Avenir du tir sportif

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par Cyn le Sam 29 Sep - 22:38

Et + 1 pour "LeTirSportif" thumright

Cyn
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1215
Inscription le : 29/04/2006
Pays : 06 - 98

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par deckard le Dim 30 Sep - 23:40

Alors Monsieur MAK, on veut faire bande à part?
Est bien raisonnable dans un système où plus de 80 % des licenciés FFT sont des tireurs de loisir. Quant aux 20 % des compétiteurs, à mon humble avis, moins de 1 % sont des tireurs de haut niveau. Qui va financer la super fédération française de tir de précision?
Les sponsor? Bof
Les adhérants de cette fédé par leurs cotisations annuelles? encore Bof
Les diverses subventions dans le cadre des milieux associatifs? rebof
En revanche, ce sont les tirreurs de loisir (TAR etc...) qui ont plutôt intérêt d'avoir une fédération spécifique.
Il faut faire preuve de lucidité: on est tous dans le même bateau.
Mr "Le Tir Sportif" a raison. Il faut rester soudé.

deckard
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 18
Inscription le : 22/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par Invité le Lun 1 Oct - 8:35

+1 thumright smwink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par letirsportif le Lun 1 Oct - 11:06

moi aussi, à ceci près que
Citation:
de belle armes neuves (et pas des fein 300s par exemple comme c'est trop souvent le cas)
ça ça relève de l'utopie ou alors ça émane d'un club ayant de gros moyens, une bonne majorité de petits clubs font ce qu'ils peuvent pour acheter des armes récentes mais ne peuvent pas se permettre financièrement l'achat d'un stock d'armes neuves, et ce malgré les efforts de gestion mis en place.

eh oui il faut de gros moyen mais ça reste possible à réaliser, je prend l'exemple de mon club: au bord du gouffre en 2002 et d'une dissolution (distention entre l'ancien bureau et la mairie + bataille dans les médias...tout pour réussir quoi + des dirigeants incompétents), avec un ami on a fait le ménage et tout relancé pour avoir actuelement un stock d'arme avec un âge max de 5 ans (les anciennes sont en vitrine pour la déco). Comment? argent/promotion

pour l'argent:
en plus des mairies: agrément au ministère jeunesse et sport pour postuler au CNDS (2000€ en moyenne par asso mais en faisant bien son dossier 3000€ sont possible voir plus) ; soliciter votre conseillé cantonal (pour le connaître contactez le conseil général (en fonction des fonds ça peu faire jusqu'à une arme par an); les ligues et CDT FFTir font parfois des dons de matériel (Mak m'a informé de la création par notre CTD d'un kit école de tir avec 1 carabine + potence + DVD, bref une initiative génial!) et l'ufolep offre elle aussi du matériel aux ecoles sportives labellisées; le fond parlementaire: à demander auprès de votre député (parfois 3000€ mais deduction après du CDNS donc à voir...) ; le conseil régional mais là les modalités diffèrent en foction des régions (dans le 59/62 4500€ aux 10 1ere équipes de D1 puis 3900€ au 10 suivantes et enfin 1900€ au 10 1ere de D2 dans le championnat de france des clubs 10m (cumulable si des équipes en pistolet et carabine donc là ça chiffre vraiment! perso je lance enfin une équipe cette année) ; les lotos (plusieurs milliers d'euros de benef possible). Voilà donc quelques pistes (cellle que je connais) mais il doit en exister bien d'autres, n'hésitez pas à en faire part sur ce post pour que tout le monde en profite

pour la promotion
flyers (j'ai payé il y a une semaine 190€ pour 10.000 10x20cm recto/verso, je placerais une photo pour donner une idée) , affiches mais j'ai déjà parlé de cela un peu plus haut , ANCV (affiliation permettant de recevoir des coupons sports et chèques vacances en plus vous serez sur le guide annuel donc promo gratuite), ...

pour parler chiffre, avant notre reprise l'actif était de 6000€ en 2002, actuellement près de 20.000€ et en constante progression, Paris ne s'est pas faite en un jour, pour moi il a fallu 5 ans (+3 encore pour terminer mes projets). Pour idée je fais rentrer l'équivalent de 8 armes par an en moyenne (6 cette année + 4000€ pour rénover le club) et ça augmente chaque année. On peut tous y arriver et faire bien mieux!
smwink

letirsportif
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 838
Inscription le : 02/11/2005
Pays : nord

http://letirsportif.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par monsieurmax le Lun 1 Oct - 12:43

je ne peux pas parler en lieu et place de la présidence et/ou de la trésorerie du club auquel je pense(et dont je ne suis plus, parce que là où je suis maintenant y a pas trop de problème).Je sais simplement qu'il est très difficile même en sonnant à toutes les portes sus-citées de permettre des investissements massifs, pour un club qui compte une 50aine de licenciés, les subventions étant hélas souvent faites au prorata du nombre.C'est également fonction des divers comités départementaux, plus ou moins actifs selon les endroits...Après, il y a effectivement comme tu le dis de bons moyens de faire rentrer de l'argent.Le club dont il est question organise depuis quelques années un vide grenier, il faisait un loto avant, et ils sont encore plus rentables ainsi.

monsieurmax
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 739
Inscription le : 01/06/2007
Pays : 53

Revenir en haut Aller en bas

avenir du tir sportif...

Message par PHOBEE le Lun 1 Oct - 14:02

bonjour à tous,
si je me réfère à mon club, en 1990 650 licenciés, en 2006 moins de 450...
le tir sportif et en déclin, à qui la faute ?
il est vrai que les gens qui se promènent devant le club , ne rentre que très rarement car l'été ils voyent des joueurs de pétanque, et des tables ou l'on tape le carton...
pas de jeunes ou très peu (je tir les lundi et jeudi (moyenne d'ages 45 ans ).. pas beaucoup d'entousiasme non plus dans le club..et quand il y a compétition stand interdit alors bon il ne faut pas se plaindre.
a+

PHOBEE
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 175
Inscription le : 09/03/2006
Pays : côte d'or (21)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par nezdeboeuf le Lun 1 Oct - 14:17

Il ne faut pas oublier que, dans chaque fédé, ce sont les licenciés "loisirs", en général beaucoup plus nombreux, qui permettent le financement des compétitions. Scinder la FFtir en deux: loisir et compet reviendrait à tuer le tir de compétition par manque de moyen.

Il faut laisser la liberté aux personnes qui se présentent dans un club de venir chercher ce qu'elle a envie: un prétexte pour se couper de son isolement, un moment de détente, la pratique d'un sport sans se prendre la tête, apprendre à se connaître à travers ce sport, chercher une progression, assouvir son goût de la compétition, dépasser ses limites...

Chaque licencié a ses motivations propres et qui peuvent évoluer dans le temps. Un loisir peut très bien avoir envie de faire de la compet' un jour (et vice versa), faire 2 fédé compliquerait cette évolution et mettrait une étiquette sur chaque licencié (ce qui est un peu le cas déjà) sans pouvoir en changer facilement.

Bien sur en loisir il y a des boeuf' pour qui tirer bien c'est tirer "gros" mais chez les compétiteurs il y a aussi des boeuf qui se la pète parce qu'ils ont fini 1er aux départementaux de Saint germain les goui-goui.

nezdeboeuf
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 1198
Inscription le : 18/03/2006
Pays : Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par MILOUZE le Lun 1 Oct - 15:14

Je prends l'exemple de mon club, hors-norme à de nombreux points de vue.
Il a remporté la Coupe de France, les titres de Champion de France par équipe au 3X40 et match anglais S1 avec moins de 30 licenciés.
Les bons tireurs ne sont pas venus chez nous pour bénéficier d'un train de vie élyséen. Ils se rassemblent car ils partagent des objectifs communs.
C'est vrai que ce ne sont pas les cotisations qui nous font fonctionner. Mais les subventions arrivent et on achètent des armes neuves chaque année. Nos jeunes à la carabine ont des P70 ou des P700 et au pistolet des Morini CM62EI. Ils sont encadrés par des formateurs diplômés d'état.
Chaque année, nous organisons une journée portes ouvertes, nous invitons les élus et les journalistes. Nous organisons aussi un match amical par saison.
Le club a signé une convention de partenariat avec la municipalité et la F.F.Ski pour accueillir les membres des équipes de France de biathlon.
(En voici une de structure fédérale qui fonctionne avec moins de 500 licenciés....)
Alors oui, l'argent manque parfois. On est obligé de faire les travaux nous même. Ma bétonnière personnelle tourne parfois plusieurs heures au bénéfice du club. On se débrouille pour trouver les matériaux au meilleur tarif. On trouve un copain qui a le perforateur, le groupe électrogène, la remorque ou la lunette de chantier. On fait notre séance de préparation physique avec une dalle ou un mur à construire.
Mais nos installations ne sont pas dégradées. En effet, je vois mal un licencié-bâtisseur venir dégrader son pas de tir ou sa ciblerie.
On a une ciblerie à 25m que nous n'avons jamais protégé contre les balles perdues. En 10 ans, elle n'a reçu qu'un seul impact.
On ne tire pas sur des boîtes de conserve ou des quilles de bowling. Les candidats pour ce genre d'épreuve sont libres d'aller voir ailleurs.
La vérité, c'est que celui qui veut venir découvrir le tir sportif est le bienvenu. Il bénéficie d'armes prêtées gratuitement et de formateurs qualifiés.
J'ai vu dans d'autres lieux des accueils dignes d'un film comique. Il faut payer d'abord, avoir deux parrains déjà au club, être approuvé par le comité de sélection, on ne prête pas les armes, mais si tu veux gouter aux sensations de mon 44 magnum, ma jolie, y a pas de problème.

MILOUZE
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1880
Inscription le : 24/08/2005
Pays : 73

http://www.sostechnology.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par nezdeboeuf le Lun 1 Oct - 16:30

Ce que tu décris là Milouze est le lot d'une majorité de club mais ça ne veut pas dire qu'un tireur loisir est libre de faire ce qu'il veut dans le stand, il y a un règlement à respecter et s'il ne plait pas: bye bye.
Quand je parle trieur en loisir on reste tout de même dans le cadre des discipline issf donc exit les tirs sur boite de conserve, rat mort ou effigie de Mme Tatcher (tiens que vient-elle faire là celle-là?)

La différence entre un tireur de compétition et loisir c'est sa motivation propre.

nezdeboeuf
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 1198
Inscription le : 18/03/2006
Pays : Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par MILOUZE le Lun 1 Oct - 16:51

A mon sens, tous les tireurs sont des compétiteurs. Ils cherchent tous à faire la meilleure performance possible. Il n'ya que la compétition qui change.
Rares sont ceux qui se contentent de faire du bruit et de la fumée. Ils existent mais il ne forment pas la majorité.
Nous regroupons donc des compétiteurs de haut niveau, de bon niveau ou de loisir.

La gars qui fait du semi-marathon pour le plaisir, il essaye de faire le meilleur temps possible : "compétiteur" ou "loisir" ?

MILOUZE
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1880
Inscription le : 24/08/2005
Pays : 73

http://www.sostechnology.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir du tir sportif

Message par MAK le Ven 5 Oct - 17:50

Alors Monsieur MAK, on veut faire bande à part?
Est bien raisonnable dans un système où plus de 80 % des licenciés FFT sont des tireurs de loisir. Quant aux 20 % des compétiteurs, à mon humble avis, moins de 1 % sont des tireurs de haut niveau. Qui va financer la super fédération française de tir de précision?
Les sponsor? Bof
Les adhérants de cette fédé par leurs cotisations annuelles? encore Bof
Les diverses subventions dans le cadre des milieux associatifs? rebof
En revanche, ce sont les tirreurs de loisir (TAR etc...) qui ont plutôt intérêt d'avoir une fédération spécifique.
Il faut faire preuve de lucidité: on est tous dans le même bateau.
Mr "Le Tir Sportif" a raison. Il faut rester soudé.

Un petit exemple : la FF de Biathlon combien y avait il de membres avant les JO ? 300 maxi. Et cette Fede peut se permettre à financer des entraineurs comme Franck BADIOU et Jean Pierre AMAT des tireurs de competition et nous la FFTir ou sont nos entraîneurs qui possede ce niveau et ce savoir ? Comment cela se fait il que nous les avons perdu du bateau ?
Il ne faut tout de même pas exagerer nous sommes considéré comme une grande federation et ca se trouve le biathlon reçoit plus que nous financierement de l'Etat.
Le but n'est pas d'avoir X nombre de membres mais avoir les medailles pendant les championnats du Monde, Europe et JO.
Et un club qui a des tireurs de competitions perçoit des aides supplémentaires bien sur le club doit faire de la pub... investir un peu dans le tireur pour que celui ci represente au mieux le club et la ville.
J'etais dans un club de natation durant 7 ans et je peux vous assurer qu'il y a un sacré nombre de competiteur et pas de loisir et bien sur cela fonctionne comme dans les stands. Quand vous allez à la piscine pour vous detendre le 1 € est symbolique normalement ca devrait vous coutez 13 €. Les nettoyages de la piscine est pris en charge par le club.
Donc arretons de parler qu'il y a un manque d'argent...
Prenons l'exemple de letirsportif de 6.000 € ils sont passé à 20.000 €

Cordialement

MAK
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 1790
Inscription le : 13/07/2005
Pays : France

http://tireursdudouaisis.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum