La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Le Sergio le Mer 26 Jan - 0:26

Attention Christian,

ML m'a dit qu'on en était veu aux quotas a cause du coût des championnats.
Donc dans cette logique on ne passerait pas de 85 quoté à 10m, à 120 cequi serait bien; mais ce serait plutot un truc du genre : à l'issue du classement national des régions les 60 premiers vont aux CF et sont en 1ere division, les 60 autres restent à la maison.
Si c'est ce genre de chose qu'il faut comprendre, je dis non.

Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 5997
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Le Sergio le Mer 26 Jan - 0:29

+ 1 avec VALERIE

Le systeme actuel de qualif est décourageant pour les tireurs modestes.
Particulièrement ceux qui sont dans des petits ou tres petits club, et sont même isolé dans leur pratique.

On repète les points de la synthése dèjà faite en son temps...

Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 5997
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par guismoo50 le Mer 26 Jan - 0:31

gerlem54 a écrit:Prenons par exemple le pistolet 10m: 780 S1 inscrits aux régionaux et 323 en D1. 85 tireurs(ses) dans chaque catégorie aux "FRANCE"... Ne pourrais t-on pas mettre à l'essai en grandeur nature un système à "niveaux" sur 3 ou 4 ans,( sans avoir autant que possible "une usine à gaz" )au moins dans cette discipline ? Si ça ne marche pas, que cela ne semble pas motivant pour amener, et garder les tireurs, on abandonne.Rien n'oblige à changer le mode de sélection actuel pour le National.

Déjà en partant du systeme de quota actuel,
pourquoi n'est-il pas pondéré par le nombre de participant des categories
afin d'avoir le meme pourcentage de tireur par categorie, cela me semble plus juste
et supprimerai les cas de categories "faciles/difficiles" selon le nombre de participant respectivement faible/important?
Cela pose un probleme de nombre de poste de tir? alors on met plusieurs categories par séries ? euh


Les classements par categories, je ne suis pas convaincu pour l'instant, ça n'est que mon impression,
le classement ou tu es le Xieme français de la categorie d'age me plait bien.
Le post de jeancri me parait intéressant par contre dans le sens ou il cherche à maintenir
l'interet pour la discipline tout au long de l'année pour ne pas stopper après une non qualif car plus d'interet jusqu'a la saison prochaine.

La qualif en 1shot apparait un peu couperet effectivement et le droit à un rattrapage serait peut être plus juste car beaucoup peuvent rater une qualif pour un mauvais jour voir de mauvaises conditions (très froid..)
Sans aller jusqu'a rétablir des Inter ce qui ferai beaucoup avec le nombre de disciplines maintenant , une participation facilitée HM dans une ligue voisine en guise de rattrapage?

smwink

guismoo50
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 230
Inscription le : 27/06/2010
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Air Force le Mer 26 Jan - 0:49

pour repondre à sergio non. je suis ok avec toi car à mon avis je vois cela comme pour le champ des clubs avec les 2 divisions aux France bien sur. Je persiste à penser aussi que la création un jour de circuits régionaux qui s'additionneraient aux dptx et RGX pour obtenir un classement régional et ensuite national serait peut être je dis peut-être une voie à suivre ?

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8640
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par . le Mer 26 Jan - 1:28

Personnellement, j'accepte les quotas tels qu'ils sont aujourd'hui...

Je connais, par rapport aux années précédentes, les points minimum à réaliser aux départementaux et régionaux pour me qualifier aux France, en fonction de ma catégorie...Et si je ne les réalise pas, tant pis pour moi...(ou plutôt tant mieux pour mes frais d'hébergement, si je ne devais pas faire le déplacement quand même pour les qualifs de ma fille... 0246 ).

Je crois, sincèrement, que les adultes ne cherchent pas dans une activité sportive quelle qu'elle soit, de réaliser un exploit particulier...Seule, la recherche du plaisir et de la progression dans la pratique dudit sport est importante. Et cela passe, à mon avis, avant tout par une progression accompagnée au sein des clubs par des tireurs compétents et diplômés, voire H.N., et ce pour toutes les catégories : EDT, cadets, juniors, adultes...(avec le matériel nécessaire disponible, bien sûr !! balance)

Ce qui est le plus important, pour la fidélisation, c'est l'accompagnement, la formation, l'encadrement au sein des clubs, plus que n'importe quelle compétition, de n'importe quel niveau...et surtout de la considération pour tous les tireurs, pas seulement pour ceux qui obtiennent d'excellents résultats, et des titres nationaux ou internationaux... et pas de commentaires, sur les forums ou dans les clubs, du genre : "le niveau de qualif est super bas, cette année !", ou "Heureusement qu"il y avait un tel ou un tel pour rentrer en finale ! ". Ca, oui, le mépris, c'est démotivant !!! hum1

smwink

.
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2883
Inscription le : 18/06/2010
Pays : F

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Droopynette le Mer 26 Jan - 10:37

Vous parlez de couperets pour les quotas, mais rappelez moi les scores à réaliser en 1 ou 2 fois avant, et comparez au score des derniers quotés. Vous aurez de drôles de surprises à mon avis!

Dans certaines catégories, les scores sont plus bas. et les derniers quotés n'auraient pas accéder au CF avec l'ancien système! et je ne parle pas que du 10m!


Droopynette
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 436
Inscription le : 26/09/2007
Pays : Savoie

http://chevalier-tireur-chambery.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par courville le Mer 26 Jan - 11:30

D'abord je pense qu'il faut garder les tranches d'ages actuelles en filles dames, garçons et séniors comme dans les autres sports d'ailleurs..
Concernant les départementaux, par exemple, nous organisons une coupe des clubs sur 5 ou 6 clubs donc week ends, pourquoi ne pas s'en servir comme départementaux, ce qui serait surement déjà plus motivant et attirerait sûrement plus de monde que notre coupe qui s'essoufle.
Puis les régionaux, sur un match, je ne vois pas comment faire autrement, surtout pour les frais de déplacements.
Après l'idée des Frances avec 2 divisions, les 20 premiers montenr, et les 20 derniers descendent, championnats à la même date et au même endroit, je trouve ça pas mal.
Mais aujourd'hui, ce qui m'inquiète le plus, dans notre sport, c'est la baisse constante de nos effectifs jeunes et comme dit Misanthrope, pour fidéliser, c'est l'accompagnement la formation et l'encadrement, malheureusement, tout celà ne devient possible que dans les grands clubs ou des centres éloignés des grandes villes .Si formateur il y à.
Et comme on ne parle pas du tir dans les médias, pas de pubs, très peu de sponsors, on use le bâton de pélerin hein. Dans notre club et notre comité, des plus jeunes jusqu'à juniors l'effectif est en baisse, à tel point que notre éducateur des cadets juniors, va sûrement arreter l'année prochaine, faute de tireurs.
pour finir justa 2 ou 3 chiffres.
derniers championnats de bourgogne. classement après régionaux frances.
2011 2011 2007
cadets filles 3 109 119
cadets garçons 6 236 251
juniors filles 1 66 79
juniors garçons 1 125 149

Veuillez m'excuser,je n'ai pas les chiffres des plus jeunes, mais tout de même ça parle et sans relève sans les moyens pour attirer les jeunes, je vous laisse deviner la suite.

courville
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 495
Inscription le : 24/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par jpg73 le Mer 26 Jan - 11:31

Bonjour,

Dans mon précédent post je parlais d'un classement qui permettrait d'EXISTER autrement que par son rang à l'issue des RGX ou des frances.

Bon nombre de tireurs n'accède pas aux Frances car ils n'ont pas le niveau, certe, où bien parce qu'ils ont planté le match couperet des RGX, suite à une panne mécanique par exemple (moi je l'ai vécu !!!!).

Après cet "échec" que se passe-t-il pour le tireur ????
Il est simplement spectateur d'une fin de saison durant laquelle il va envier ceux qui vont aux Frances, il va faire s'il est encore motivé après son "échec", quelques concours amicaux, et puis attendre patiemment la saison 10 M......

C'est le désert total pour la motivation.
Faire des CDF le seul objectif d'une saison, est le meilleur moyen de ne plus se donner les moyens de progresser si on échoue aux qualifs.

Alors qu'un système - à inventer- qui valoriserait le tireur tout au long de sa saison, lui faisant grapiller des points qui compterait dans un classement annuel lui donnerait un objectif continu à suivre. Une qualif aux CDF serait alors un bonus durant une saison et non une fin en soi.

Pourquoi ne pas valoriser les concours "amicaux", leur attribuer une valeur de point, faire en sorte qu'une hierarchie se dégage, et dans laquelle on aime à se voir progresser.

On entend souvent " le plaisir dans la pratique avant tout ", oui d'accord, mais quand celui-ci n'est pas gaché par un quota qui stoppe net votre saison ........


Simplement pour illustrer mes propos, j'entraine des personnes dans mon club qui sont tous heureux de pouvoir se tirer la bourre à l'occasion de "finales" hebdomadaire que j'organise, avec un classement à la clé.
Je peux vous dire qu'ils ne parlent plus de leur résultats des DPTX ou des RGX, ils parlent de leur progression et de leur perf hebdomadaire, car quand ils viennent au stand ils savent qu'ils ont à chaque fois une possibilité de grimper dans le classement.

Il y a à creuser dans ce sens je crois, et tout cela simplement pour que tout le monde puisse exister à SON niveau, et ne pas se sentir écraser par la pression de certaines échéances couperet.


Sportivement

JP

jpg73
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2488
Inscription le : 26/05/2010
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Valérie le Mer 26 Jan - 12:01

courville a écrit:

...,pour fidéliser,c'est l'accompagnement,la formation et l'encadrement,malheureusement,tout celà ne devient possible que dans les grands clubs.

je ne suis pas entièrement d'accord. Il y a beaucoup de petits clubs qui forment de bons tireurs, les responsables y sont présents et s'occupent de leurs tireurs (notamment dans le cas de nouveaux ou de jeunes). Les grands clubs récupèrent souvent le fruit du travail des petits clubs, car ils proposent des structures plus attractives, la possibilité de former des équipes... mais ne proposent pas toujours d'encadrement. Il n'est bien sûr pas question de "tirer" à boulets rouges sur ces clubs, car ils apportent autre chose au tireur et ceci n'est bien sûr pas une généralité, mais lorsque l'on veut débuter le tir ou progresser il ne faut pas se fier au nombre de licenciés ou à la taille du stand. hehe

Valérie
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2986
Inscription le : 12/08/2010
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par gerlem54 le Mer 26 Jan - 12:26

Tout à fait d'accord avec JPG 73 , c'est dans ce but que je proposait de créer des "niveaux" evolutifs qui permettraient une autre motivation; il n'est pas besoin de toucher a l'accés au CDF, il s'agit de tout autre chose.

gerlem54
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1274
Inscription le : 23/11/2010
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par courville le Mer 26 Jan - 12:29

Valérie,bonjour,j'ai mis :ou dans les centres parfois éloignés des grandes villes,je voulais dire,il existe des petits clubs éloignés des grandes villes comme Dijon pour pas la citer,et qui ont + de jeunes que chez nous,et s'ils ont la chance ce qui n'est pas toujours le cas,malheureusement,d'avoir des formateurs,ou des animateurs,ça s'est super,et c'est très bien,moi vous savez,j'ai 67 ans,mais je suis pour la jeunesse,je participe à tous leurs entrainements,je les emmène,aux compèts, avant le tir,j'ai eté président d'un club de foot 14 ans,puis entraineurs des séniors pendant 12 ans,dans un petit club mais qui évoluait à un bon niveau,et j'ai toujours fait en sorte de protèger et privilègier les jeunes de poussins à juniors,avec beaucoup de bonheur et de grandes joies,c'est pourquoi encore aujourd'hui,étant dans le tir,j'aime être avec les jeunes et j'ai beaucoup de respect pour les gens qui s'en occupent et encore + dans les petits clubs,car ils sont bien souvent loin d'avoir le le confort et les moyens d'un grand club.Voilà j'espère ne pas vous avoir trop embeté.

courville
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 495
Inscription le : 24/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Invité le Mer 26 Jan - 13:55

J'aime bien ce que tu dis jpg73.



Dernière édition par shpol le Dim 20 Fév - 20:53, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par . le Mer 26 Jan - 13:59

shpol a écrit:J'aime bien ce que tu dis jpg73.

De plus, il existe déjà un support : le CN... qui pourrait simplement s'étoffer et devenir un moyen de valoriser les compétences des tireurs.
Cela permettrait aussi de valoriser, développer les concours organisés dans les clubs et donner un sens plus "officiel" aux épreuves tout en restant convivial.
Une bonne façon de travailler avec une pression modérée et fournir une meilleure prestation pour les grands jours.. et tout cela sur une saison plutôt que sur 4 mois.

smwink

+1
smwink

.
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2883
Inscription le : 18/06/2010
Pays : F

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Droopynette le Mer 26 Jan - 14:18

Misanthrope a écrit:
shpol a écrit:J'aime bien ce que tu dis jpg73.

De plus, il existe déjà un support : le CN... qui pourrait simplement s'étoffer et devenir un moyen de valoriser les compétences des tireurs.
Cela permettrait aussi de valoriser, développer les concours organisés dans les clubs et donner un sens plus "officiel" aux épreuves tout en restant convivial.
Une bonne façon de travailler avec une pression modérée et fournir une meilleure prestation pour les grands jours.. et tout cela sur une saison plutôt que sur 4 mois.

smwink

+1
smwink

+1

Droopynette
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 436
Inscription le : 26/09/2007
Pays : Savoie

http://chevalier-tireur-chambery.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par persan le Mer 26 Jan - 14:36

shpol a écrit:J'aime bien ce que tu dis jpg73.

De plus, il existe déjà un support : le CN... qui pourrait simplement s'étoffer et devenir un moyen de valoriser les compétences des tireurs.

smwink

+1...à condition que le CN commence plus tôt triste ...et bon nombre de clubs organisent des matches amicaux, bonne occasion pour y faire participer nos tireurs...c'est en forgeant qu'on devient.......matcheur

persan
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 719
Inscription le : 12/11/2006
Pays : sainte victoire

http://www.didiermorlet.netfirms.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Le Sergio le Mer 26 Jan - 15:18

+ 1 également,

Mais à condition que l'on revoit la méthode d'attribution des points à l'arbalète match, puisqu'il n'y à que les 10 premiers d'une épreuve qui se partage des points, les suivant ont zéro, cela constitue un repoussoir à la participation.
Et, que les tireurs déja dans les collectifs soient HORS MATCH dans les CN, car ils trustent les premières place d'une épreuve qui ne leur est pas destiné à l'origine.

Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 5997
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Air Force le Mer 26 Jan - 19:45

Bonjour
De toute façon la fédé n'a rien demandé. Elle fait en sorte d'avoir ses quotas et point barre. Trouver un moyen plus juste de qualif tirer plus souvent, créer des division, etc, etc
devrait être demandé aux tireurs par notre FFT par un sondage par exemple ou fiche réponse en tenant compte des impératifs liés aux stands d'accueil, volonté réelle de la FFT, coûts. Qu'en pensez vous ?

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8640
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par CHARLIER le Mer 26 Jan - 20:02

Il ne faut pas tout mélanger, surtout les niveaux. La fédération organise des épreuves Nationales, les ligues des épreuves régionales et les départements des épreuves départementales, c'est d'ailleurs un peu pour cette raison qu'existe les divers comités.

Personne ne vous empêche, dans votre département d'élaborer un critérium sur toute l'année, comme le Loiret ou le Loir et Cher. En plus deça, vous pouvez avoir aussi des coupes ou concours des fois mêmes ouverts à tous sans distinction de départements ou ligues.

La fédé d'autres chats à fouetter que de s'occuper des classements départementaux. Le système de quotas est la solution à la maîtrise des coûts d'organisations et depuis leurs mises en place comme le dit Dropynette, beaucoups de tireurs ont pu participer aux CF alors qu'avec les points ils seraient restés à la maison grace au système de repechage, ce qui en fait baisse le niveau du championnat de France donc ce n'est pas bon et leur suppression est une bonne chose. Le championnat de France doit rester une vitrine de notre discipline, avec les meilleurs comme dans tous les autres sports. L'evidence est qu'il ne peut pas y avoir de place pour tous les licenciés sur un CF, il faut l'admettre, cela peut-être une source de motivation pour progresser et le découragement n'est qu'une preuve de faiblesse. Tout le monde ne peut pas être champion de France.

Philippe

CHARLIER
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 3936
Inscription le : 16/06/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Gib le Mer 26 Jan - 20:05

Je crois qu'il faut dissocier la saison "compétition" de la saison "sportive".
Le championnat de France se joue en 4 mois c'est un fait mais pour y participer quelques soient les critères de sélection, il faut s'entraîner. Il y a des étapes à franchir avant d'y aller, s'il suffisait de s'incrire dans un club pour pouvoir être qualifié ce serait trop simple.
Quelque soit son niveau, on a envie d'aller plus loin, plus haut et si pour x raisons on n'a pas réussi à passer un cap (Dptx, Rgx, ...) il faut se remettre à l'entraînement pour faire mieux la saison suivante et non pas tout laisser tomber car la saison est terminée au niveau compétition officielle.

Gib
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1863
Inscription le : 26/07/2007
Pays : 91

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Le Sergio le Mer 26 Jan - 20:13

Phillipe je veux bien comprendre qu un des buts de la mise en place des quotas est la maitrise des couts.
Par contre, supprimer les repêchages sous prétexte que le niveau général des CF a baisse ne tient pas au niveau raisonnement.
Actuellement on repêche a 569 en S1 carabine, autrefois lors du déroulement des derniers inters je me qualifiais en 3 x 560 ou 3 x 562 je ne sais plus. Et d' autre part la centaine de tireurs qualifies au lieu des 85 quotes.
A l époque de la suppression des inters on n avait pas mis en avant le niveau des CF, mais des problèmes de coût d' organisation, de disponibilité des arbitres, des stands etc...

Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 5997
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par max41 le Mer 26 Jan - 20:18

Mon avis est que les très bon seront toujours la, peut importe que pour participer aux championnats de France il faille faire 569 ou 575. Ce ne sont pas ces derniers qui vont changer la donne. Mais si on peut les accueillir faisons le !

Un tireur qualifié aux CF, ça fait parler de lui dans son entourage, dans sa ville. Ca fait de la pub. Et peut être à tort, je conçois les CF comme une grande fête du tir ...

max41
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 1025
Inscription le : 07/12/2009
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par CHARLIER le Mer 26 Jan - 20:34

Si c'est un championnat au rabais, quel intérêt de faire parler de soit ? Il ne faut se tromper, nous ne faisons pas le championnat du Monde de billes ou de la Chouine.

C'est d'une discipline Olympique que vous parlez, déjà que le niveau Français n'est plus tout à fait au Top, il ne faut pas céder à la tentation de plus il y a de monde, mieux c'est car si effectivement nous avions 80 S1 cara à 580 et plus, il serait bon d'élargir les quotas, mais à 569. Il faut garder à l'esprit que le CF doit representer la vitrine du tir Français avec ce qu'il se fait de mieux, plus le réservoir juste derrière. Les autres doivent faire leurs armes sur les échelons inférieurs et ensuite, s'ils le peuvent, montrer ce qu'ils valent en se qualifiant pour le CF.

La fête du tir se pratique en Suisse à l'arbalète 30m, une centaine de postes montés spécialement pour l'occasion, une grosse semaine de compétition ouverte à tous les licenciés, des tas de formules de matchs (5 coups, 10 coups sur cible à 20 points, 6 coups 1 match complet, 2 au choix) le tout payant bien sûr, même les essais sont payants, un grand chapiteau pour la bouffe, la détente, le bal le soir, CA C'EST UNE FETE DU TIR.

Dans cette semaine, il se déroule même le championnat officiel du pays, et là, c'est par un système de qualification et ce n'est plus ouvert à tous CAR C'EST UN CHAMPIONNAT.

Philippe

CHARLIER
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 3936
Inscription le : 16/06/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Invité le Mer 26 Jan - 20:35

max41 a écrit:
Un tireur qualifié aux CF, ça fait parler de lui dans son entourage, dans sa ville. Ca fait de la pub. Et peut être à tort, je conçois les CF comme une grande fête du tir ...


+1 hehe

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Le Sergio le Mer 26 Jan - 20:42

A 30m, je sais j avais vu Patrick tirer ses dix coups chez MADER
Mais si le niveau général est en baisse, (j en sais rien...), ce n est pas le fait du CF ou de son mode de qualification, mais la pratique en amont qui est en cause.

Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 5997
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par nezdeboeuf le Mer 26 Jan - 22:46

Autre piste à exploiter:

La picardie, le nord PdC et La champagne organise un match triangulaire. Chaque département sélectionne ses tireurs pour faire son équipe.

Il suffit de développer cette idée d'équipe régionale et d'organiser des rencontres entre région limitrophe. Pas forcément triangulaire comme dans mon ex, mais aussi plusieurs duel de région (match aller-retour) avec 1, 2 ou 3 région voisine (selon possibilité du calendrier, ou des volonté)


On pourrait imaginer que ne sont sélectionnables dans ces équipes que les tireurs non qualifiés aux CdF: maintien de la motivation + occasion de s'aguerrir sur un (des) gros match(s)

Le tout généralisé sur toute la France et on fait un Championnat de France des Régions, sorte de CdF de ligue 2...

A développer...

nezdeboeuf
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 1198
Inscription le : 18/03/2006
Pays : Oise

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum