technique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

technique

Message par moi28 le Lun 15 Oct - 23:23

bonsoir!!!

Quelqu'un peut me dire ce qu'on appelle la feuillure sur un revolver?

Merci
Cordialement
Fred
avatar
moi28
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 39
Inscription le : 15/10/2007
Pays : Eure et Loir

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique

Message par CELTE le Mar 16 Oct - 0:14

moi28 a écrit:bonsoir!!!

Quelqu'un peut me dire ce qu'on appelle la feuillure sur un revolver?

Merci
Cordialement
Fred



Je recharge depuis presque 18 ans, mais pour mieux t'expliquer ce qu'est la "feuillure", ... lis cet extrait ci-dessous tiré du RENE MALFATI qui te l'expliquera très bien, ... smwink


"Extrait" du Manuel de Rechargement RENE MALFATI :


D'après la définition de la C.I.P., "la cote de base de la feuillure est la distance entre l'élément géométrique de la chambre sur lequel la cartouche trouve appui dans sa position la plus avancée de la tranche de culasse ou la bascule de l'arme". En clair, l'espace de feuillure est déterminé par le point de contact qui limite la pénétration de la douille dans la chambre. La valeur de cet espace est définie en fonction de tolérances que les fabricants d'armes doivent respecter. Le réglage ou la vérification de l'espace de feuillure sont faits au moyen de cales ou de jauges spéciales. Suivant le type de cartouche , le point de contact peut-être : soit l'épaisseur du bourrelet ou de la ceinture, soit la longueur totale de la douille, soit la partie inférieur de l'épaulement.

l'excès de feuillure, beaucoup plus fréquent qu'on ne le pense, surtout sur des armes recanonnées, n'a pas une incidence directe sur la valeur des pressions relevées au manomètre, par contre la pression agissant sur le fond de la douille, celle-ci subit une élongation arrière, caractérisée par la formation d'une bague interne qui provoque une rupture du culot au deuxième ou troisième rechargement. Mais, ce qui est beaucoup plus grave, c'est l'effet dynamique exercé par le culot projeté contre la cuvette de tir ; l'on constate d'ailleurs, dans ce cas, un matage du culot, et un écrasement excessif de l'amorce, même si la pression enregistrée est bien conforme aux normes de la C.I.P. Il s"agit donc d'un effet apparent de surpression, dû à une cause indépendante de la pression développée par la charge de poudre. En dehors d'un défaut de réglage de l'arme, l'excès de feuillure peut avoir une origine accidentelle ou fortuite.


Très Amicalement CELTE thumright
avatar
CELTE
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 846
Inscription le : 25/07/2007
Pays : Haute-Marne en CHAMPAGNE

http://csb-tir.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique

Message par moi28 le Mar 16 Oct - 13:21

BOnjour,

Je te remercie vivement de cette explication!!!!!!!

Fred
avatar
moi28
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 39
Inscription le : 15/10/2007
Pays : Eure et Loir

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum