Steyr LP10 les décus

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par . le Mar 31 Jan - 12:52

Tu confirmes ce que je pense, Gdev00, après 2 mois d'essais avec le LP10 :

il est beaucoup plus exigeant que l'hammerli AP40 (et plus lourd aussi = renforcement musculaire obligatoire !!), le geste parfait donne un 10, c'est sûr, mais la moindre erreur technique est payée cash en cible (ce qui serait un 7 avec l'hammerli est très facilement un 4 ou un 5 avec le LP10).

Je peux me tromper, mais j'explique ta progression avec ton MG1E : tu as dû augmenter ton niveau d'exigence de qualité de geste pour faire tes points avec le LP10, et donc, avec ce même niveau d'exigence, tu as progressé et tu obtiens de meilleurs points avec ton MG1E....

J'ammène en réparation mon hammerli aux France demain, j'ai hâte de pouvoir l'essayer à nouveau, pour confirmer/infirmer mes conclusions ci-dessus.

En tout cas, ceux qui font des supers scores avec le LP10 sont vraiment des supers tireurs ! bravo

smwink


.
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2883
Inscription le : 18/06/2010
Pays : F

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par zabou le Mar 31 Jan - 13:31

Bon alors, tu le revends quand ce LP10 diabolique gdev00? balance

zabou
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 276
Inscription le : 25/09/2011
Pays : Fr

Revenir en haut Aller en bas

LP10 oui

Message par picardie le Mar 31 Jan - 15:26

Comme j'ai tout bien lu siffle et tout compris j'ai quand même cdé un lp10 et je vous dirai ce qu'il en est innocent

picardie
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 14
Inscription le : 04/01/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par gdev00 le Mar 31 Jan - 17:30

D'après mon expérience, il semble qu'il y ai quand même plus de tireurs qui soient bien en "phase" avec leur LP10 .... hehe

gdev00
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2356
Inscription le : 18/05/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par Invité le Mar 31 Jan - 17:42

Il n'y a qu'à regarder au niveau international. 70% de Steyr. Mais sur nos pas de tir je vois de plus en plus de Morini. Après c'est l'alchimie tireur/pistolet qui est importante. Je sais que je n'aime pas Steyr mais ce n'est pas pour cela que c'est une mauvaise arme. Bien au contraire!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par gdev00 le Mar 31 Jan - 17:52

Nous sommes tous, bien sûr d'accord avec toi ! Au palmarès de la Coupe de Normandie, à part le premier qui est un Sénior 2....avec un Steyr LP10, les suivants, pas mal de Sénior 3.....avec Hammerlï AP40, Walther CP1 ou 2, Fein ......etc.

gdev00
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2356
Inscription le : 18/05/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par patrickcser le Mer 7 Mar - 12:21

Bonjour

Je viens de découvrir ce spot, j'ai tout lu.
Je possède un LP10, et ma femme un deuxième.

La crosse ne m'était pas adaptée, je l'ai modifiée en respectant les règles de base. Les phalanges sont perpendiculaires à l'axe du canon, j'ai mis de la pente à la crosse pour remonter mon guidon, la plaque de hausse frôle ma main. Mon index est posée sur la queue de détente, perpendiculaire à l'axe du canon. Du fait, que la queue de détente soit large ou pas n'a aucune importance, puisque votre phalange repose dessus de manière parallele.

En fait, si la largeur de la queue de détente vous gène, c'est qu'elle est trop avancée sur l'arme. L'action du doigt se fait dans l'axe du canon, ce qui neutralise les légers coups de doigt.

Il faut nettoyer le compensateur de temps en temps, et vous retrouverez la neutralité de l'arme, la fadeur diront les déçus.

Pour ma part, le poids de départ est au mini, et j'obtiens les 500(530) grammes avec le poids de la bossette. La course après départ est au mini, mais vraiment mini.

Il est important que l'arme soit parfaitement alignée, guidon, cran de mire, os du coude, épaule et oeil, cela conditionne la position.

Après, il n'y a plus qu'à tirer.

Certains disent que l'arme bouge..... Pas l'arme, l'arme est inerte, c'est un caillou, c'est vous qui bougez.
D'autres tentent des plombs en 4.49, 4.48 ou 4.50 .....

Je suis champion de France en titre (S2 2012) avec 564 pts obtenus avec des ....... RWS basic à 2.50 euro la boite. Je suis allé le dire à RWS, ils ont fait la gueule... Pas bon pour la pub, ce n'est pas vendeur.. La veille à Chambery, j'avais obtenu 574 à l'entrainement avec ces mêmes plombs.
.
Mais la réalité est là, même si ces plombs sont de moindre qualité, d'un groupement en étau de 5 mm admetons, on passe à 5.5 mm??????
Je ne tire pas assez bien pour que cela me nuise.

En fait, je n'ai rien touché sur mon arme depuis un an, pas un règlage.....
Je n'ai fait que m'entrainer, m'entrainer, en travaillant des points précis....

Le seul conseil que je puisse donner (sans prétention aucune) , c'est de ne pas toucher à votre arme. Vous l'adaptez à la morphologie de votre main en respectant les bases, et ne changez rien. Chaque modif retardera l'arrivée des progrès.

Il ne faut pas se focaliser non plus sur les résultats, mais sur la sensation ressentie lors du départ, et contrôler son annonce. Si vous regardez votre résultat net, un 7 va vous décevoir.... Alors que si vous tirez, annoncez un sept à gauche, contrôlez et voyez un sept à gauche, vous serez satisfait de votre bonne annonce. C'est très important pour le plomb suivant.

Après, Steyr ou autre???? Quelle importance ???? La fiabilité est importante. J'ai du tirer 30 000 plombs avec le mien, pas une panne, et l'aspect est neuf.

Voili, voilou



patrickcser
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 11
Inscription le : 09/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par le 10 le Mer 7 Mar - 14:47

champion de france respect!!
et tres belle analyse pour le lp 10

le 10
Membre
Membre

Nombre de messages : 98
Inscription le : 05/11/2011
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par gdev00 le Mer 7 Mar - 14:59

Compliment pour ce titre ! france thumright et lkhj hehe

gdev00
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2356
Inscription le : 18/05/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par Tirebouchon le Mer 7 Mar - 15:03

D'accord avec Patrickcser sur les rws basic, on peut faire du point avec et pour pas cher.
Bravo également pour le titre mais ce qui m'étonne c'est que tu te sois cogné autant de tirs la veille du championnat, pourquoi as-tu fait ça, pas eu peur de manquer de fraîcheur ?

Tirebouchon
Membre
Membre

Nombre de messages : 110
Inscription le : 24/01/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par jpg73 le Mer 7 Mar - 15:23

Cela dépend des tireurs tirebouchons. Regarde les résultats d'épreuves comme les 24 h de chabris. Au bout de 3-4 matchs certains tireurs tirent de mieux en mieux, et pourtant ils ont déjà 250 plombs dans les pattes.

Certains tireurs aiment se retrouver dans la dynamique d'un match, avec un "rythme", tirer comme cela la veille peut permettre de se mettre "dedans" sans attendre, dans la continuité.

Jp

jpg73
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2488
Inscription le : 26/05/2010
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par Tirebouchon le Mer 7 Mar - 15:35

Oui je comprends bien, mais c'est aussi un risque de se mettre à gamberger si on tire mieux ou moins bien que prévu, et je le répète perdre de la fraicheur, j'ai fait cette erreur il y a des années, à vouloir trop bien faire on court le risque d'en faire trop aussi.
Ensuite c'est vrai qu'une épreuve comme Chabris donne à réfléchir sur les effets supposés de la fatigue sur la capacité à tirer des bons points et je ne peux qu'abonder dans ton sens puisque la dernière fois que j'y ai participé mon meilleur score fut sur mon dernier match, mais là on pourrrait dire que c'est un peu autre chose, ce qu'on perd en fraicheur on le gagne en "robotisation", en possible et progressive mise à l'écart d'un certain nombre d'éléments superflus et inutiles dans l'acte du tir.

Tirebouchon
Membre
Membre

Nombre de messages : 110
Inscription le : 24/01/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par patrickcser le Sam 10 Mar - 10:58

Bonjour

Et merci pour les petits mots d'encouragement.

En fait, je tire vite, en 01H15 environ. Si j'allonge le temps, je fatigue et perds en stabilité.

Aux Frances, j'étais vraiment dans mon match, mais la pression .....
J'attaque mes essais: 10, 10, 10, 10, 10, j'arrête là et j'attaque mon match.
9, 9, 9, 9, la pression, et remise en question..... Pose .... Je reprends pour finir ma série à 92, pas top top. Mais je ne saurais tout ça qu'après le match, car je n'ai jamais regardé mes points.

Je tire 92 94 92 95 96 95, mais je ne le sais même pas.

Je tire plombs par plombs et me satisfais de mes annonces. 9 à droite, contrôle, c'est un 9 à droite, content. Je n'ai jamais additionné mes points ou regardé où j'en étais.

Au dernier plomb, je me suis rendu compte dans ma tête que j'avais aligné des 10, mais je ne pense même pas à regarder mon score.

Bon, ben je parle beaucoup je crois, lol...

Sportivement
Patrick


Je me retourne, je vois mon épouse, les copains et copines, pleins de gens. Ma femme me fait des grands signes, pouces en l'air. C'est à ce moment que je regarde mon score: 564.

Je regarde le tableau d'affichage, je suis 3 eme. J'ai tiré vite, et les classements sont en fonction du dernier plomb tiré par le dernier tireur. Si le tireur le plus en retard en est au 30 eme plomb, le classement se fait sur la moyenne de chaque tireur, au 30 eme plomb.

Je suis 3 eme parce que mes premières séries sont "mauvaises".

Et là, faut attendre. Je passe 2, puis redescends 3, remonte 2, puis 1, pour redescendre 2, et remonter 1 à la 5eme série. Je suis resté premier, et on ne pouvait plus me rattraper à 5 plombs de la fin.

J'ai été long à comprendre que j'étais champion de France. Ca ne s'est pas fait le jour même, ni le lendemain, mais plutôt la semaine suivante, le club, les copains, la presse locale, etc.....

J'ai tiré ensuite les clubs où j'aligne 285, content, à 6 points de Walter.

La semaine suivante, il fait froid, je reporte le début du 50 m pour tirer encore une fois à 10 m, et là, c'est la cata. J'ai décompressé, contre coup, je ne sais pas, mais je sors beaucoup de 8.....

Et le LP10 dans tout ça ????

Et bien on s'en fiche. Ce n'est que l'outil. Je dirai même que si j'avais tiré à l'arc, cela aurait été la même chose. Ce n'est que l'outil qui sert à montrer l'expression de sa concentration.

Au moment du tir, il faut être concentré sur ses sensations et s'en satisfaire, très important. Si des pensées parasites traversent, il faut reposer.

En fait, je faisais de l'enduro, et j'ai commencé à rouler vite quand j'ai su freiner. En tir, j'ai commencé à aligner des points quand j'ai su poser, et je ne le fais pas encore assez.

patrickcser
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 11
Inscription le : 09/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par Pascale le Sam 10 Mar - 12:56

patrickcser a écrit:En fait, je faisais de l'enduro, et j'ai commencé à rouler vite quand j'ai su freiner. En tir, j'ai commencé à aligner des points quand j'ai su poser, et je ne le fais pas encore assez.

Encore une démonstration de l'adage : "Le bon tireur est celui qui ne tire pas les mauvaises balles" bravo

Pascale
Membre
Membre

Nombre de messages : 4215
Inscription le : 01/11/2009
Pays : France - 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par patrickcser le Sam 10 Mar - 14:34

En fait, c'est exactement ça. Si tu lèves l'arme, et tu n'es pas pile poil dans la cible..... Pose. Si un bruit te dérange..... Pose. etc.....

patrickcser
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 11
Inscription le : 09/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par Pascale le Sam 10 Mar - 14:54


Ca s'appelle l'exigence .... Shpol avait écrit un beau post là-dessus (l'exigence ou la rigueur je ne sais plus exactement) thumright

Pascale
Membre
Membre

Nombre de messages : 4215
Inscription le : 01/11/2009
Pays : France - 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par Tirebouchon le Sam 10 Mar - 16:18

patrickcser a écrit:En fait, c'est exactement ça. Si tu lèves l'arme, et tu n'es pas pile poil dans la cible..... Pose. Si un bruit te dérange..... Pose. etc.....
Mouais, à l'entraînement sur certaines séquences je conçois l'intérêt, mais en match, dit comme ça, ça me parait relativement discutable, trop d'exigence tue l'exigence ... à ce moment-là si c'est ça je vais certaines fois monter le bras 220 fois et puis aller à la fin rendre mes cartons vierges, c'est pas très poli par rapport aux arbitres mdr1 Comme je l'ai déjà évoqué, en match à des moments il faut bien envoyer du fait que le geste parfait est rarement là, et j'ajouterai, pour embêter Charlier, avec une certaine prise de risque évaluée d'être hors 10 qu'on accepte ou pas.
Bravo pour la gestion de la tv, la première fois que j'ai eu la tv en match j'ai tiré avec un oeil sur l'arme et un oeil sur le moniteur, tu imagines la cata mdr1
Tiens, ça me fait penser que c'est peut-être dommage qu'il n'y ait pas une option qui puisse n'afficher que le plomb envoyé et pas les précédents.

Tirebouchon
Membre
Membre

Nombre de messages : 110
Inscription le : 24/01/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par jpg73 le Dim 11 Mar - 1:18

Tirebouchon, il y a des personnes que cela ne stresse pas que le geste qui leur convient ne soit pas là à la première, seconde, ou troisième montée de bras.
D'autres s'en émeuvent, ils s'impatientent, se disent que ça ne va pas le faire et choississent d'envoyer quand même .

L'important est je pense d'être conscient de tes possibilités du jour et de ce que tu en fais.
Lâcher un coup si tu sais que tu n'es pas pile poil cadré et être déçu de ne pas ramener un dix, ça c'est ne pas etre conscient de ce que tu fais, tu n'es pas honnête dans ta façon de faire ( je fais quelque chose de pas bien et je ne suis pas content du résultat..... chercher l'erreur ).

Dans le cas de notre champion de France, le doute n'a pas semblé s'installer même après les premiers plombs de match, ça c'est une des clés je pense.

Alors dire que trop d'exigence tue l'exigence, je ne pense pas. Par contre qu'elle puisse nuire aux automatismes certainement. Et c'est là qu'il faut etre à l'écoute de ces petites alarmes intérieures qui nous disent de poser avant de faire la "bêtise".

Ce n'est que mon avis.

Jp



jpg73
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2488
Inscription le : 26/05/2010
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par Francis Le Sieur le Dim 11 Mar - 6:44

patrickcser a écrit:Bonjour

Et merci pour les petits mots d'encouragement.

En fait, je tire vite, en 01H15 environ. Si j'allonge le temps, je fatigue et perds en stabilité.

Aux Frances, j'étais vraiment dans mon match, mais la pression .....
J'attaque mes essais: 10, 10, 10, 10, 10, j'arrête là et j'attaque mon match.
9, 9, 9, 9, la pression, et remise en question..... Pose .... Je reprends pour finir ma série à 92, pas top top. Mais je ne saurais tout ça qu'après le match, car je n'ai jamais regardé mes points.

Je tire 92 94 92 95 96 95, mais je ne le sais même pas.

Je tire plombs par plombs et me satisfais de mes annonces. 9 à droite, contrôle, c'est un 9 à droite, content. Je n'ai jamais additionné mes points ou regardé où j'en étais.

Au dernier plomb, je me suis rendu compte dans ma tête que j'avais aligné des 10, mais je ne pense même pas à regarder mon score.

Bon, ben je parle beaucoup je crois, lol...

Sportivement
Patrick


Je me retourne, je vois mon épouse, les copains et copines, pleins de gens. Ma femme me fait des grands signes, pouces en l'air. C'est à ce moment que je regarde mon score: 564.

Je regarde le tableau d'affichage, je suis 3 eme. J'ai tiré vite, et les classements sont en fonction du dernier plomb tiré par le dernier tireur. Si le tireur le plus en retard en est au 30 eme plomb, le classement se fait sur la moyenne de chaque tireur, au 30 eme plomb.

Je suis 3 eme parce que mes premières séries sont "mauvaises".

Et là, faut attendre. Je passe 2, puis redescends 3, remonte 2, puis 1, pour redescendre 2, et remonter 1 à la 5eme série. Je suis resté premier, et on ne pouvait plus me rattraper à 5 plombs de la fin.

J'ai été long à comprendre que j'étais champion de France. Ca ne s'est pas fait le jour même, ni le lendemain, mais plutôt la semaine suivante, le club, les copains, la presse locale, etc.....

J'ai tiré ensuite les clubs où j'aligne 285, content, à 6 points de Walter.

La semaine suivante, il fait froid, je reporte le début du 50 m pour tirer encore une fois à 10 m, et là, c'est la cata. J'ai décompressé, contre coup, je ne sais pas, mais je sors beaucoup de 8.....

Et le LP10 dans tout ça ????

Et bien on s'en fiche. Ce n'est que l'outil. Je dirai même que si j'avais tiré à l'arc, cela aurait été la même chose. Ce n'est que l'outil qui sert à montrer l'expression de sa concentration.

Au moment du tir, il faut être concentré sur ses sensations et s'en satisfaire, très important. Si des pensées parasites traversent, il faut reposer.

En fait, je faisais de l'enduro, et j'ai commencé à rouler vite quand j'ai su freiner. En tir, j'ai commencé à aligner des points quand j'ai su poser, et je ne le fais pas encore assez.

c'est exactement la meme philosphie que mes coatch ont adopter, tout ça combiner avec une politique visant a tirer tres rapidement , ne pas s'eterniser en l'air (je dirais qu'apres ma stabilisation, un bon coup pars en 3 ou 4 secondes et mon temps de match, autour de 55minutes)

et curieusement il y a pas des millions de facons de briser la barres des 560 et je crois que c'est cette facon de tirer et de penser (le truc que patrick nous explique), la seul et uniquement vraiment efficace pour bien faire les choses

mais ce n,est que mon avis !

EDIT:
Dans le cas de notre champion de France, le doute n'a pas semblé s'installer même après les premiers plombs de match, ça c'est une des clés je pense.
selon moi et mes entraineurs aussi! c'est justement ce qui m'empeche de briser certaine barriere actuellement , le doute...c'est un truc vraiment difficile a travailler a l'entrainement... combattre le doute et rentrer dans un bon rythme de ''croisiere'' de facon a agir comme une machine sans se preoccuper de rien

Francis Le Sieur
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 192
Inscription le : 18/01/2009
Pays : Canada (Quebec)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par Pascale le Dim 11 Mar - 10:46

Francis Le Sieur a écrit: ... le doute...c'est un truc vraiment difficile a travailler a l'entrainement... combattre le doute et rentrer dans un bon rythme de ''croisiere'' de facon a agir comme une machine sans se preoccuper de rien

Je ne dirais pas "comme une machine" parce qu'en fait il faut s'adapter en permanence tout au long du match et mettre en place les stratégies efficaces pour le moment t.
Si tu as des problèmes de stabilité (je parle pour les carabiniers) plus porter ton attention sur la construction de ta position, les appuis, etc, si tout va bien de ce côté là, insister sur la volonté visée-tenue, si tu stresses beaucoup, sur la respiration et les pensées positives etc.

C'est ce qui fait l'intêret d'un match. Si tu étais totalement robotisé ça serait sans intêret ... et sans efficacité puisque tu ne t'adapterais pas.
Mais il y a évidemment un préalable à tout ça, c'est de respecter sa séquence et de construire son point comme on l'a travaillé à l'entrainement.
Le coup de sang : "P..... je vais le rentrer ce 10" construit sous le coup de la colère, ça marchera une fois mais pas deux.

Je ne sais pas si ce que je viens d'écrire ne casse pas tois pattes à un canard mais c'est du vécu et un retour d'expérience.

smwink

Pascale
Membre
Membre

Nombre de messages : 4215
Inscription le : 01/11/2009
Pays : France - 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par patrickcser le Mar 13 Mar - 9:07

Bonjour

J'applique en match ce que je pratique à l'entrainement.

L'exigence est difficile à accepter lors des deux ou trois premiers entrainements rigoureux, et ensuite, ce que vous exigez
devient naturel. Par exemple, lever l'arme et ne pas être parfaitement aligné sur la cible, c'est fréquent. On ramène le bras légèrement à droite ou gauche pour rattraper. Ce n'est pas bon, vous allez faire une rotation du bassin, inconsciemment, essayez, vous verrez. Se forcer à être parfait lorsque l'on monte l'arme n'est pas difficile, et ne va vous perturber que 2 ou 3 séances. Cela deviendra naturel, et un soucis de moins.

Même chose pour le temps trop long. Vous êtes en apnée depuis 8 secondes, alors qu'habituellement vous tirez en 4 ou 5 secondes, posez, et même si vous croyez être parfait. Quand le coup partira, à 90%, ce ne sera pas un 10.

N'est acceptable que le 10. Ce n'est pas de l'exigence, je ne tire jamais pour faire un 9, mon objectif, c'est 600. Evidemment, je ne le ferai jamais, il y aura des 9, des 8, même des 7. Mais si je les ai annoncés??? Dans ce cas, je suis satisfait.

Et vive le LP10 (pour rester dans le sujet du post, lol)

Patrick

PS: J'ai changé de fournisseur internet et impossible de modifier l'adresse mail que j'ai renseignée lors de mon inscription, embettant ça.


patrickcser
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 11
Inscription le : 09/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par jipe le Mar 13 Mar - 10:33

Tirebouchon a écrit:Comme je l'ai déjà évoqué, en match à des moments il faut bien envoyer du fait que le geste parfait est rarement là,

Dans ces cas la, envoyer est le mot : cela fait un 8 ou pire.

Tout a fait d'accord avec patrickcser : si on le sent pas, il faut reposer et recommencer. Se forcer a "envoyer" quand on le sent pas bien est la meilleure façon de faire un mauvais tir.

jipe
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1291
Inscription le : 29/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par jpgnm1 le Mar 13 Mar - 19:21

C'est vrai, se forcer à le faire, c'est le faire ...mal ...
On est pas déçu du (mauvais) résultat ...

jpgnm1
modérateur
modérateur

Nombre de messages : 4955
Inscription le : 01/01/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par jipe le Mar 13 Mar - 21:39

En fait se forcer a tirer quand on ne le sent pas est un manque de confiance en soi : on a reposer une fois, puis peut être une seconde fois et on se dit que cela "ne partira plus" -> on se force a tirer et c'est un mauvais coups -> encore moins confiance etc.

jipe
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1291
Inscription le : 29/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steyr LP10 les décus

Message par chips le Mer 14 Mar - 2:01

Et c'est dans ces moments là que je suis toujours surpris du niveau de connerie dont je peux faire preuve...
Y a pas à dire, le tir nous apprend à mieux nous connaitre bigrin

chips
Membre
Membre

Nombre de messages : 114
Inscription le : 26/02/2010
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum