Je ne m'y habitue pas...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je ne m'y habitue pas...

Message par cattivo le Lun 27 Fév - 11:25

Bonjour à toutes et à tous !
Voilà depuis un peu plus d'un an j'ai en ma possession un Steyr LP10E, et je ne m'y habitue toujours pas !
Mes scores restent au ras des pâquerettes rien ne veut décoller ! Je vais pouvoir faire un 97/100 aujourd'hui et un 80/100 demain ! C'est plutôt frustrant ! J'ai vu sur énormément de postes que c'était une excellente arme etc.. et la pub qu'en fait Steyr lui est plutôt vraiment flatteuse ! Mais je sais pas, je m'en sors pas, et j'ai également lu sur d'autre poste que je ne suis pas le seul...

Donc j'aimerais que vous me conseiller sur que faire !
Le garder et essayer tant bien que mal a m'y faire en persévérant, ou alors le revendre pour ensuite revenir sur autre chose ?

Merci à tous ceux et celles qui répondrons !
Tschüss

Sportivement,
Cattivo

cattivo
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 246
Inscription le : 15/10/2010
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne m'y habitue pas...

Message par fourax le Lun 27 Fév - 11:48

Bonjour,

Si tu arrives à faire 97/100: l'arme n'est donc pas en cause...

Il reste donc un travail sur toi.Travailles la concentration et la patience... ;)

fourax
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 205
Inscription le : 19/09/2006
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne m'y habitue pas...

Message par Spencer44 le Lun 27 Fév - 11:52

(Travail, concentration, décontraction, patience) à la puissance n

Spencer44
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 654
Inscription le : 05/01/2011
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne m'y habitue pas...

Message par Le Sergio le Lun 27 Fév - 12:03

Tu es pistolier ou carabinier ?

Je remarque que tu as 18 ans, donc très jeune.
La jeunesse est donc impatiente, c'est normal.
Mais comme l'on souligné les intervenants, être régulier dans ses points c'est être régulier sur l'ensemble de ce qui fait le bon geste dans toute sa globalité. Cela demande de l'investissement, du travail et de la patience.
Si aujourdhui tu fais du yoyo à grande amplitude c'est que tu n'a pas cette régularité et donc pas ce travail foncier.
Autrement, cela serait réputé facile de tourner à 580 au pistolet 10m, non ?
Au boulot !

Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 5997
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne m'y habitue pas...

Message par cattivo le Lun 27 Fév - 12:28

Merci de vos réponses

Bon ben je vais continuer les entraînements alors.
Oui la jeunesse est impatiente... bigrin
Je suis perseverant donc à la longue sa devrait le faire alors :)
Mais j'ai les études aussi qui me stress pas mal aussi malheureusement --'

@Sergio : Je suis pistolier 10m et carabinier 50m, et 580 au pistolet... quel rêve ! ptdr Je n'ai même pas encore toucher le 500 ! je suis toujours a 495-498... Je sais c'est pas la joie --'

cattivo
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 246
Inscription le : 15/10/2010
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne m'y habitue pas...

Message par Le Sergio le Lun 27 Fév - 12:36

L'un et l'autre ne sont pas incompatible, (pistolet et carabine), des tireurs l'ont prouvés : Vivien PHILIPPI, Dominique MAQUIN...

Alors si tu es en pleine progression, c'est le pied !
On gagne des points par grande brassée, c'est l'euphorie.
Continue !

Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 5997
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne m'y habitue pas...

Message par Tirebouchon le Lun 27 Fév - 12:45

Primo, il ne faut pas oublier que plusieurs marques font des armes excellentes, ensuite de mon point de vue l'assurance d'avoir une excellente arme sur le papier n'est pas forcément une garantie absolue de grosse réussite potentielle même avec du travail, et même si elle semble convenir à pas mal de tireurs de niveau mondial, ce qui conduit à influencer évidemment (mais il ne faut pas oublier que certaines voitures de course très performantes peuvent être aussi plus difficiles à conduire que d'autres).
Car ce qui fait le bon tir ce n'est pas que l'arme, c'est aussi l'accord construit mais qui reste toujours un peu mystérieux du couple , l'harmonie, la confiance en partie construite par le temps et la connaissance, j'irai jusqu'à dire l'amour entre l'arme et le tireur, tiens même le pardon : j'aime avoir une arme qui je ne sais pourquoi va avoir tendance à me pardonner certains petits écarts, certaines petites erreurs. siffle

J'ai été marié avec une LP10 et après des efforts et des concessions j'ai fini par demander le divorce et je me suis mis avec une K2, eh ben bien qu'elle soit maintenant un peu vieille et usée on s'aime encore, même si elle râle en voyant depuis un certain temps une jeune et bien maquillée miss Morini tenter de me faire de l'oeil et du pied. Mais elle ne m'aura pas comme ça... innocent

Ceci dit comme évoqué plus haut par les collègues de toutes les façons pas de résultat sans beaucoup de travail notamment sur les fondamentaux, placement, serrage de crosse, contrôle des organe de visée, lâcher, etc etc j'en passe et des meilleures. mdr1

Tirebouchon
Membre
Membre

Nombre de messages : 110
Inscription le : 24/01/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum