Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par azerty67 le Sam 8 Jan - 17:47

Rebonjour,

le gros du sujet est dans le titre, en fait.
Si je n'ai jamais franchi le pas de pratiquer le tir sportif, c'est parce que j'ai été un ado inconscient et qu'il en subsiste une appréhension vis à vis du bruit ; répets de musique sans protection, fréquentations d'endroits très bruyants dans les années étudiantes ---> j'en garde des séquelles modérées (petits sifflements permanents, petites pertes dans les aiguës). L'ironie c'est que c'est ça qui m'a rendu sportif ( et musicien de studio aussi) et m'a fait changer d'hygiène de vie. Depuis, rien ne s'est aggravé, mais pour le tir, je me méfie quand même.
Je pense donc être bien parti pour l'arbalète, à moins que certains n'arrivent à me convaincre que je peux faire du plomb, voire du petit calibre (on utilise généralement du sub-sonique dans les stands, ou bien?) sans risque avec de bonnes protections (j'ai déjà des bouchons moulés pianissimo -25 pour la musique).

Par avance merci.

azerty67
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 9
Inscription le : 08/01/2011
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par Cirrus le Sam 8 Jan - 18:17

Bonjour, à 10 mètres et carabine 50 mètres, avec des bonnes protections il n'y a pas de risque pour l'oreille interne.
Par contre pour le 25 mètres, il y a plus de risques.
Tu peux consulter un ORL si tu as des doutes.

Cirrus
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 167
Inscription le : 04/02/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par Pacomo le Sam 8 Jan - 20:31

Comme le dit Cirrus, tu peux consulter l'avis d'un ORL mais je ne suis pas convaincue de ce qu'il te répondra sauf s'il est tireur lui même... euh
Ceci étant, de par mon expérience de sourdingue de famille, le tir que je pratique depuis plus de trente ans n'a jamais aggravé mon problème . hehe
Avec une bonne protection, quelque soit la distance, pas de problème. La seule chose qui me gêne c'est à 25 m quand je tire du 22 et que mon voisin s'entraine au 9, 38, 45 et pire 44... Mais ça me gêne plus pour mon tir que pour mes esgourdes !! 0246
Quand j'en ai marre, je sors mon gros pétard !!
mdr1

Pacomo
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 926
Inscription le : 15/01/2010
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par zdan le Sam 8 Jan - 21:33

Bonsoir tous,
J'ai également des problèmes avec les oreilles, mais avec une bonne protection aucun calibre ne pose problème aux 25m.

zdan
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1395
Inscription le : 18/06/2010
Pays : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par . le Sam 8 Jan - 22:19

Bonsoir,

Moi aussi, j'ai des problèmes depuis un voyage en TGV...mes tympas ont mal vécu l'entrée dans un tunnel...

Depuis, je porte un casque (la plus haute protection), même au 10m...Et finalement, c'est très bien, car cela permet de rester dans sa "bulle", même à 10m : les "vieux" peuvent discuter salades et jardin, cela ne me dérange nullement ! 0246 (cf un autre sujet récent du forum... hehe )
smwink

.
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2887
Inscription le : 18/06/2010
Pays : F

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par azerty67 le Lun 15 Aoû - 12:55

Et rebonjour bien longtemps après smwink
j'ai finalement préféré attendre la rentrée de septembre pour bien commencer, bien qu'une certaine appréhension subsiste, les avis dissuasifs de mes proches me disant que ça va empirer mes symptômes n'aidant pas... confus - .
Faire uniquement du 10 mètres (donc air comprimé) et du 50 mètres (donc ni pistolet ni gros calibre en toute logique) dans un premier temps me semble être le plus sage en tant qu'acouphénique (et dans une moindre mesure un peu hyperacousique avec quelques pertes). Je pense à une double atténuation comme un casque peltor optime 3 + des bouchons moulés passtop de chez protac. Sur les présentations de clubs des environs, je lis souvent "stand 10 mètres" + "stand 25/50 mètres". Cela veut-il dire que ces fameux "25/50" est un stand unique modulable et que je risque d'avoir comme voisins des pratiquants de gros calibre alors que je fais du 50 mètres?
Merci !


Dernière édition par azerty67 le Lun 15 Aoû - 13:28, édité 1 fois

azerty67
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 9
Inscription le : 08/01/2011
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par cj le Lun 15 Aoû - 13:19

En general les deux distances sont deux pas de tir differents,tu n'as pas a t'inquieté.

cj
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 309
Inscription le : 30/03/2009
Pays : Montesson

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par Bruce le Lun 15 Aoû - 14:45

Salut Les Spartiates
salut azerty67

Je souffre aussi d'accouphènes (surtout l'oreille gauche, bruit de cocote minute permanent 24h/24, 7J/7) depuis l'age de 30 ans environ, j'ai 57 ans (demain, soit dit en passant) . A l'époque je n'étais pas encore dans le Tir Sportif.
je me suis aussi posé la question du bruit dans le tir à l'époque mais la passion a été la plus forte. Je suis carabinier 10 et 50 M.
C'est vrai que je fait très très attention, donc je me protège le plus possible !
Il n'y a aucun remède connu pour ce genre de maladie, donc faut vivre avec en espérant que cela ne s'emplifie pas.
Dans mon cas, quand la crise est plus forte, mon seul remède (ponctuel) est le robinet d'eau. Le faite de faire couler l'eau me soulage car je me met à la même fréquence de bruit que l'accouphène ( j'ai découvert ça par hazard), donc je ne l'entends plus et cela me repose la tête. Biensur, je ne peux rester indéfiniment devant un robinet (bonjour la note) Thumb down
Sache que l'accouphène est à 80% spychologique (c'est une chimère frabriquée par le cerveau, cela n'existe pas quand c'est spycho) et à 20% mécanique.
Bons tirs quand m^me !!! thumright

smwink

Nounours


Bruce
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 3052
Inscription le : 09/07/2007
Pays : France

http://www.olympiquetir53.klubasso.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par azerty67 le Lun 15 Aoû - 16:16

Eh oui Nounours. Il faudra encore attendre un bon nombre d'années (la reconstitution des cellules ciliées via cellules souches est une piste prometteuse, et avec la nouvelle génération Ipod, ça deviendra sans doute un problème majeur de santé) avant de pouvoir bénéficier d'un hypothétique traitement/ remède. C'est par sagesse que vous avez renoncé au 25 mètres?
Je fais un peu pareil pour masquer mon *SHHHHHHH* permanent avec un ventilateur en été ou bien en écoutant de la musique à volume modéré avec pas trop d'aigus.
A++ tout le monde hehe

azerty67
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 9
Inscription le : 08/01/2011
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par PIETRO10 le Lun 15 Aoû - 16:25

Pour avoir une bonne protection ne pas hésiter à investir dans du bon matériel. Mettre des bouchons + un casque de bonne qualité sont des mesures efficaces pour la préservation de votre ouie! smwink

PIETRO10
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 499
Inscription le : 25/11/2007
Pays : 10120 Saint André les Vergers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par gdev00 le Lun 15 Aoû - 17:07

Vu mon âge, ça se dégrade aussi un peu, mais rien d'anormal, sifflements légers, perte dans les aigus, une oreille qui entend moins bien que l'autre, celle ou il y avait le téléphone pro.
Protection normale pour tous les calibres, pas besoins pour le 10 mètres en ce qui me concerne, j'aime le caractéristique "cling" du plombs sur la plaque de métal, et sur notre pas de tir, il y a une petite différence quand on fait un 10, un vrai régal.
Le bruit d'une détonation est assez sec et bref, une bonne protection atténue fortement, et ne présente que peu de risque ce n'est pas comme un environnement sonore intense qui dure des heures.

gdev00
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2362
Inscription le : 18/05/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par Bruce le Lun 15 Aoû - 17:18

Oui azerty67

Les nouvelles générations vont avoir de très très gros problèmes (mécanique) avec tous ces appareils musicaux !!! Mais c'est comme tout, cela n'arrive qu'aux autres, c'est bien connu !!! siffle

Tu as raison pour le 25 mètres, bouchons + casques sont la meilleur protection. Il faut que les tireurs 25 m sachent que s'ils n'utilisent que des bouchons, ils n'ont qu'une protection du conduit auditif. Ce qu'ils ignorent c'est que les ondes de choc provoquées par de fortes détonations se propagent également par la structure osseuse qui entoure l'oreille ! hum1

Moi perso, c'est suite à une très grosse dépression (choc spycho). donc je suis dans les 80% !

smwink

Nounours

Bruce
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 3052
Inscription le : 09/07/2007
Pays : France

http://www.olympiquetir53.klubasso.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par Pacomo le Lun 29 Aoû - 14:36

PtitChouette&Nounours a écrit:Salut Les Spartiates
Dans mon cas, quand la crise est plus forte, mon seul remède (ponctuel) est le robinet d'eau. Le faite de faire couler l'eau me soulage car je me met à la même fréquence de bruit que l'accouphène ( j'ai découvert ça par hazard), donc je ne l'entends plus et cela me repose la tête. Biensur, je ne peux rester indéfiniment devant un robinet (bonjour la note) Thumb down
Nounours

Dis moi Nounours, tu as pensé à la fontaine de salon ? Ce n'est pas très cher à l'achat, l'eau tourne en boucle et pour l'électricité, tu n'as pas besoin de la laisser brancher en permanence.
ça pourrait faire ton affaire, qui sait ?
smwink

Pacomo
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 926
Inscription le : 15/01/2010
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par azerty67 le Sam 24 Sep - 23:29

Bon eh bien sur le point d'aller voir les clubs alentours ces prochains jours,
je vous présente mon kit d'atténuation :
pour le 10 mètres, des passtop S standards non moulé qui filtrent beaucoup les aigus en laissant passer la parole (tout en bas à droite du lien pdf du fabricant : http://www.interson-protac.com/download/brochure_passtop.pdf) mais qui filtrent assez peu les graves j'ai l'impression.

pour le 50 mètres : ces mêmes passtop S en plus du casque peltor optime 3
http://modif.ch/contents/fr/p116.html

J'appréhende juste les fréquences graves qui sont moins atténuées et les problèmes de réverbération en cas de stand fermé. Des bouchons sur mesure auraient été encore mieux vous pensez?

azerty67
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 9
Inscription le : 08/01/2011
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par Bruce le Dim 25 Sep - 0:44

Salut azerty67

Suivant l'endroit ou tu te trouves et ce que tu fais, tu peux peut être avoir plus de systèmes de protection.
Combiné ou non !

A voir !

smwink

Nounours


Bruce
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 3052
Inscription le : 09/07/2007
Pays : France

http://www.olympiquetir53.klubasso.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par lobs le Dim 25 Sep - 1:59

Hello
Sensible des zoreilles aussi, et j'y tiens (c'est aussi une grosse partie de mon taff)
A 10m, pas de protection.
A 50m, des bouchons en silicone me suffisent.
Le pb majeur en fait c'est pas ces calibres la... Mais plutot ceux des voisins !!!
A 50m des fois viennent des gars avec des trucs monstrueux, qui crachent des flammes et font vibrer la dalle beton ! pleure La bouchons + casque... Pis finalement j'me tire vite fait en attendant que ca se calme. Dans tous les cas faire du "tir de precision" dans ces conditions c'est pas simple...
La poudre noir (armes anciennes) peut aussi faire un bruit de ouf, genre gros buit tres grave assez "sourd". Mais ca claque moins que les premiers cités...
Fais surtout attention a ca !!!
A+, lolo

lobs
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 339
Inscription le : 16/03/2011
Pays : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par azerty67 le Dim 25 Sep - 9:51

lobs a écrit:Hello
Sensible des zoreilles aussi, et j'y tiens (c'est aussi une grosse partie de mon taff)
A 10m, pas de protection.
A 50m, des bouchons en silicone me suffisent.
Le pb majeur en fait c'est pas ces calibres la... Mais plutot ceux des voisins !!!
A 50m des fois viennent des gars avec des trucs monstrueux, qui crachent des flammes et font vibrer la dalle beton ! pleure La bouchons + casque... Pis finalement j'me tire vite fait en attendant que ca se calme. Dans tous les cas faire du "tir de precision" dans ces conditions c'est pas simple...
La poudre noir (armes anciennes) peut aussi faire un bruit de ouf, genre gros buit tres grave assez "sourd". Mais ca claque moins que les premiers cités...
Fais surtout attention a ca !!!
A+, lolo


Hello,
tu dis à 50 mètres? mais le 50 mètres n'est-il pas réservé seulement au carabiniers? A moins que le pas de tir des 25 ne soit si proche?

azerty67
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 9
Inscription le : 08/01/2011
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par lobs le Dim 25 Sep - 14:52

Hello
He non il n'y a pas QUE les pistoliers a 25m qyui font du bruit....
Y'a des trucabiniers a 50m aussi.....
Et des pistoliers a 50m....(tres supportables aussi)

Mais bon, faut p'tet pas t'afoler. Tu vas commencer par beaucoup de 10m.
Par la suite, tu connaitras les gens, et il suffit de dire les choses pour que ca se passe bien.

Tiens... Tu fais comment quand il y a de l'orage ? Est ce que ca t'est supportable ?
A+, Lolo (Bassiste)

lobs
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 339
Inscription le : 16/03/2011
Pays : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par Invité le Dim 25 Sep - 15:48

on a aussi chez nous quelques troublions qui gâtent nos petites oreilles au 50m. En général c'est toujours le même créneau de la semaine, que j'évite, ou alors je reste bien au chaud au 10m.. mais les murs tremblent.

Shpol (guitariste hehe )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par azerty67 le Dim 25 Sep - 21:28

lobs a écrit:Hello

Tiens... Tu fais comment quand il y a de l'orage ? Est ce que ca t'est supportable ?
A+, Lolo (Bassiste)

Pour les orages, comme les détonations sont "outdoor", il n'y a aucun problème de tolérance - bien plus supportable qu'un bar bruyant - , et j'aime bien les contempler en plus ; )
Bon ben sinon j'ai eu au bout du fil le président du club le plus proche qui m'a renseigné; une ouverture par semaine (petit village), stand 10 mètres fermé et 50-25 mètres ouverts - point très positif - . Sans que je ne rentre trop dans le sujet, il m'a dit avec entrain que le 50 mètres n'était pas bruyant contrairement au 25 et que je n'avais pas besoin de venir avec mes protections mais c'est là que j'appréhende un peu d'être houspillé par les pratiquants plus robustes. Bref, je reste quand même tranquille dans un esprit "pas à pas". Bonne soirée : )

azerty67
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 9
Inscription le : 08/01/2011
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par Air Force le Dim 25 Sep - 22:43

Dans un stand de tir les tireurs y vont pour tirer et faire du bruit en toute légalité. Faut donc tout simplement s'équiper de boules mousse même à 10m ou bouchons préformées ou de casques anti bruit adaptés. Il y en a à tous les prix quand aux boules jetables elles valent que dalle en euros vendues au sac de 500 dans des usines. Perso ce sont des bouchons mousse du 10 au 50m et casque en plus à 300m ou si des trucmachinsboums mettent la gomme à côté.


Dernière édition par Air Force Veteran le Dim 25 Sep - 23:32, édité 1 fois

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8655
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oreilles fragilisées mais souhaitant néanmoins pratiquer

Message par jipe le Dim 25 Sep - 23:14

azerty67 a écrit:
Hello,
tu dis à 50 mètres? mais le 50 mètres n'est-il pas réservé seulement au carabiniers? A moins que le pas de tir des 25 ne soit si proche?

Il y a evidemment le pistolet libre = pistolet 50m !

Perso, j'ai des bouchons moulés Variphone Stopgun. Ils suffisent pour le petit calibre = .22LR a 25 ou 50m. C'est ce que j'utilise en match.

Lorsqu'il y a des tireurs gros calibre dans le meme stand, je rajoute un casque full size genre Peltor en plus des Variphone Stopgun et cela permet de tirer meme en presence de tireurs armes longue percusion centrale (en hiver, je m'entraine au pistolet 50m dans un stand couvert 50/100m). On percoit l'onde de choc, mais le bruit n'est pas un probleme.


jipe
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1291
Inscription le : 29/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum