La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par CHARLIER le Mer 26 Jan - 23:02

Cela s'appelle des matchs Interregions et c'est en place depuis belle lurette.
Maintenant cela dépend des ligues, il y a des années, existait le match des 5 Ligues, j'ai aussi connu des Ile de France-Provence, Ile de France- Wallonnie (?), Centre-Auvergne

N'y a-t-il pas assez de championnat de France sans vouloir en rajouter ?
L'individuel, des clubs vous proposez par régions et pourquoi pas par départements, puis par Communautés de Communes cantons.

La motivation ne vient pas en multipliant les matchs, la motivation, vous l'observez déjà dans l'assiduité aux entraînements, puis aux concours de clubs et ainsi de suite.
De toute façon, vous aurez toujours des meneurs et des suiveurs, des matcheurs et des justes tireurs pour le plaisir, pour leur plaisir rien de plus.

Il y a ce jour une possibilité de matcher ENORME tous les week-end en faisant de la route dans les ligues proches, il n'y a pas assez de dates pour caser toutes les compétitions, donc si c'était les matchs qui donnent de la motivation, cela ce saurait.

Encore une fois, nous avons en place ce qu'il faut pour pratiquer à outrance notre discipline sans pour autant en profiter pleinement, pourquoi vouloir encore plus de compétitions alors que celles en place voient le taux de participation baisser d'une année sur l'autre.

Etre plus Royaliste que le Roi.

Philippe

CHARLIER
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 3936
Inscription le : 16/06/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Air Force le Jeu 27 Jan - 0:22

"Encore une fois, nous avons en place ce qu'il faut pour pratiquer à outrance notre discipline sans pour autant en profiter pleinement, pourquoi vouloir encore plus de compétitions alors que celles en place voient le taux de participation baisser d'une année sur l'autre."
+1 philippe rien à rajouter. thumright

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8640
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par . le Jeu 27 Jan - 0:22

CHARLIER a écrit:De toute façon, vous aurez toujours des meneurs et des suiveurs, des matcheurs et des justes tireurs pour le plaisir, pour leur plaisir rien de plus.
Il y a ce jour une possibilité de matcher ENORME tous les week-end en faisant de la route dans les ligues proches, il n'y a pas assez de dates pour caser toutes les compétitions, donc si c'était les matchs qui donnent de la motivation, cela ce saurait.
Philippe

Je vais bien sûr radoter sur le sujet...mais il me semble que les EDT sont la source :
- des parents bénévoles qui s'investissent dans les clubs (du fait que leurs enfants/petits enfants sont en EDT, et passent en catégories supérieures)
- des cadets/juniors qui s'investissent dans ce sport également, à l'issue des EDT

Donc, un accompagnement de ces jeunes et de leurs parents au sein des clubs est très important, de mon point de vue...et peu importe si le club est champion de France des Clubs ou non, ce n'est pas cela qui le fait vivre au quotidien...Au quotidien, ce sont les Bénévoles qui comptent... pisto


.
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2883
Inscription le : 18/06/2010
Pays : F

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par CHARLIER le Jeu 27 Jan - 0:30

Mais ils sont de plus en plus rare. Nous sommes maintenant dans la consommation du produit je paye, je tire c'est tout, je ne veux surtout pas être emmerder par le reste.

Philippe

CHARLIER
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 3936
Inscription le : 16/06/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par . le Jeu 27 Jan - 1:11

CHARLIER a écrit:Mais ils sont de plus en plus rare...Nous sommes maintenant dans "la consommation" du produit..."je paye, je tire..c'est tout, je ne veux surtout pas être emmerder par le reste.."."
Philippe

Pas totalement d'accord avec cette analyse...Certaines personnes seraient prêtes à s'investir, sauf que face à certaines situations, liées aux statuts qui règlementent les associations de la loi 1901, octroyant tous les pouvoirs décisionnaires aux Présidents de ces associations, il est évident que des personnes de bonne volonté, mais attachées profondément à un besoin d'équité et de démocratie, ne peuvent pas continuer de s'investir dans un carcan de règles auxquelles elles n'adhèrent pas...

Donc, si on veut retrouver des bénévoles, il faut avant tout les RESPECTER, respecter leur libre arbitre, ainsi qu'une certaine liberté de choix et de décisions au sein des clubs...on ne traite pas des bénévoles comme des salariés qui doivent fermer leur g..... pour toucher leur salaire à la fin du mois...
Bénévole n'est pas synonyme de "larbin", une fois que cela sera compris par certains, le bénévolat retrouvera peut être un peu plus d'engouement auprès des gens... hum1

Désolée, encore un coup de gueule, décidément ! toutrouge


Dernière édition par Misanthrope le Jeu 27 Jan - 9:21, édité 1 fois

.
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2883
Inscription le : 18/06/2010
Pays : F

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Air Force le Jeu 27 Jan - 1:23

Juste avant que Philippe ne réponde, faut savoir qu'il existe un comite directeur au sein des clubs avec president, sec, trésorier et membres élus pour accepter en collège une décision au profit du club.

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8640
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par . le Jeu 27 Jan - 1:30

Il suffit que le comite directeur soit constitué de vassaux pour bloquer la situation et cela, à tous niveaux. N'est-ce pas le cas au niveau fédéral ? Pourquoi cela serait-il différent au niveau club ?
Mais ce que je dis et ce que je pense n'engage que moi.
smwink

.
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2883
Inscription le : 18/06/2010
Pays : F

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par jpg73 le Jeu 27 Jan - 12:01

Bonjour,

Juste une petite remarque sur ce qu'a dit philippe sur la vitrine que représente les championnats de France.

Comme dans toute vitrine il y a la devanture, les têtes de gondôle, bref tout ce qui est mis en avant à la "lumière", donc nos champions. Et puis il y a l'arrière boutique, le stock, le réservoir à d'hypothétiques champions en somme.

Je trouve un peu blessant que tu parles de faiblesse quant à la perte de motivation si on ne parvient pas à se qualifier. Je suis d'accord, tout le monde ne peut être champion de France, mais si on peut accueillir plus de monde sur un CDF, je ne vois pas pourquoi celui-ci serait au "rabais" en intégrant des tireurs de niveau "inférieur".

Ce seront toujours vers les vainqueurs que se tourneront les têtes, comme pour des JO où je te rappelle on voit toujours quelques compétiteurs tels des skieurs ou des nageurs qui "découvrent" la discipline le jour J ; les JO ne sont pas dévalorisés pour autant.

Tu as peut être toujours connu la satisfaction personnelle de pouvoir exprimer à fond tes talents de tireur, car tu en avais les capacités intrinsèques, mais il y en a d'autre qui triment sec pour parfois sauver un pauvre 560 au pistolet.
Par contre je peux te dire que lorsque tu "t'arraches" pour le faire LE JOUR d'un championnat de France, malgré ta place au plus profond du classement, et bien tu en ressors avec une grande fierté personnelle, que seule la conjugaison avec ta participation au CDF peut t'apporter.

Mais là, peut être que vous ex-HN n'avez vous vécu ce moment que de façon très brève dans votre progression sportive, au début je pense, mais sachez que pour beaucoup de tireurs, cela durera tout leur vie.

Sans ouvrir le CDF à tout le monde, car je sais que ce n'est pas possible au niveau organisationnel, je parlais simplement de permettre aux tireurs d'exister d'une façon ou d'une autre dans un palmarès qui te donne envie d'y progresser.
Le CN c'est bien, mais les étapes de ce CN sont loin pour beaucoup. Pourquoi ne pas se servir des concours amicaux pour monter un palmarès national sur une moyenne de points réalisés ? ou tout autre calcul cohérent pour établir un classement.
J'ai remarqué qu'un 10 tiré à Chambéry valait autant qu'un 10 tiré à Briançon ou Volmerange pour les 6 c'est valable aussi malheureusement.

Un site internet centralisateur de résultats, des clubs qui acceptent de l'alimenter à l'issue de chaque compétition qu'ils organisent, un accès membre pour tous les tireurs, et hop, à l'issue de chaque WE, tu vas voir ton rang de classement, et cela te donne la niaque pour aller tirer le prochain concours parce que tu veux repasser devant untel ou untel. Bien sûr un tel système existe déjà, cela s'appelle la sélection aux France et se passe sur 2 matchs c'est un peu court pour tenir tout le monde en haleine sur une saison complète.

D'autre part je pense que ce serait aussi tout bénef pour les clubs organisateurs car les tireurs gagneraient en motivation pour leur participation, et donc, les caisses se rempliraient aussi un peu plus.

Le premier du classement gagnera une sucette.! et alors on s'en fout, mais au moins on aura l'impression d'EXISTER !

Petite précision :

J'adore les HN et ex-HN, pour ce qu'ils ont fait, et ce qu'ils sont capable de faire, car je dois l'avouer ils me font techniquement rêver.
Donc je ne me mets en aucun cas en opposition avec qui que ce soit, mais simplement je reconnais que nous n'avons pas les mêmes échelles de valeurs et de compétences en tir, et que cela entraîne forcément des divergences d'opinion sur certains points.

SPORTIVEMENT et que ce mot a de sens pour moi.

Jean-Pierre













jpg73
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2488
Inscription le : 26/05/2010
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par jeancri le Ven 28 Jan - 9:12

La recherche d'une autre organisation/classement des tireurs n'a pas pour but dans mon esprit d'augmenter le nombre de participants au championnat national.
Le but bien compris par Jean-Pierre est de favoriser la pratique du 10m en éliminant la sanction/couperet des scores minima à atteindre.
Si la saison du 10m est continue toute l'année, tous les acteurs du tir seront eux-mêmes motivés : initiateurs/entraîneurs-organisateurs-tireurs.
Une organisation de type classement - à préciser/définir : classement national, par divisions, classement par ligue ...... - permet à chaque tireur de se situer (je préfère ça à exister).

Car le tir, tel que je le vis, c'est essayer de tirer le meilleur de soi-même. Et ça c'est un processus très long.
On ne peut progresser qu'avec de la patience, de la régularité, de la constance et de l'accompagnement bien sûr.

À suivre

JC

jeancri
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 208
Inscription le : 12/03/2007
Pays : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par tirodix le Ven 28 Jan - 9:25

jpg73 a écrit:
Un site internet centralisateur de résultats, des clubs qui acceptent de l'alimenter à l'issue de chaque compétition qu'ils organisent, un accès membre pour tous les tireurs, et hop, à l'issue de chaque WE, tu vas voir ton rang de classement, et cela te donne la niaque pour aller tirer le prochain concours parce que tu veux repasser devant untel ou untel ...... Bien sûr un tel système existe déjà, cela s'appelle la sélection aux France et se passe sur 2 matchs.... c'est un peu court pour tenir tout le monde en haleine sur une saison complète....


je suis d'accord avec toi

tirodix
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 331
Inscription le : 16/12/2006
Pays : Ille et Vilaine 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Pacomo le Ven 28 Jan - 20:16

jpg73 a écrit:Bonjour,

Juste une petite remarque sur ce qu'a dit philippe sur la vitrine que représente les championnats de France.

Comme dans toute vitrine il y a la devanture, les têtes de gondôle, bref tout ce qui est mis en avant à la "lumière", donc nos champions. Et puis il y a l'arrière boutique, le stock, le réservoir à d'hypothétiques champions en somme.

Je trouve un peu blessant que tu parles de faiblesse quant à la perte de motivation si on ne parvient pas à se qualifier. Je suis d'accord, tout le monde ne peut être champion de France, mais si on peut accueillir plus de monde sur un CDF, je ne vois pas pourquoi celui-ci serait au "rabais" en intégrant des tireurs de niveau "inférieur".

Ce seront toujours vers les vainqueurs que se tourneront les têtes, comme pour des JO où je te rappelle on voit toujours quelques compétiteurs tels des skieurs ou des nageurs qui "découvrent" la discipline le jour J ; les JO ne sont pas dévalorisés pour autant ......

Tu as peut être toujours connu la satisfaction personnelle de pouvoir exprimer à fond tes talents de tireur, car tu en avais les capacités intrinsèques, mais il y en a d'autre qui triment sec pour parfois sauver un pauvre 560 au pistolet.
Par contre je peux te dire que lorsque tu "t'arraches" pour le faire LE JOUR d'un championnat de France, malgré ta place au plus profond du classement, et bien tu en ressors avec une grande fierté personnelle, que seule la conjugaison avec ta participation au CDF peut t'apporter.

Mais là, peut être que vous ex-HN n'avez vous vécu ce moment que de façon très brève dans votre progression sportive, au début je pense, mais sachez que pour beaucoup de tireurs, cela durera tout leur vie.

Sans ouvrir le CDF à tout le monde, car je sais que ce n'est pas possible au niveau organisationnel, je parlais simplement de permettre aux tireurs d'exister d'une façon ou d'une autre dans un palmarès qui te donne envie d'y progresser.
Le CN c'est bien, mais les étapes de ce CN sont loin pour beaucoup. Pourquoi ne pas se servir des concours amicaux pour monter un palmarès national sur une moyenne de points réalisés ???? ou tout autre calcul cohérent pour établir un classement.
J'ai remarqué qu'un 10 tiré à Chambéry valait autant qu'un 10 tiré à Briançon ou Volmerange .......pour les 6 c'est valable aussi malheureusement......

Un site internet centralisateur de résultats, des clubs qui acceptent de l'alimenter à l'issue de chaque compétition qu'ils organisent, un accès membre pour tous les tireurs, et hop, à l'issue de chaque WE, tu vas voir ton rang de classement, et cela te donne la niaque pour aller tirer le prochain concours parce que tu veux repasser devant untel ou untel ...... Bien sûr un tel système existe déjà, cela s'appelle la sélection aux France et se passe sur 2 matchs.... c'est un peu court pour tenir tout le monde en haleine sur une saison complète....

D'autre part je pense que ce serait aussi tout bénef pour les clubs organisateurs car les tireurs gagneraient en motivation pour leur participation, et donc, les caisses se rempliraient aussi un peu plus....

Le premier du classement gagnera une sucette ...!!!! et alors on s'en fout, mais au moins on aura l'impression d'EXISTER !!!!!!

Petite précision :

J'adore les HN et ex-HN, pour ce qu'ils ont fait, et ce qu'ils sont capable de faire, car je dois l'avouer ils me font techniquement rêver.
Donc je ne me mets en aucun cas en opposition avec qui que ce soit, mais simplement je reconnais que nous n'avons pas les mêmes échelles de valeurs et de compétences en tir, et que cela entraîne forcément des divergences d'opinion sur certains points.

SPORTIVEMENT (et que ce mot a de sens pour moi ................)

Jean-Pierre


jeancri a écrit:Car le tir, tel que je le vis, c'est essayer de tirer le meilleur de soi-même. Et ça c'est un processus très long.
On ne peut progresser qu'avec de la patience, de la régularité, de la constance et de l'accompagnement bien sûr.

À suivre

JC
cool cool bravo bravo bravo bravo

Merci notamment à Jean-Pierre qui a fort bien exprimé mon opinion ! thumright

Pacomo
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 926
Inscription le : 15/01/2010
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Pacomo le Ven 28 Jan - 20:20

Misanthrope a écrit:
CHARLIER a écrit:Mais ils sont de plus en plus rare...Nous sommes maintenant dans "la consommation" du produit..."je paye, je tire..c'est tout, je ne veux surtout pas être emmerder par le reste.."."
Philippe

Pas totalement d'accord avec cette analyse...Certaines personnes seraient prêtes à s'investir, sauf que face à certaines situations, liées aux statuts qui règlementent les associations de la loi 1901, octroyant tous les pouvoirs décisionnaires aux Présidents de ces associations, il est évident que des personnes de bonne volonté, mais attachées profondément à un besoin d'équité et de démocratie, ne peuvent pas continuer de s'investir dans un carcan de règles auxquelles elles n'adhèrent pas...

Donc, si on veut retrouver des bénévoles, il faut avant tout les RESPECTER, respecter leur libre arbitre, ainsi qu'une certaine liberté de choix et de décisions au sein des clubs...on ne traite pas des bénévoles comme des salariés qui doivent fermer leur g..... pour toucher leur salaire à la fin du mois...
Bénévole n'est pas synonyme de "larbin", une fois que cela sera compris par certains, le bénévolat retrouvera peut être un peu plus d'engouement auprès des gens... hum1

Désolée, encore un coup de gueule, décidément ! toutrouge

Je ne sais pas à quel club tu fais allusion, mais pour ma part, je le quitterais dans l'heure !
Un club est une association, il n'y a pas UN décisionnaire !
J'hallucine ! Thumb down ar15

Pacomo
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 926
Inscription le : 15/01/2010
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Pascale le Ven 28 Jan - 21:37

Pacomo a écrit:Je ne sais pas à quel club tu fais allusion, mais pour ma part, je le quitterais dans l'heure !
Un club est une association, il n'y a pas UN décisionnaire !
Ca c'est la théorie ... la pratique est souvent bien différente ... hum1

Pascale
Membre
Membre

Nombre de messages : 4215
Inscription le : 01/11/2009
Pays : France - 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par CHARLIER le Ven 28 Jan - 22:04

"L'arrière boutique" cité par JPG 73 ne doit pas correspondre aux "vieux" rayons soldes que l'on retrouve d'une année sur l'autre sur les étalages.

Pour les JO, OUI, c'est dévalorisant de voir un nageur au bord de la noyade dans le bassin Olympique, tout comme un skieur qui mets 12 minutes alors que le vainqueur a fait 2'30". C'est dévalorisant pour l'athlète qui devient la risée du monde entier avec des images en boucle. Pour les JO, il y a des quotas gagnés et des places "offertes" pour des petits pays. Avec 560 au pistolet, il n'y a pas de soucis pour la qualification, et je considère que c'est une bonne performance.

Où serait l'équité d'un classement national des concours de clubs, connaissant les différences énormes des conditions entre les stands. Pour exemple, 3 degrès au "3 lucs" et 20 à Fleury sur des SIUS. Les tireurs délaisseraient les petits organisateurs qui font avec les moyens du bord pour nous offrir des compétitions bien sympathiques au détriment des grosses structures avec des stands nickel. Déjà que pas mal ne sont pas d'accord avec les championnats régionaux qui se déroulent dans des conditions extrêmes selon les ligues. Pour l'organisation de la saison, c'est à votre comité départemental qu'il faut vous adresser car c'est son rôle de plannifier la saison.

Tout comme c'est le rôle d'un comité directeur de club de diriger le club. Les mécontents doivent profiter de l'Assemblée Générale élective qui à lieu tout les 4 ans pour changer les personnes à la tête du club et dans ce cas, dès qu'il faut bosser et bien il n'y a plus de candidats pour se présenter. Alors oui les bénévoles doivent être respecter par le comité directeur (qui aussi bénévole soit dit en passant et qui bosse pour la vie du club) mais les bénévoles doivent aussi respecter les régles et les statuts de l'association.

Philippe


Dernière édition par CHARLIER le Ven 28 Jan - 23:33, édité 2 fois

CHARLIER
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 3936
Inscription le : 16/06/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Le Sergio le Ven 28 Jan - 22:36

Je suis d'accord avec Phillipe sur ce point,

La strucutre de la Fédé de tir, ca commence à l'échelon du club.
C'est le bas de la pyramide, c'est la ou les gens vivent ensemble le tir qui passe par la gestion du club au quotidien dans tout ses aspects, c'est la ou tout commence.
Ca c'est à notre portée, c'est du concret.

Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 5997
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par jpg73 le Ven 28 Jan - 23:50

Philippe,

Je suis totalement d'accord avec toi pour ce qui est des différences énormes des conditions de tir dans les différents stands.

Mais n'est ce pas ce que nous connaissons déjà lors de nos qualif aux départementaux et régionnaux ???? Alors je ne vois pas pourquoi cela ne serait pas applicable à un grand classement national.

Si les tireurs de "premier plan" et j'entends par cela ceux qui se qualifient aux Frances, vivent leur saison pour cette qualif, cela représente moins de 100 tireurs par catégorie.

Je proposais simplement un système pour que l'immense majorité qui reste à la porte des Frances puisse se comparer.
Le système n'est pas parfait, certe, mais quand même........., si on pouvait élargir un peu notre vision des choses pour promouvoir chez le plus grand nombre l'envie de continuer à progresser après un échec de qualif.

L'élitisme c'est bien pour l'image de marque de notre sport, mais c'est loin de le faire vivre à lui tout seul.

Sportivement

JP

jpg73
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2488
Inscription le : 26/05/2010
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Invité le Sam 29 Jan - 0:00

Sans compter que l'année prochaine par exemple, avec des CDF prévus fin janvier et des régionaux en décembre, la saison 10 mètres pour une bonne partie des tireurs ne durera pas plus de 3 mois, ce sera dur de se motiver pendant les 9 mois restants avant la saison d'après, si on peut continuer à appeler çà une saison.. enfin si, ce sera l'hiver triste

smwink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par CHARLIER le Sam 29 Jan - 0:13

Avez-vous déjà dans votre département ce type de classement voir un Critérium avec classement sur plusieurs matchs ?

Si la réponse est non, il faut commencer pas ça. Pas la peine d'avoir un classement national pour ça, puis les gens intéressés dépasseront les frontières du département, iront goûter à la compétition hors ligue puis au CN et rentreront sur le classement national du CN qui n'est absolument pas représentatif de par sa participation "farfelue de qui veut bien tirer" mais pas par les meilleurs tireurs français.

Il existait il y a des années un VRAI classement national et il était publié officiellement par la fédé les dernières fois étaient sur la défunte revue TIR INFOS.

Il y a quand même moins de différence entre les sites des régionaux que pour les concours de clubs.

Entre Fleury et le stand le plus nul "que chacun connaît" dans son département ou sa région, il n'y a pas photo.

Et bien ce "stand nul" mais avec certainement des gens très sympas à l'accueil, fermera ses portes sous peu car avec plus de fréquentation sur une compét, moins de rentrée d'argent, moins de voplonté, moins d'âmes qui vivent et la clès sous le paillasson.

Je suis président d'un petit club, où le bénévolat et la volonté ont disparu au fil du temps, heureusement qu'il reste encore une ou deux bonnes âmes merci à eux

Philippe

CHARLIER
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 3936
Inscription le : 16/06/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Invité le Sam 29 Jan - 0:19

dès qu'un concours pointe son nez... je rapplique

hehe


Dernière édition par shpol le Dim 20 Fév - 20:50, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par . le Sam 29 Jan - 0:29

CHARLIER a écrit:Et bien ce "stand nul" mais avec certainement des gens très sympas à l'accueil, fermera ses portes sous peu car avec plus de fréquentation sur une compét, moins de rentrée d'argent, moins de voplonté, moins d'âmes qui vivent et la clès sous le paillasson.

Là, tu m'étonnes, Philippe ... Je ne pense pas que ce soit l'organisation de compétitions qui permettent à un club de vivre, mais le nombre de ses adhérents, et donc de cotisations clubs....(même en tenant compte des indemnités de pas de tir versées par l'instance organisatrice des compétitions, que certains refusent d'ailleurs, alors que les finances manquent pour financer du matériel ou des déplacements EDT, soit dit en passant...)

Mais je sais que tu en connais plus que moi sur la question...
smwink

.
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2883
Inscription le : 18/06/2010
Pays : F

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par CHARLIER le Sam 29 Jan - 0:33

Comment peux-tu faire vivre un club avec 18 licenciés à moins de les "assassiner" sur la cotisation socièté ?

Toute rentrée d'argent est bonne à prendre et l'organisation bien faite et sympa d'une compétition en est une qu'il ne faut surtout pas négliger.

philippe

CHARLIER
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 3936
Inscription le : 16/06/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par ML67 le Sam 29 Jan - 0:37

Quelles orientations ????

La première : pas dilapider l'argent
La deuxième : savoir faire un budget
La troisième : remettre les disciplines olympiques en vitrine
La quatrième : tout faire pour obtenir des quotas

Bonne année smwink

ML67
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1785
Inscription le : 14/05/2009
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par . le Sam 29 Jan - 0:42

CHARLIER a écrit:Comment peux -tu faire vivre un club avec 18 licenciés...à moins de les "assassiner" sur la cotisation socièté ??philippe

Tu n'as que 18 licenciés ???? Et tes installations, c'est quoi ? confus

.
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2883
Inscription le : 18/06/2010
Pays : F

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Air Force le Sam 29 Jan - 1:06

salut ML
je somnole devant le clavier et la TV.

la 5 eme : revoir qui paye dans et pour les clubs ce sont tous les membres licenciés et plus il y en a plus d'euros en caisse beaucoup plus de projets et d'installations modernes POUR ATTIRER SON MONDE donc beaucoup plus de competiteurs, avec en plus des aides substensielles possibles provenant de la part de la FFT via ligues.

la 6 eme : revoir qui doit payer plus que les autres. pourquoi ? il y a ceux, les bénévoles, qui représentent leur club, ceux qui font les matchs regionaux, organisent les compets, ch France, HN et ensuite les habituels et inévitables ramasseurs de cartes vertes et 3 tirs contrôlés/an. donc pour eux la part FFT et club licence plus chère. tout travail et "aide administrative" mérite salaire.

Pourquoi tout cela ? pour obtenir de gros sacs d'euros et budget correct FFT qui iront vers les disciplines représentatives olympiques mais aussi mondiales (je précise représentatives) mais aussi vers les VRAIS clubs régionaux labellisés ou clubs spécialisés ou méritants et la boucle est bouclée.

Pas la peine d'avoir des milliers de licenciés pour briller et nouvelles disciplines, la sélection naturelle fera son chemin et le modèle du biatlhon est là pour nous le rappeler.

bon ok je dors c'etait un rêve. excusez moi.

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8640
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fédé : quelle(s) orientation(s) 1

Message par Pacomo le Sam 29 Jan - 1:36

Je ne vous comprends pas ! triste o

Vous en êtes où ? Vous allez où ? À quoi croyez vous ?

Il a été écrit par exemple que tous les 4 ans on peut virer les gens qui dirigent un club si on estime qu'ils ne le font pas assez bien... Oui... Mais qui vous empêche de hurler AVANT ? Relisez vos statuts vos élus sont révocables à TOUS moments !
Donnez vous les moyens !

Les interclubs ? Moi (contrairement à certains) j'aime tirer sur les cibles électroniques mais je ne manque un interclubs sur cible standard (comme celui du club de Sergio) que parceque je joue les handicapés cette saison !!

Et les France ?? C'est quoi ? C'est comme cela a déjà été écrit la fête du tir et de tous les tireurs..
Ils nous ont vendus les quotas en nous racontant qu'il y aurait ainsi plus de chance pour tout un chacun mais quand je lis que le "repêchage" ne sera plus, j'en reviens à mes premières amours et les championnats avec départementaux, régionaux, interregionaux avec les points de trois, finalement c'était plus propre et en plus on matchait !

On a plus le temps de rien ? On court ? On frôle le PV en allant ou en rentrant des France ? vous rappelez vous quand, en ligne, nous contrôlions nos points ?
C'est bien les machines, mais ces moments étaient exceptionnels !

Le bénévolat Ami Charlier, je le pleure: quand nous avions notre stand nous étions 30 à ouvrir TOUS les jours de la semaine voire 2 fois par jour nos créneaux, là je les cherche dans ma merde à faire construire !

Alors vous n'êtes pas d'accord alors prenez vos responsabilités dans vos clubs, dans vos comités, dans vos ligues et pourquoi pas à la fédé !

Les tireurs sportifs ce sont nous !!! On se doit de soutenir nos champions pour les matchs mondiaux ou olympiques mais on doit aussi soutenir ceux qui ont des résultats moindres mais qui aiment et se passionnent pour notre sport et qui méritent d'avoir une GRANDE place à nos championnats de France !

J'aurai sans doute déranger quelques uns d'entre vous, répondez moi ! Par contre excusez moi d'avance mais je ne pourrai sans doute pas me reconnecter avant lundi, je n'ignorerai pas vos réactions.

Petit coup de gueule mais... Amitiés à tous !


Qq

Pacomo
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 926
Inscription le : 15/01/2010
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum