Première séance de tir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Première séance de tir

Message par Invité le Jeu 22 Mar - 11:44

Je ne résiste pas à l'envie de vous raconter ma toute première séance de tir dans un stand de tir FFTir

C'était il y a 21 ans, je venais de me séparer et une voisine qui pratiquait le tir de loisirs (357 mag chargé au ras de la gueule) m'a proposé de venir voir ce que c'était. Ne connaissant pas ce milieu que l'imaginais peuplé de fan de la gâchette prêts à faire feu sur tout ce qui bouge, j'ai accepté pour voir de mes propres yeux.
Le jour dit, j'arrive devant le stand,et j'y rentre. A l'accueil, je demande une carte journalière. OK
Le permanent : tu veux quoi comme arme ? Pistolet ou Revolver
Moi : euh... c'est quoi la différence ?
Le permanent : Pistolet avec un chargeur, Revolver avec un barillet
Moi : Un revolver ?
Le permanent : tu veux des munitions ?
Moi : euh oui
Le permanent : tu veux quoi comme munitions
Moi : bah des munitions qui rentre dedans
Le permanent : oui mais quelle marque ?
Moi : Il y a des différences ? C'est quoi les standards ?
Le permanent : des T22
Moi : bon allons y pour des T22
Le permanent : tu veux une cible ?
Moi : oui ça serait plus pratique
Le permanent : quoi comme cible ? (il y avait des silhouettes et des C50)
Moi : une cible ronde (C50)
Le permanent : tu as un casque ?
Moi : non
Le permanent : tu en veux un ?
Moi : oui

Me voilà donc équipé d'un SW en 22LR, d'une C50, d'une boite de T22 et d'un casque . Je règle le montant de ma "commande"

Moi : c'est où qu'on tire ?
Le permanent : (me désignant une porte qui donne accès a un couloir qui dessert le 10M et le 25 M) la bas au fond, tu suis le bruit !

Me voilà donc arrivé sur le pas de tir 25M avec mon revolver, j'installe ma C50, et je commence à chercher comment on peut bien ouvrir ce p ... de barillet ...ce que je trouve après quelques tâtonnements pleure

Voilà et j'ai tiré ainsi pendant environ 2 ans en regardant la cible (et non les organes de visée) défaut dont j'ai eu le plus grand mal à m'enlever (et encore c'est toujours une lutte de tous les tirs), en ignorant ce que c'était que le lâcher, etc... et en comptant le nombre d'impact en cible (quelque soit leur emplacement toutrouge )

Je me suis mis ensuite au 10M où quelques tireurs m'ont donné des conseils qui m'ont permis de progresser

Quelques années plus tard, au pas de tir 10 M (desservi par le meme couloir que le 25M) j'ai vu un tireur novice arriver avec son DES69, tenter de mettre sa C50 sur un rameneur 10 M (si, si ), et n'y parvenant pas, utiliser 2 rameneurs pour tenter d'y faire tenir sa C50.
Moi : vous n'allez pas tirer au 22 ici ?
Le tireur : si pourquoi
Moi : ici c'est pour le plomb, pas poru le 22LR
Le tireur : ah bon je croyais que l'on commencait ici car c'était plus proche

Un peu plus on avait des rameneurs 10M un peu troués .

Les choses ont évolué depuis et ce n'est pas un mal et les nouveaux tireurs sont accueillis et dirigés par les animateurs de club bravo


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première séance de tir

Message par Air Force le Jeu 22 Mar - 12:55

cool super expérience heureusement "ancienne" qui a évoluée vers un encadrement essentiel dans la plus part des clubs dignes de ce nom. Mais cela doit encore exister je pense hélas.

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8663
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première séance de tir

Message par le 10 le Jeu 22 Mar - 22:45

y fait peur ton stand!!! ar15

le 10
Membre
Membre

Nombre de messages : 98
Inscription le : 05/11/2011
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première séance de tir

Message par manu16 le Jeu 22 Mar - 23:07

mdr1 drole d aventure en y pensant !!!! 21 ans aprés

manu16
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 50
Inscription le : 05/01/2011
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première séance de tir

Message par Invité le Ven 23 Mar - 1:06

manu16 a écrit: mdr1 drole d aventure en y pensant !!!! 21 ans aprés
J'en rigole encore maintenant ! 0246

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première séance de tir

Message par Spencer44 le Ven 23 Mar - 8:42

Cela fait froid dans le dos. euh

Spencer44
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 654
Inscription le : 05/01/2011
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première séance de tir

Message par jpg73 le Ven 23 Mar - 10:43

Je crois qu'on pourrait écrire plusieurs bouquins sur les anecdotes des stand de tir. Certaines amusantes, d'autres à faire frémir.

L'accueil a je pense évolué un peu partout depuis. Les animateurs y sont je pense pour quelque chose. J'en connais plusieurs qui se sentent investi de cette mission d'accueil et formation aux premiers gestes de sécurité.
J'avais commencé dans un club où certains prenaient plaisir à faire essayer au nouveau leur arme pleine charge. Imaginez un ou une pure néophyte tirer pour la première fois avec un 357 chargé, comment dire, au delà de la posologie prescrite par le malfatti et des gens qui se bidonnent derrière.
C'est nul ! On ne revoit que rarement la personne, trop occupée à soigner ses mains endolories.
Bref, en tout cas Gino, tu t'es accroché, malgré une période sans encadrement, c'est bien, et je suis sur que tu ne le regrettes pas.

Jp


jpg73
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2488
Inscription le : 26/05/2010
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première séance de tir

Message par gdev00 le Ven 23 Mar - 11:52

Ouuais. Allez tiens, un peu d'histoire j'en profite sur ce poste ci cela ne te gêne pas.
Je ne sais pas si tu le savais, ou entendu parler, mais dans les années 60, tu prenais ta carabine, avec un dizaine de cartouches dans la poche (6 mm ou 9 mm flobert) et tu partais avec un copain gère plus âgé (mais moins de 10 ans) sortait dans la rue (à la campagne) pour aller dans les chemins derrière la maison, afin d'y tirer quelques grives ou merles pour plaisir du tir en ce qui nous concerne, et une fricassée pour les parents. Pas de remarque particulière des voisins, tout le monde était fortement responsabilisé et éduqué dès son plus jeune âge (ça se faisait de génération en génération) avec quelques "baffes" ou "coups de pieds" au cul, si nous ne filions pas droit.
Je n'ai jamais eu connaissance du moindre incident ou accident. Il y avait régulièrement des concours d'organisés le jour de la fête Foraine et au 14 juillet lors de la Remise des Prix à la fin de l'année scolaire.

gdev00
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2365
Inscription le : 18/05/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première séance de tir

Message par Invité le Ven 23 Mar - 13:09

gdev00 a écrit:Ouuais. Allez tiens, un peu d'histoire j'en profite sur ce poste ci cela ne te gêne pas.
Je ne sais pas si tu le savais, ou entendu parler, mais dans les années 60, tu prenais ta carabine, avec un dizaine de cartouches dans la poche (6 mm ou 9 mm flobert) et tu partais avec un copain gère plus âgé (mais moins de 10 ans) sortait dans la rue (à la campagne) pour aller dans les chemins derrière la maison, afin d'y tirer quelques grives ou merles pour plaisir du tir en ce qui nous concerne, et une fricassée pour les parents. Pas de remarque particulière des voisins, tout le monde était fortement responsabilisé et éduqué dès son plus jeune âge (ça se faisait de génération en génération) avec quelques "baffes" ou "coups de pieds" au cul, si nous ne filions pas droit.
Je n'ai jamais eu connaissance du moindre incident ou accident. Il y avait régulièrement des concours d'organisés le jour de la fête Foraine et au 14 juillet lors de la Remise des Prix à la fin de l'année scolaire.

Tu as raison, j'ai connu cette époque.
Partout à la campagne, il y avait un fusil accroché pas très loin de la cheminée et la boite de cartouche posée pas très loin du fusil.
Il ne serait venu à l'idée de personne d'y toucher tant les "représailles" étaient immédiates et connues de tous.

Il y a quelques temps, j'avais discuté avec un tireur de Grenoble qui m'expliquait que, jeune, il se rendait au club en traversant la ville avec la carabine arrimée sur le cadre de sa mobylette grâce à 2 sandows et ça ne choquait personne. Aujourd'hui il ne ferait pas 1 km !

Autres temps, autres mœurs ! euh

jpg73 a écrit:Je crois qu'on pourrait écrire plusieurs bouquins sur les anecdotes des stand de tir. Certaines amusantes, d'autres à faire frémir.
C'était le but de ce post, car je suis sur que les anciens (dont je fais partie) ont parfois eu du mérite à persister au vu des conditions d’accueil
Dans un autre club du sud de la France, un tireur ayant migré là bas a pu emprunter un 357Mag, acheter les cartouches qui vont bien, se rendre au pas de tir distant et indépendant de l’accueil, tirer ses cartouches sans aucun contrôle d'aucune sorte. Le seule contrainte a été de nettoyer l'arme après le tir ! ar15

jpg73 a écrit: Bref, en tout cas Gino, tu t'es accroché, malgré une période sans encadrement, c'est bien, et je suis sur que tu ne le regrettes pas.
Non je ne le regrette absolument pas thumright

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première séance de tir

Message par polux le Ven 23 Mar - 16:30

Hé bé,

Déjà que je trouve dommage que l'on ne soit pas du tout encadré sur le pas de tir 10m. Là ça fait peur!

Bon tout ça ne nous dit pas ce qu'est devenu la voisine! euh

polux
Membre
Membre

Nombre de messages : 88
Inscription le : 29/11/2011
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première séance de tir

Message par Invité le Ven 23 Mar - 17:01

polux a écrit:
Bon tout ça ne nous dit pas ce qu'est devenu la voisine! euh
JOKER ! ptdr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première séance de tir

Message par julo le Ven 23 Mar - 22:11

Ouch ça fait peur ton histoire Gino, et les règles de sécurité pour les nouveaux etonnement etonnement

julo
Membre
Membre

Nombre de messages : 89
Inscription le : 23/02/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première séance de tir

Message par . le Ven 23 Mar - 22:50

Au moins, ça prouve une chose : que la politique de formation des animateurs etc... mise en place par la fft est une bonne chose, et que c'était vraiment nécessaire !
Car si les conditions de l'époque avaient perduré aujourd'hui, il n'y aurait plus de jeunes dans les stands, car en tant que parent, la sécurité prime avant tout ! Et je suis fière de dire à qui veut l'entendre, que le tir est un des sports les plus sûrs, et où l'on se blesse le moins... siffle

.
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2887
Inscription le : 18/06/2010
Pays : F

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première séance de tir

Message par jpgnm1 le Sam 24 Mar - 0:22

C'est vrai que les "accidents" sont très rares, heureusement.
Je me rappelle de doigts pincés par les leviers des Feins 300....

Sinon dort

jpgnm1
modérateur
modérateur

Nombre de messages : 4961
Inscription le : 01/01/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum