CREPS- tir 09081710

CREPS- tir

Aller en bas

CREPS- tir Empty CREPS- tir

Message par Le Serpent Vert-77 le Sam 31 Mar 2012 - 18:36

Salut à tous,
De plus en plus, le sport attire quelques jeunes tireurs/tireuses talentueux/tueuses dans le cadre d'un cycle sport et études.
Quelles sont les garanties d'avenir d'un CREPS tir et études ?
Quelles sont les modalités de suivre EFFECTIVEMENT des études et mener à bien entraînements et compétitions haut niveau ?
Quels son les débouchés pour les bons sportifs qui ne parviennent pas à obtenir dans ce cadre de bons résultats au niveau études ?
A l'inverse, quelles sont les perspectives pour ceux qui flanchent niveau tir et ont un niveau supérieur pour les études ?
Des réponses devraient intéresser quelques jeunes qui sont à l'heure des choix.
Le Serpent Vert-77
Le Serpent Vert-77
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 348
Inscription le : 11/12/2010
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

CREPS- tir Empty Re: CREPS- tir

Message par KI-THI 49 le Sam 31 Mar 2012 - 19:35

Hello,

Et oui, il est grand temps de se soucier de l'orientation scolaire...

Il y a beaucoup de questions dans ton post. Je ne suis pas la mieux placée pour y répondre. D'éminents cadres fédéraux fréquentent le forum...
Je me lance quand même et ils complèteront et/ou rectifieront... je ne leur en veux pas siffle
"Quelles sont les garanties d'avenir d'un CREPS tir et études ?" Si je comprends bien ta question, je te réponds qu'il y a autant de garantie que dans le cadre d'un cursus "normal", c'est-à-dire aucune. Les facteurs de réussite sont aussi présents et et complexes dans un cas comme dans l'autre. Tout va dépendre du degré de facilité, d'intégration, d'implication, de motivation, etc, du jeune.

"Quelles sont les modalités de suivre EFFECTIVEMENT des études et mener à bien entraînements et compétitions de haut niveau ?"
La première des choses est d'avoir un niveau sportif suffisamment élevé pour pouvoir prétendre à l'entrée dans un Pôle. Il en existe 4 en France : Wattignies et Strasbourg pour la carabine, Nantes pour le pistolet et Toulouse (carabine et pistolet). Je ne cite pas Talence et l'INSEP qui sont encore un degré au dessus.
Outre l'aspect sportif, les résultats scolaires vont aussi être étudiés. Des entretiens de motivation vont avoir lieu. Une rencontre avec un psychologue et une visite médicale. N'oublions pas que nous sommes des tireurs sportifs et qu'un suivi médical et longitudinal doit avoir lieu, comme dans tout autre sport.
J'imagine qu'en dernier lieu, une commission se réunit pour valider les "sélections".
Voilà pour la procédure d'entrée. Ensuite, plus concrètement, les jeunes sont généralement intégrés dans un Centre de Ressources, d'Expertise et de Performance Sportives (CREPS) où l'enseignement leur est dispensé. Des aménagements sont proposés pour suivre à la fois la scolarité, les entraînements sportifs et les compétitions. Des accords sont également passés avec les universités. Les aménagements peuvent être horaires ou de cursus. Exemple : préparer le bac en 4 ans au lieu de 3. Cela dépend des accords passés avec les rectorats...

Je laisse ma place pour les compléments et les questions suivantes...

smwink

KI




KI-THI 49
KI-THI 49
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 407
Inscription le : 05/10/2009
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum