La lutte anti-dopage fonctionne ...

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par COMTE le Mar 7 Juil - 14:26

La règle est claire, mais pourquoi faut-il que l'on réclame sans cesse le régime de l'exception.

COMTE
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 804
Inscription le : 22/02/2013
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par frédo09 le Mar 7 Juil - 14:34

jab17 a écrit:
Pour les bétabloquants, rien ne dit que ceux ci ont un effet dopant sur ton organisme et améliorent ta performance. Il faudrait faire des tests pour chaque individu concerné. La règle qui est mise en avant est une règle générale et qui est contestable pour l'individu lambda.

Mais bien sûr !!! Ainsi on devrait aussi faire des tests individuels lors du passage du permis de conduire pour que chacun ait un taux propre d'alcoolémie autorisé au volant !!! Après tout, c'est bien connu que certains tiennent mieux l'alcool que les autres ...

C'est avec ce genre de raisonnement qu'on se retrouve avec des populations de sportifs chargés comme des bourricots (cf le nombre de pôvres cyclistes asthmatiques qui sont - ou étaient - sous ventoline etc ...)

Une recherche rapide sur des sites médicaux met en évidence que le traitement par béta-bloqueurs est un traitement symptomatique des "tremblements essentiels". Cela veut dire que cela ne combat pas la cause de la maladie mais bien les conséquences.
Cela influence aussi le rythme cardiaque qui plafonne ... fini les tachycardies du stress d'avant match etc ...

Perso, j'avais pensé faire un test en "aveugle" sur des entrainements au pistolet 10M (placebo  ou béta-bloquant sans savoir lequel on prend) sauf que j'ai un rythme cardiaque de base trop lent pour pouvoir me permettre de le faire.

Le problème des bétabloquants est qu'il n'y a pas d'alternative. Pas de chance pour le tireur (dont un ami du club) mais c'est comme ça... Le tir en amical est permis et la possibilité de tirer hors match est aussi admise.

Ton ami pourra continuer à pratiquer son sport favori sans pour autant briguer les podiums du championnat de France, c'est ainsi.

COMTE a écrit:La règle est claire, mais pourquoi faut-il que l'on réclame sans cesse le régime de l'exception.

Parce que le beurre, l'argent du beurre, le Q de la crémière et les lauriers de César ... ptdr

frédo09
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 606
Inscription le : 18/12/2011
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par jab17 le Mar 7 Juil - 14:46

Après consultation récente de la FD, l'article du règlement médical concernant les S2 et S3 devrait être supprimé.
Il ne lui reste donc que 2 solutions:
-arrêter le tir
-arrêter les bétabloquants
Il est vrai qu'en France on est les rois de l'interdit.
Ah oui il lui reste quand même une dernière solution, faire la sièste :bravo

jab17
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 195
Inscription le : 29/11/2013
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par frédo09 le Mar 7 Juil - 15:01

Si, il reste une dernière solution que tu ne veux pas entendre : renoncer à faire de la compétition de "haut niveau" à savoir les championnats de France ...

Plutôt que de retourner ça du côté négatif en "Il est vrai qu'en France on est les rois de l'interdit " il faudrait plutôt le voir comme : "c'est une chance, cela évitera d'avoir un tireur qui serait tenté d'améliorer ses performances taper un arrêt cardio sur un pas de tir de compétition" ... et, "c'est plutôt une bonne chose car nous partons sur un pied d'égalité"...

Désolé si mon discours ne va pas dans ton sens...

frédo09
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 606
Inscription le : 18/12/2011
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par MILOUZE le Mar 7 Juil - 16:44

frédo09 a écrit:
jab17 a écrit:
Pour les bétabloquants, rien ne dit que ceux ci ont un effet dopant sur ton organisme et améliorent ta performance. Il faudrait faire des tests pour chaque individu concerné. La règle qui est mise en avant est une règle générale et qui est contestable pour l'individu lambda.

Le tir en amical est permis et la possibilité de tirer hors match est aussi admise.

Ton ami pourra continuer à pratiquer son sport favori sans pour autant briguer les podiums du championnat de France, c'est ainsi.

COMTE a écrit:La règle est claire, mais pourquoi faut-il que l'on réclame sans cesse le régime de l'exception.

Parce que le beurre, l'argent du beurre, le Q de la crémière et les lauriers de César ... ptdr

Je ne suis pas sûr que le tir en amical soit permis avec des produits dopants dans l'organisme. Le licencié doit se soumettre aux contrôles en toutes circonstances, même à l'entraînement dans son club. La seule solution est probablement de ne pas être licencié.

D'un autre côté, si la lutte contre le dopage est potentiellement efficace, un élément déterminant est souvent manquant : le nombre de contrôles. Je tire au niveau national et international depuis au moins 1990 et je n'ai été contrôlé que deux fois. Une fois en Coupe du monde à l'étranger et une fois lors d'un match international en France. Si j'avais été dopé, j'aurais été pris, mais la faible fréquence des contrôles m'a toujours un peu surpris.

Sans même parler des autres produits interdits, je connais les taux de positifs lors de la recherche de stupéfiants chez les conducteurs de véhicule et je me dis qu'il y a surement des licenciés de la FFTir dans le lot, et donc des positifs potentiels aux tests anti-dopage.

MILOUZE
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1883
Inscription le : 24/08/2005
Pays : 73

http://www.sostechnology.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par COMTE le Mar 7 Juil - 20:00

Salut Milouze,
Nous avons donc entendu la voix du représentant de l'ordre.
Question contrôle dopage, j'ai été une fois médecin sur les championnats de France d'été et il y a eu une journée contrôle dopage.
au tir c'est plutôt rare. Les contrôles ont lieu sur les sites de championnats et de façon inopinée dans les centres voire les domiciles des sportifs classés HN qui ont du reste l'obligation de fournir à l'agence leur emploi du temps (le non présentation sans explication recevable est considérée comme test positif)

COMTE
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 804
Inscription le : 22/02/2013
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par Valérie le Mer 8 Juil - 0:40

MILOUZE a écrit:La seule solution est probablement de ne pas être licencié.  
plutôt radical, mais efficace pour ne pas être pointé du doigt mdr1
En même temps, les tireurs vieillissant doivent-ils subir une double peine: la maladie et l'arrêt de la pratique de leur sport? vaste débat, la frontière entre traitement et dopage pouvant être parfois très mince. Il faut noter aussi que certains traitements, bien que positifs au contrôle, sont plutôt un handicap pour le tir. La question à se poser serait: quel est l'intérêt de se doper (et de se ruiner la santé) dans notre sport, sachant qu'il n'y a pas d'enjeu financier?

Valérie
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2986
Inscription le : 12/08/2010
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par frédo09 le Mer 8 Juil - 2:16

MILOUZE a écrit: La seule solution est probablement de ne pas être licencié.

 

Tu es bien excessif je trouve ;-)

Non, ils doivent pouvoir continuer à pratiquer le tir sportif. Les traitements de ce type ne sont en aucun cas une contre-indication à la détention et à l'utilisation d'armes à feu (ou à air). Le seul domaine duquel ils se trouvent écartés est celui de la compétition.

A+


frédo09
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 606
Inscription le : 18/12/2011
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par Doc Bernie le Mer 8 Juil - 8:24

frédo09 a écrit:
MILOUZE a écrit: La seule solution est probablement de ne pas être licencié.

 

Tu es bien excessif je trouve ;-)

Non, ils doivent pouvoir continuer à pratiquer le tir sportif. Les traitements de ce type ne sont en aucun cas une contre-indication à la détention et à l'utilisation d'armes à feu (ou à air). Le seul domaine duquel ils se trouvent écartés est celui de la compétition.

A+


Ce n'est pas tout à fait exact... tout licencié est contrôlable à tout moment. La probabilité d'un contrôle hors compétition est faible (cela a un coût), mais il existe. triste

Doc Bernie
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2907
Inscription le : 30/05/2011
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par jpgnm1 le Mer 8 Juil - 9:20

par Doc Bernie Aujourd'hui à 7:24
La probabilité d'un contrôle hors compétition est faible (cela a un coût), mais il existe.

Est ce que c'est déjà arrivé en france ?

jpgnm1
modérateur
modérateur

Nombre de messages : 4960
Inscription le : 01/01/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par lulu15 le Mer 8 Juil - 9:27

.....ce texte, trouvé ce jour sur le site de la FD est bien toujours en vigueur ?

"FFTir – règlement médical
A compter de janvier 2009 la seule forme d’AUT à utiliser est l’AUT standard (durée de validité :
trois ans)
Lorsqu’elle comprend tous les documents demandés par l’Agence, l’AFLD notifie au demandeur
que son dossier est complet. Elle doit en principe se prononcer dans un délai de 30 jours. En cas
de refus, le sportif reçoit, sous pli cacheté, l’avis médical complet motivant ce refus.
.En cas d’absence d’AUT le jour de la compétition : L’article 14 du décret du 25 mars 2007 relatif
aux contrôles autorisés pour la lutte contre le dopage a prévu la possibilité, pour le sportif contrôlé, de
mentionner sur le procès-verbal de contrôle à la fois l’existence d’une AUT, et « les autres éléments
fournis par le sportif à l’appui de s déclarations », notamment les prescriptions médicales qui ont pu
lui être délivrées par son médecin. Ce dispositif permettra au sportif contrôlé positif pour une
substance utilisée à des fins thérapeutiques, mais qui n’aurait pas demandé d’AUT au préalable, de
présenter des justificatifs médicaux pertinents lors de la procédure disciplinaire, conformément aux
principes généraux de garantie des droits de la défense.
L’avantage de l’AUT, qui suppose une
démarche médicale très complète à priori et une participation financière du sportif, consiste
simplement à éviter l’ouverture d’une procédure, le contrôle positif faisant directement l’objet d’un
classement par la fédération compétente, ou par l’AFLD lorsque celle-ci est compétente en application
de l’article L.232-22 du code du sport. L’AUT est donc recommandée aux sportifs, pour lesquels la
détention d’une autorisation préalable peut représenter une garantie essentielle.
A partir de janvier 2009 il sera possible, dans certaines conditions d’obtenir une AUT
rétroactive

Règle spécifique pour le tir : aucune AUT ne peut être délivrée pour l’utilisation de
bêtabloquants pour les tireurs de niveau international ou représentant la Fédération dans des
compétitions internationales (en et hors compétition). Cependant, à partir de janvier 2009,
L’ISSF, en accord avec l’AMA, pourra valider des AUT concernant les bêtabloquants dans des
circonstances médicales exceptionnelles, uniquement pour des tireurs de classe d’âge S2 et S3
ne pouvant se passer de ces substances dans leur vie quotidienne, et pour des compétitions ne
dépassant en aucun cas le niveau national."


si j'ai bien compris ( vous allez me le dire) je suis S3 (niveau régional avec parfois une qualification France), avec un traitement bêtabloquant depuis une dizaine d'années, je continue à faire du tir, je n'ai jamais demandé d'AUT, en cas de controle , je peux justifier à posteriori lors de la procédure disciplinaire de l'utilisation de ces médicaments et obtenir une AUT rétroactive ? euh

lulu15
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 453
Inscription le : 19/12/2008
Pays : FRANCE CANTAL

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par COMTE le Mer 8 Juil - 9:56

C'est exact, mais il vaut mieux faire la demande d'AUT par anticipation.
De toutes façons et c'est bien dit le contrôle anti dopage ne vaut que pour les championnats officiels FFT sauf en ce qui concerne les HN qui peuvent être contrôlés n'importe quand

COMTE
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 804
Inscription le : 22/02/2013
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par jab17 le Mer 8 Juil - 12:50

En cas de prise de bétabloquants, l'AFLD ne délivre aucune AUT même de façon rétroactive.
A la Fédération, on dit que s'il y avait contrôle antidopage, il faut être en mesure de produire les documents médicaux qui indiquent que la prise des ces médicaments sont indispensables pour le patient.

jab17
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 195
Inscription le : 29/11/2013
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par Doc Bernie le Mer 8 Juil - 13:27

jab17 a écrit:En cas de prise de bétabloquants, l'AFLD ne délivre aucune AUT même de façon rétroactive.
A la Fédération, on dit que s'il y avait contrôle antidopage, il faut être en mesure de produire les documents médicaux qui indiquent que la prise des ces médicaments sont indispensables pour le patient.

Mais "on écrit" que l'ISSF et l'AMA, instances supérieures, "ont décidé que..."
C'est une histoire sans fin : la liste des produits dopants est prise par l'AMA, sur proposition des fédérations internationales (ici, l'ISSF) pour les disciplines qui les concernent (de manière exclusive). Cette liste internationale est promulguée de manière réglementaire par les états (ici, la France). La mise en oeuvre est à la charge d'une instance, l'AFLD, qui applique les textes.
Ce qui devient kafkaïen (ou ubuesque, au choix), c'est que l'état français est en retard d'un texte (le premier qui dit "comme d'hab" ira au piquet...) et que l'AFLD applique une norme désuète depuis 2009 (il faut le temps au temps...). Tant que le crabe tourteau (alias le dormeur) marchera de travers, nous tournerons en rond avec lui !  chargé


Dernière édition par Doc Bernie le Mer 8 Juil - 14:14, édité 1 fois

Doc Bernie
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2907
Inscription le : 30/05/2011
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par COMTE le Mer 8 Juil - 13:48

Les textes sont clairs et formels: PAS DE BETABLOQUANT EN COMPETITION FEDERALE.
Par contre et personne ne pense à en parler alors que c'est là que les AUT ont un vrai intérêt car il s'agit de traitements aigus:
Les anesthésiques locaux et les antalgiques majeurs (utilisés pour les anesthésies et les suites opératoires) font partie des substances interdites et leur élimination n'est pas instantanée.
en ce qui concerne le traitement chronique, c'est au sportif à voir dans n premier temps avec son prescripteur s'il y a une alternative et dans la cas contraire à monter son dossier d'AUT en vue de participer aux compétitions fédérales: le sportif est aussi responsable de sa santé et de ce qui en découle que de son arme et de ses munitions

COMTE
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 804
Inscription le : 22/02/2013
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par jab17 le Mer 8 Juil - 14:06

Ce paragraphe de la page 15 du règlement médical de la FD va bientôt être supprimé.
C'est la FD qui est en retard sur la règlementation à appliquer.
C'est vrai que pour l'instant c'est l'histoire du serpent qui se mord la queue.

jab17
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 195
Inscription le : 29/11/2013
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par Pascale le Mer 8 Juil - 14:35

COMTE a écrit:Par contre et personne ne pense à en parler alors que c'est là que les AUT ont un vrai intérêt car il s'agit de traitements aigus:
Les anesthésiques locaux et les antalgiques majeurs (utilisés pour les anesthésies et les suites opératoires) font partie des substances interdites et leur élimination n'est pas instantanée.

euh Le patient qui sort de l’hôpital après une opération et qui doit encore prendre des antalgiques majeurs a peu de chance de se précipiter en compétition dans les jours qui suivent.
L'obtention de l'AUT prend un mois, dans ce délai son organisme aura eu le temps d'éliminer les produits incriminés.

Pascale
Membre
Membre

Nombre de messages : 4216
Inscription le : 01/11/2009
Pays : France - 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par COMTE le Mer 8 Juil - 19:59

Attention cela concerne aussi les médicaments utilisés pour une suture un peu importante pour une plaie sans incidence au tir. Toutes les interventions de plus ne clouent pas le patient au lit et il peut sortir après 3 heures et reprendre sa vie.
Certes la demande d'AUT demande 1 mois, mais le contrôle peut avoir lieu pendant ce laps de temps, d'où la nécessité de prévoir

COMTE
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 804
Inscription le : 22/02/2013
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par Pascal handisport le Mer 8 Juil - 21:59

avec les médicaments que je me prends tout les jours ils feront des économies a chercher a quoi je ne suis pas positif !!!

Pascal handisport
Membre
Membre

Nombre de messages : 103
Inscription le : 08/03/2015
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par COMTE le Mer 8 Juil - 22:01

Donnes moi la listes ou lis les notices et je te dirai ce qui passe, se remplace peut-être ou ne passe pas

COMTE
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 804
Inscription le : 22/02/2013
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par Pascal handisport le Mer 8 Juil - 22:29

je t'envoi ça en mp

Pascal handisport
Membre
Membre

Nombre de messages : 103
Inscription le : 08/03/2015
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par Air Force le Mar 10 Nov - 1:20

La lutte anti dopage est d'actualité ce jour avec l'athlétisme et Russie qui est dans la ligne de mire au niveau international. Après le cyclisme, le rugby, l'athlétisme, et bien d'autres, des soupçons pèseraient-ils sur tous les sports, du bas en haut de l'échelle euh en place de façon organisée par des états ?

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8660
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par jpgnm1 le Mar 10 Nov - 10:55

On parle de la Russie et de deux autres pays.
Si c'est faisable, je doute fort que d'autres ne l'ai pas fait ...
cnul cnul cnul cnul cnul cnul

jpgnm1
modérateur
modérateur

Nombre de messages : 4960
Inscription le : 01/01/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par jab17 le Mar 10 Nov - 11:05

Tout ceci est une vaste supercherie.
Il paraitrait que dans notre sport, 30% des tireurs S3 prendrait des bétabloquants pour raison médicale.
Elle est ou la solution?
Soit appliquer strictement le réglement de l'AFLD sur l'obtention d'une AUT, soit appliquer la dérogation du réglement médical de la FD.

jab17
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 195
Inscription le : 29/11/2013
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lutte anti-dopage fonctionne ...

Message par Air Force le Mar 10 Nov - 12:09

Ce sujet médical est traité dans un autre rubrique concernant les AUT ,etc.. Ce n'est pas ici au niveau national des S3 que le problème se pose , c'est au niveau mondial qu'un dopage organisé est mis au grand jour . Notre sport sera-t-il lui aussi pris par la patrouille ?

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8660
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum