Avenir du tir sportif

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par deckard le Dim 23 Sep - 21:33

Le constat est flagrant: Le tir sportif se meurt. La fréquentation en terme de licenciés diminue d'années en années (nombre de compétiteurs en baisse, de personnes bénévoles encadrant le tir également etc...). Les instances de la FFT ont une grande part de responsabilité dans ce déclin. Les ligues de tir y sont également pour quelque chose (peut être même plus quand je regarde ma ligue). Le paradoxe dans tout celà, c'est que le flingueur du dimanche avec son 357 magnum ar15 , finance le système pour une très grande partie. Le sort des compétiteurs est directement lié avec celui Joe Dalton. Faire comme les Anglais, c'est la mort certaine du tir sportif. Il ne faut surtout pas perdre de vue que le tir de loisir (gros calibre pistolet ou carabine) fait parti de notre paysage et que ces personnes représentent l'essentiel des tireurs inscrits FFT. Alors il faut être prudent quand on parle de mauvaise image de marque en y associant cette catégorie de tireurs. Effectivement, j'ai l'impression que le tireur de loisir est victime d'une chasse aux sorcières orchestrée par les instances dirigeantes. Il ne faut pas se tromper de cible. La fédération et les ligues feraient mieux de promouvoir le tir au travers des écoles de tir de façon plus significative et substancielle (fric). triste Si rien est fait en ce sens, alors à moyen terme, ce sera la catastrophe.

deckard
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 18
Inscription le : 22/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par MILOUZE le Dim 23 Sep - 23:34

Moins de licenciés = moins de moyens ? Ca semble logique. Mais plusieurs points sont à considérer et à intégrer :
- Moins de licenciés = une structure fédérale plus légère (moins de cadres en tout genre, moins d'élus, moins de réunions, moins de véhicules, moins de dépenses en général....)
- Nombreuses sont les fédérations qui ont moins de licenciés que nous et qui marchent au moins aussi bien....
- la subvention d'état n'est pas fixé sur le nombre de licenciés mais plutôt sur un contrat d'objectif en matière de médailles, avec une très forte valorisation des disciplines olympiques.
- Le problème de l'image est bien lié à notre fédération. Lorsque l'on parle de biathlon ou de pentathlon moderne, l'opinion publique évoque-t-elle une image négative ? Non. Pourquoi ? C'est LA vrai question : aspect des armes utilisées, calibre, cadence de tir, codification de la pratique ?
La comparaison est souvent intéressante. Une structure comme le biathlon a 300 fois moins de licenciés et des équipes nationales qui tournent en stage 6 mois sur 12, avec les moyens et le staff nécessaires.
Image, image ....

MILOUZE
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1880
Inscription le : 24/08/2005
Pays : 73

http://www.sostechnology.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par letirsportif le Lun 24 Sep - 11:33

mais malheureusement moins de licenciés signifie aussi la fermeture de certains club par manque d'adhérents et de bénévoles.

Mme Buffet a rebroussée chemin suite aux pétitions de la fédé, trop de monde à dos est très mauvais pour les elections. Dans un contexte où le tir disposerait de moins de pratiquant, il sera facile de faire disparaître le gros calibre pour satisfaire une partie de la population mal informée.

Pour moi l'essort du tir reste dans la publicité (perso j'ai encore fait imprimer 10.000 flyers pour mon club afin d'en distribuer dans les boites aux lettres, salle de sport..., mais je ne peux pas payer des parutions dans les magazines à fort potenciel). Mais aussi par les acteurs du terrain : les clubs de tir dont certains aides au déclin du tir sportif (je me rappel un "envoyé spécial" sur la traffic d'arme où l'on montre le tir sportif avec des personnes tirant sur des quilles, superbe image d'un loisir mais pas d'un sport).

smwink

letirsportif
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 838
Inscription le : 02/11/2005
Pays : nord

http://letirsportif.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par Invité le Lun 24 Sep - 14:03

le flingueur du dimanche avec son 357 magnum ar15

Ce n'est pas un peu caricatural ?
Précisez le vrai fond de votre pensée : il faut que tous ceux qui ne tirent pas comme vous disparaissent ?
dites-le clairement sans vous réfugier derrière la "mauvaise image" que donnent les tireurs de loisir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par Cyn le Lun 24 Sep - 15:38

bistenfoil a écrit:le flingueur du dimanche avec son 357 magnum :ar15:

Ce n'est pas un peu caricatural ?
Précisez le vrai fond de votre pensée : il faut que tous ceux qui ne tirent pas comme vous disparaissent ?
dites-le clairement sans vous réfugier derrière la "mauvaise image" que donnent les tireurs de loisir.

Il n'est pas question de faire disparaitre qui que ce soit...
Mais il est vrai que les gens qui voudraient voir le tir disparaitre, prennent comme exemple le fait que certains tireurs sportifs utilisent des armes de fort calibre, et ne comprennent pas que des civils puissent utiliser ce type de matériel pour autre chose que la violence.
On a beau leur expliquer que l'on peut aussi bien arriver à la même chose avec un tournevis, une arme reste une arme et à leur yeux : massacres et agressions.

Il faut aussi reconnaitre qu'il y a beaucoup plus de violence par arme à feu que de médailles. Ce qui est difficile, c'est de faire changer l'image du tir et les mentalités. Les médias y sont pour beaucoup, plus facile à vendre avec la déchéance qu'avec le dépassement de soi. Hélas pour notre sport !

Cyn
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1215
Inscription le : 29/04/2006
Pays : 06 - 98

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par Invité le Lun 24 Sep - 18:36

Je ne suis pas convaincu.
Je cotoie beaucoup de non tireurs pour qui les armes et le tir suscitent plus de curiosité que de défiance. Bien sûr, certains médias ne nous facilitent pas la tâche...
Quant à la violence... Il y a beaucoup de violence sur la route, dans les stades et j'en oublie, domaines où les armes sont absentes.
Quand à ne pas faire disparaître qui que ce soit, cela ne semble pas être l'avis de Milouze (entre autres).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par letirsportif le Lun 24 Sep - 19:23

Voilà le fond de ma pensée: perso j'adore aussi les armes gros calibres mais tirer sur des quilles face à des média donne une image néfaste du tir, aucune sportivité, aucune recherche de précision, bref griller des cartouches pour tirer un ballon comme a la foire. Je reste un peu cru dans mes propos mais mon club fonctionnait de cette manière durant des années et le résultat à été la fermeture du 25/50m. Heureusement que l'équipe dirigente a changée sinon l'asso aurait fermée.

Autre point qu'il serait important de faire à mon sens: interdir l'alcool dans les associations sportives tout genre confondu (hors soirée), il est impossible d'en limiter la conso donc le supprimer évitera tout déboire. La buvette peut bien vivre d'autre chose comme les boissons sans alcool, de plus l'image d'un sport propre sera bien meilleure.

Bref ça ne plaira pas à tous le monde mais à mon sens, il est indispensable de revoir le system sinon fonctionner à l'ancienne ne mennera à rien à part la fermeture d'autres stands de tir

smwink

letirsportif
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 838
Inscription le : 02/11/2005
Pays : nord

http://letirsportif.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par Gib le Lun 24 Sep - 19:42

Dans tous les sports, certains font de la compétition, d'autres le font pour le plaisir (tennis, cyclisme, ski, natation, ...)
Dans notre club, 25% participent aux concours et les autres font du loisirs. Malgré tout, l'entente est très bonne, des pas de tirs sont réservés pour les compétiteurs et les tireurs de loisirs commencent tous à 10 m pour apprendre la sécurité.
Les loisirs sont conscients de payer pour les compétiteurs, mais ils sont aussi fiers si un membre ou une équipe du club gagne.

Par contre, si nous passons au tir virtuel, nous perdrons cette catégorie et un club qui représentait une centaine de licenciés hier, ne compterat que 10 ou 20 licenciés. Les communes sont-elles prètent à nous laisser des centaines ou milliers de m2 de terrain pour si peu de personne smwink ?
Le danger est là.

Gib
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1863
Inscription le : 26/07/2007
Pays : 91

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par Invité le Lun 24 Sep - 19:59

Merci pour ton intervention gib, je commençais à me sentir bien seul.
pour letirsportif, réduire les tireurs "loisirs" à des buveurs de bière adepte du pin shooting (ou autre) est insultant ; je partage cependant ton avis sur les buvettes qui, à mon sens, n'ont rien à faire dans une enceinte sportive.
Personnellement, je ne tire ni sur des quilles, ni sur des silhouettes métalliques, je n'aime pas le TSV et je n'ai essayé ni le TAR, ni le CAS. Je ne suis pas pour autant contre ces disciplines qui montent en puissance et permettent de diversifier davantage le monde du tir. Et de grâce, cessez de nous bassiner les oreilles avec "l'image" du tir. Quelle image d'ailleurs ? personne n'en parle du tir, tout le monde s'en fout, hormis quelques gratte-papiers qui confondent détention avec port d'arme, et qui souvent prêchent dans le vide.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par MILOUZE le Lun 24 Sep - 20:41

Bistenfoil, tu as raison sur ce point, il n'y a pas d'image du tir. A mon sens, elle n'existe que tous les quatre ans lorsqu'il rapporte des médailles au J.O. (enfin, tous les quatre ans, c'est pas garanti) ou lorsqu'il est associé à un fait divers.
Tu m'accuses (?) de vouloir faire disparaître quelque chose ou quelqu'un, mais j'ai l'impression que la seule disparition programmée c'est celle du tir sportif sous sa forme actuelle. Pour s'en convaincre, il suffit de regarder cinquante ans en arrière et de comparer.

Un grand formateur de ma Ligue, Jacques Beausergent, m'avait dit, il y a 15 ans, que l'avenir du tir sportif était dans la simulation laser. J'ai fini par le croire. Prenons un exemple très simple, celui de l'automobile. Il existe maintenant des systèmes intégrés dans les chaussées et dans les calandres qui permettent de réguler automatiquement la vitesse et l'inter-distance entre les véhicules pour diminuer les risques d'accident. A terme, dans un but de santé publique, il sera facile d'en rendre le fonctionnement obligatoire. Le conducteur serait obligé de respecter une vitesse et une distance de sécurité. Et pourtant, existe-t-il un plus beau symbole de liberté individuelle que l'automobile ? Et c'est un marché sans aucune commune mesure avec celui de nos armes sportives.

Pour en revenir à l'évolution du tir, n'étant pas aux commandes du radeau, je ne vois pas ma part de responsabilité dans ce mouvement.
Maintenant, pour le reste, l'opinion reste libre dans notre beau pays. Les associations rassemblent librement des gens qui partagent des buts semblables et c'est très bien ainsi.
Heureusement que les voix discordantes sont encore tolérées dans un système fédéral.

Mais, autre solution possible pour de nombreux sports, certains pays ont choisi d'avoir deux fédérations : une pour le haut niveau, reconnue par le CIO, et une pour la pratique de loisir. Les deux vivent très bien avec des ressources différentes (subventions et sponsoring d'un côté, licences de l'autre). Et un même club peut fournir des licences des deux fédérations différentes. La liberté en somme.

MILOUZE
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1880
Inscription le : 24/08/2005
Pays : 73

http://www.sostechnology.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par monsieurmax le Lun 24 Sep - 21:11

Moi je crois qu'on perdrait une partie du plaisir de faire du tir s'il n'y avait plus que les compétiteurs purs et durs dans nos clubs.Et que de nombreux clubs fermeraient, faute de licenciés.

J'aime bien fréquenter tout les pas de tir, discuter avec tout le monde des différentes experiences et modes d'approche des armes à feu.Je suis compétiteur parce que j'aime le challenge, mais j'apprécie aussi de temps en temps la manipulation d'une arme pn, juste pour les sensations que ça me procure.Quant à faire du tir un jeu vidéo géant, ben.... pour reprendre ton exemple, milouze, je crois que ce serait comme organiser les grands prix de f1 sur des simulateurs sega: ça permettrrait une plus grande sécurité, une meilleure image(même si comme le dit bistenfoil les gens se foutent complétement du tir), mais ça perdrait sacrément en authenticité.Enfin moi si on me dit "demain tu tires ton match anglais avec un système laser, tu ranges ta vieille pétoire et tu remballes tes vieilles cartouches, ben moi je crois que j'arrête.Je me mettrai à la f1...

monsieurmax
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 739
Inscription le : 01/06/2007
Pays : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par CELTE le Lun 24 Sep - 21:20

monsieurmax a écrit:Enfin moi si on me dit "demain tu tires ton match anglais avec un système laser, tu ranges ta vieille pétoire et tu remballes tes vieilles cartouches, ben moi je crois que j'arrête.Je me mettrai à la f1...


Pour moi, ce serait le "même chose", ... j'arrêterai tout "net" la compétition ... Thumb down


Très Amicalement CELTE thumright

CELTE
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 846
Inscription le : 25/07/2007
Pays : Haute-Marne en CHAMPAGNE

http://csb-tir.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par Invité le Lun 24 Sep - 21:23

Bien, après des débuts difficiles, ce sujet commence enfin à être teinté de bon sens. bisou
Les simulateurs, pourquoi pas ? Mais pas que des simulateurs. Personnellement, si ça arrive, je fais comme monsieurmax. Mais je n'y crois pas trop. ça se développera, bien sûr, et c'est une bonne chose, mais ça ne remplacera pas tout.
quand j'étais gamin, on ous parlait de l'an 2000 avec des voitures volantes et une nourriture à base de pillules. Personnellement j'ai passé le 1er janvier 2000 à m'éclairer à la bougie 0246 (Ben oui : la tempête du siècle).
2 férérations comme l'évoque Milouze ? Pourquoi pas ? Mais je pense que les compétiteurs et tireurs "loisir" peuvent cohabiter. Mais bon, l'idée n'est pas mauvaise.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par MILOUZE le Lun 24 Sep - 21:54

Bistenfoil, Monsieurmax et Celte, la comparaison avec la formule 1 est intéressante. Cinquante personnes pilotent régulièrement des F1, mais des millions peuvent y jouer sur console, questions de moyens et de coûts.
De la même façon, avec un simulateur, on peut commencer le tir appuyé à quatre ans sans problème.
Alors, certes, avant que le tir simulé remplace totalement le tir réel, il va s'écouler un peu d'eau sous les ponts. Mais j'imagine bien cette forme de tir venir s'installer progressivement.
Juste pour rappeler une forme d'évolution, j'ai l'impression qu'il y a de plus en plus de tireurs de V.O. aux Frances 10m et de moins en moins à la V.O. 25m.
On passe du 22 au 4,5mm. Bientôt du 4,5mm au laser ? Les armes ne bougent déjà presque plus...

MILOUZE
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1880
Inscription le : 24/08/2005
Pays : 73

http://www.sostechnology.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par monsieurmax le Lun 24 Sep - 21:57

je ne dis pas que le projet de tirer au laser est ininteressant, mais je soutiens que ce n'est plus la pratique du tir comme je l'aime. Après pour la vitesse et tout le toutim, moi, sorti du match anglais je suis perdu...

Et puis la simulation sur laser, j'ai du mal à concevoir un ou deux détails, mais là c'est pas pour entretenir de polémiques, c'est uniquement que quand je comprends pas ça m'agace. Si on mettait ça en place, admettons: tout le monde tire dans des conditions identiques?Quid du vent?Quid du temps passé à instaurer une relation presque charnelle avec son arme, à l'apprivoiser?Quid du temps passé à selectionner les cartouches?C'est tout ça qui fait l'interet d'un match, à mon sens....

Quant aux deux fédés différentes, pourquoi pas, je pratique en fftir et en ufolep, c'est déjà deux ligues différentes...Moi je conçois pas de plus croiser dans les couloirs mes petits pépés qui viennent faire leur tir de contrôle et qui sont bien contents quand on discute ensemble, et moi itou!


Nota: je parle pas de petits pépés pour bistenfoil et celte, hein, vous méprenez pas!

Edité mais milouze tu réponds trop vite, ahlala


Dernière édition par le Lun 24 Sep - 22:07, édité 1 fois

monsieurmax
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 739
Inscription le : 01/06/2007
Pays : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par MILOUZE le Lun 24 Sep - 21:59

Moi aussi j'adore le match anglais, mais je fais aussi le pistolet vitesse 10m.

MILOUZE
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1880
Inscription le : 24/08/2005
Pays : 73

http://www.sostechnology.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par Gib le Mar 25 Sep - 0:08

C'est vrai, pour le pistolet vitesse et même le standard à 10 m, il y a beaucoup plus de monde.
D'un autre coté, ces disciplines sont ouvertes aux demoiselles alors que sur le 25 m, en standard, il n'y a que des dames et en VO il n'y a rien pour elles.
Je fais de la compétition, du 4.5 et 22, je n'ai plus de gros calibre (j'ai eu un GSP 32), c'est le rechargement qui me bassine. Mais de temps à autre un 44 mag et quelques quilles c'est pas désagréable.

Passer au laser / simulateur, je crois que j'irai, mais à mon avis ce ne serat pas si simple à régler.
smwink

Gib
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1863
Inscription le : 26/07/2007
Pays : 91

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par letirsportif le Mar 25 Sep - 10:22

bistenfoil a écrit:pour letirsportif, réduire les tireurs "loisirs" à des buveurs de bière adepte du pin shooting (ou autre) est insultant ; je partage cependant ton avis sur les buvettes qui, à mon sens, n'ont rien à faire dans une enceinte sportive

Dans mon stand on a aussi 25% de compétiteurs, il faut simplement éviter les dérives sur des cibles et pratiques non réglementaires...

je te rassure, je fais une différence entre buveurs et tireurs loisirs, je disais d'interdir les boissons alcoolisées dans les asso pour donner une image propre du sport (tous sports confondu), je connais des clubs qui vident 2 fûts de 25L / semaine (pas dans le tir heureusement), bref quand les parents voient cela les enfants ne retournent pas...

smwink

letirsportif
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 838
Inscription le : 02/11/2005
Pays : nord

http://letirsportif.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Avenir du tir sportif

Message par deckard le Jeu 27 Sep - 19:10

Mr Bistenfoil, smwink
Mes propos ont été mal interprétés. En aucun cas je ne souhaite la disparition de je ne sais quelle catégorie de tireurs (de loisir il me semble). Au contraire, si vous vous donnez la peine de relire mes écrits, j'affirme que le sort des tireurs de loisir est intimement lié à celui des tireurs de compétition et réciproquement, dans le schéma actuel la FFT.
Quant à la transition programmée du tir sportif de compétition dans le monde virtuel de la simulation (dixit Mr MILOUZE), je n'y crois pas tellement, même si dans ce domaine, des logiciels informatiques d'entrainement sont au point à l'heure actuelle. Effectivement, si je pense celà, c'est que dans une simulation laser que je qualifirais de triste et insipide, il n'y a aucune authenticité. Ce qui est reproduit, ne plait pas.
En ce qui me concerne, le jour où l'on passera au "simulateur laser intersidéral", je me jetterai dans le Rhône en lestant mes pieds avec mes vieilles pétoires. Mais bon, on n'en est pas encore là.
Par ailleurs, l'idée de deux fédérations, l'une de loisir et l'autre de compétiteurs, me paraît un peu sectaire. Ne serait-ce pas un prétexte pour se dédouaner de ces tireurs du dimanche?
Enfin, quoiqu'il en soit, scinder en deux le monde du tir ne fera que nous affaiblir et nous diviser.
Pour ce qui est de notre mauvaise image de marque , malheureusement on ne pratique pas le tir sportif avec des lances pierres. c'est l'essence même de notre sport. C'est à la fédération de nous défendre et de montrer que ses membres, ses licenciés et compétiteurs sont des gens tout à fait respectables et responsables.
Sur ces considérations, je vous laisse, car il faut que j'aille m'exercer sur ma poupée gonflable simulatrice. lolmdr

deckard
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 18
Inscription le : 22/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par MAK le Ven 28 Sep - 21:54

Je trouve que le Tir Sportif Disciplines Olympiques devrait avoir ca propre fédération ex : FFPrécision, et la FFTir aurait regrouppé toutes les autres disciplines comme le TAR, Tir Sportif de vitesse, tir longue distance, arbalète...
Les clubs qui auraient choisi la FFPrécision n'aurait pas de tireurs de loisir...
Mais ce club aurrait des horaires d'ouvertures speciales pour les gens qui auraient payé l'entrée au stand pour tirer quelques cartons (système piscine) et pourquoi pas leurs proposer des seances d'apprentissage de tir (en application si le stand à beaucoup de visites des tireurs de loisirs)
Mais l'image de ces clubs devraient avoir une image bien plus sportive aux yeux du peuple. Je pense que de cette manière le Tir Sportif aurait une plus belle image...

smwink smwink

MAK
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 1790
Inscription le : 13/07/2005
Pays : France

http://tireursdudouaisis.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par Invité le Ven 28 Sep - 22:18

Vous allez encore trouver que j'ai un bel esprit de contradiction, mais le message de mak ne peut me laisser sans réaction. Encore une fois, le tireur sportif , c'est l'élite qui jouit de l'image du politiquement correct. A contrario, le tireur loisir, qui doit bénéficier de séances d'apprentissages, c'est le beauf qui fait du bruit sans se soucier de la position de ses impacts.
Je ne sais pas ce qu'en pense le "peuple" (et à mon avis il n'en pense pas grand chose) mais en tout cas ça ne va pas améliorer les relations entre les 2 catégories de tireurs qui, à mon humble avis, peuvent coéxister.
J'en suis à mon 5ème club (mutations obligent), et je n'ai jamais senti "sur le terrain" cette défiance qui transpire sur le forum. Mes clubs successifs avaient aussi des horaires différents pour les sportifs et les "flingueurs". D'un autre côté, les tireurs 10m et 25m pratiquent dans des installations différentes et ne se gênent pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par letirsportif le Sam 29 Sep - 0:19

perso je suis pour n'avoir qu'une ligue au lieu de 3 (FFTir, Ufolep tir, FFSC tir), une seule grande ligue aura plus de puissance que 3 car plus d'adhérents.

Evitons d'isoler tireurs loisir et compétition sinon on risque de créer une fracture au sein des licenciés dont une partie se sentira repoussée, et peut évoluer vers un climat tendu (comme on peut le ressentir entre l'ufolep et la fftir en fonction des régions pour une question de niveau, cette grande ligue devrait faire comme les autres fff/fftennis/... : classement par divisions).

L'important est de rester soudé, faire block contre l'opinion publique et ouvrir grande nos portes en montrant au public ce qu'il ne voit pas: une entente entre tireurs, un sport propre et non violant, un esprit d'ouverture et non de sectarisme, de belle armes neuves (et pas des fein 300s par exemple comme c'est trop souvent le cas), pas de stand de tir enfumé et 10 bières sur le comptoir... et surtout "un professionnalisme dans le bénévolat".

Chaque club devrait avoir un animateur diplômé au minimum, valoriser vos asso par des campagnes de pub (affiches dans les salles de sports, tracts dans les lieux à fort passage comme médiatèque/mairie/...), petit coup de peinture pour rajeunir, l'important est de diffuser la meilleure image par nous même afin de communiquer et convaincre.

letirsportif
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 838
Inscription le : 02/11/2005
Pays : nord

http://letirsportif.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par Invité le Sam 29 Sep - 12:55

Là, j'adhère à 200% thumright
Bravo à letirsportif pour son ouverture d'esprit smwink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par CELTE le Sam 29 Sep - 13:31

J'adhère aussi à 200% aux idées de LETIRSPORTIF, ... bravo bravo


Très Amicalement CELTE thumright

CELTE
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 846
Inscription le : 25/07/2007
Pays : Haute-Marne en CHAMPAGNE

http://csb-tir.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par monsieurmax le Sam 29 Sep - 15:11

moi aussi, à ceci près que
de belle armes neuves (et pas des fein 300s par exemple comme c'est trop souvent le cas)
ça ça relève de l'utopie ou alors ça émane d'un club ayant de gros moyens, une bonne majorité de petits clubs font ce qu'ils peuvent pour acheter des armes récentes mais ne peuvent pas se permettre financièrement l'achat d'un stock d'armes neuves, et ce malgré les efforts de gestion mis en place.

monsieurmax
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 739
Inscription le : 01/06/2007
Pays : 53

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum