Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par GRAP le Sam 9 Mai - 22:30

Salut

Nouveau test ce matin a 100m avec montage d un frein de bouche et d un suppresseur. Munition Magtec normal du commerce ( donc pas la meilleur qualité ) sur une Remington 308.

Le résultat m étonne encore ... d autres problèmes en perspective



Je me suis remémorer les bases en MOA et en MIL sur le carton. Désolé pour les écritures sur la cible  hehe

il y a un écart de 13.5 cm vertical et 4 cm horizontal entre les tirs canon nue et canon avec suppresseur. Le groupement se resserre bien mieux, le bruit et le recule se calment.

Avec le frein de bouche, le test a échoué car les 5 impacts sont hors cible ...
ptdr  ptdr
Le bout du frein touche légèrement l ogive a la sortie du canon ( trace cuivrée dedans ) et déséquilibre l ogive du 308 qui va se perdre dans la nature donc retour chez l armurier pour qu il finisse/refasse sont travail.

Ce qui m étonne c est la si grande déviation.
il y a toujours une déviation du point d impact mais souvent c est plutot 2 ou 3 cm en dessous dans le plan vertical et aucune correction en horizontal.
Non ?

GRAP
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 283
Inscription le : 18/11/2014
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par bx19gt le Sam 9 Mai - 22:37

Toute modification du canon entraine une alteration du regime vibratoire

Cela ne me choc pas outre mesure.

bx19gt
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 895
Inscription le : 16/06/2007
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par neovodka le Sam 9 Mai - 23:39

C'est normal.

Même en 22lr on observe ce phénomène.

neovodka
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 279
Inscription le : 26/01/2014
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par GRAP le Dim 10 Mai - 1:09

Oui, bien sur, je m attendais a ce que le point change mais pas autant a 100m.
1 ou 2 centimetres

GRAP
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 283
Inscription le : 18/11/2014
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par jpgnm1 le Dim 10 Mai - 9:46

J'ai été très étonné une fois : un tireur de chez nous a fait des essais avec un silencieux à 50m.
Décalage latéral : plus de 50 cm !

jpgnm1
modérateur
modérateur

Nombre de messages : 4957
Inscription le : 01/01/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par bx19gt le Dim 10 Mai - 10:54

Une petite video en slow motion montrant la vibration d'un canon sur une arme type AK

https://www.youtube.com/watch?v=-iJC-E0yPOA

Ce n'est bien sur pas l'arme la plus precise, mais les oscillations du canon sont bien montrées.

bx19gt
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 895
Inscription le : 16/06/2007
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par COMTE le Dim 10 Mai - 14:00

Dans les accessoires montés en bout de canon, le premier problème est la qualité de l'ajustage: parfaitement centré et pas de jeu. Ce sera la première cause d'erreur balistique.
Ensuite, tout ajout de poids au bout du canon va modifier son régime vibratoire: rôle de la longueur de canon flottant, de son diamètre, de la masse mise au bout. Il faut se rappeler que même un barreau de 35mm vibre.

COMTE
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 804
Inscription le : 22/02/2013
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par GRAP le Dim 10 Mai - 14:11

bx19gt a écrit:
... mais les oscillations du canon sont bien montrées.

Oui, c est explicite.
La lunette a pas l air d aimer aussi le choc.

Sur d autres vidéo de fusil de précision monocoup avec canon lourd, la déformation est bien moindre.
https://www.youtube.com/watch?v=G8Z35d4mptE
le bout du canon de ce Mauser ne vacille pas comme un roseau.

Pour mon premier probléme, c est quand même pas normal que mon frein de bouche neuf ai la marque de passage des ogives cuivré. Il en manque pas beaucoup mais ca frotte en plein vol.

Un frein de bouche doit etre plus facile a usiner qu un filletage donc mes doutes entre les 2 composants se tournent plutôt vers un decallage du filetage sur le canon.
Non ?

jpgnm1 a écrit: ... des essais avec un silencieux à 50m.
Décalage latéral : plus de 50 cm !

a 100m ca fait + 1m donc en dehors de la cible.
Le filetage était bien fait ? avec des tolérance de précision correct ? les munitions ne marquaient pas la sortie ?

GRAP
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 283
Inscription le : 18/11/2014
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par COMTE le Dim 10 Mai - 16:17

Le premier problème se pose au niveau des 2 filetages dont il faut vérifier la parfaite concentricité avec le canon

COMTE
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 804
Inscription le : 22/02/2013
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par bx19gt le Dim 10 Mai - 18:11

Le frein de bouche est clairement mal aligné.

bx19gt
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 895
Inscription le : 16/06/2007
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par contender.moustachu le Dim 10 Mai - 18:14

Oui..repasser au tour.

Indexer le frein de bouche et le realeser ou couper le canon et refaire le filetage.

Voir Armeca..

contender.moustachu
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2421
Inscription le : 09/10/2012
Pays : Gaule

http://www.club-de-tir-stab-marseille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par GRAP le Dim 10 Mai - 22:11

Sympa Armeca.
En passant dans sa boutique j ai acheté mon réducteur de son BRT8.

Le filetage et le frein de bouche ont été pris chez un armurier a coté de chez moi. Demain, je vais lui rendre une visite.
Peut être que c est le frein de bouche uniquement qui pose problème.

je vient de trouver sur le catalogue de Lothar Walther.
Vendu a moins de 100euros.
http://www.lothar-walther.de/541.php
c est le modèle 22 M18x1 et il est écrit
The final bore size has to be adjusted to the calibre.
Peut étre il y a eu une erreur de concentricitée lors du percage/agrandissement du troue ...

EDIT:
j ai récupère le frein de bouche avec un diamètre un poile plus gros.
Troue au diamètre du collet de la 308.
le point d impact est le même qu avec le silencieux.

GRAP
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 283
Inscription le : 18/11/2014
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par GRAP le Sam 11 Juil - 15:02

Cette semaine, j ai parlé a un armurier et il m a expliqué pourquoi la précision en TLD est amélioré avec un réducteur de son.

Lorsque l ogive sort de la gueule du canon elle est influence par une dégradation de sa trajectoire du aux gaz qui la pousse.
Si l embouchure du canon est parfaite ainsi que le derrière de l ogive, le gaz se répartie équitablement sur tout le pourtour.

Avec le temps, manipulation de l arme, l encrassage du canon en partie basse et peut être nettoyage mal fait avec une brosse vraiment trop dure, il se créer des petites rayures a la sortie.

Comme solutions pour y remédier :
- Recouper le bout du canon et bien perpendiculaire s il est abimé
- Protéger le bout du canon
- Créer un chanfrein +10degre en bout de canon
- meme chanfrein sur l arrière de l ogive, d ou le type BT boat trip avec son cone fuyant
- utiliser un réducteur de son qui va ralentir les gaz et ne plus permettre la dégradation

En conclusion, un RDS est tres positif a l emploi.
Ca diminue fortement l impact sonore, cache complétement la flamme, diminue le recul et augmente la précision. En négatif, ca change le point de visée a cause de son poids, du changement d harmonique du canon et de la déviation lente des gaz d échappement.

Si on visse le RDS toujours avec le meme couple et qu il y a un repère sur le canon, le point de visée ne changera pas a chaque démontage pour nettoyer le canon.

GRAP
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 283
Inscription le : 18/11/2014
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par jpgnm1 le Sam 11 Juil - 20:00

Je suis étonné qu'avec tous ces avantages il n'y ai pas pleins de tireurs qui en utilisent ?

jpgnm1
modérateur
modérateur

Nombre de messages : 4957
Inscription le : 01/01/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par COMTE le Sam 11 Juil - 20:27

Il y a un certain temps Roger Chassat, tireur HN 10, 50, 300m me disait que, tests à l'appui, le tube prolongateur de visée dans le meilleur des cas ne détériore pas les groupements. Il doit en être de même pour le modérateur de son. Cet inconvénient peut se compenser par l'usage du tuner. De toutes façons si le réducteur de son a tant d'avantages, cela ferait belle lurette que les tireurs HN l'utiliseraient; hors ce n'est pas le cas

COMTE
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 804
Inscription le : 22/02/2013
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par contender.moustachu le Sam 11 Juil - 21:32

disons que le modérateur de son n'a d’intérêt que dans des cas où le son doit etre faible
il y a quand meme un argument très contre l’esthétique.

je ne me vois pas faire poser sur mon 14" 30-30 un disgraciato de silencieux:le bruit va de pair avec la jouissance de la brutalité de l'engin..et la precision est au rendez vous!

contender.moustachu
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2421
Inscription le : 09/10/2012
Pays : Gaule

http://www.club-de-tir-stab-marseille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par GRAP le Dim 12 Juil - 0:51


De toutes façons si le réducteur de son a tant d'avantages, cela ferait belle lurette que les tireurs HN l'utiliseraient; hors ce n'est pas le cas

Oui et non
Pour un tireur HN FFTir le poids, l encombrement et le déséquilibre d un RDS n est pas négligeable. Ca chauffe assez vite aussi et les mirages apparaissent trés rapidement.

Il y a aussi d autres tireurs aussi bon que les HN et pourtant qui tirent majoritairement avec des RDS. Par exemple Kyle crédité a +1.900m avec du 338LM. C est donc que ca ne doit pas etre si mauvais que ca.

Après, pour la sauvegarde supplémentaire des oreilles ... on est tous libre de faire notre choix ...

GRAP
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 283
Inscription le : 18/11/2014
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décallage point visée avec frein de bouche et suppresseur

Message par jpgnm1 le Dim 12 Juil - 10:45

par GRAP Hier à 23:51
Par exemple Kyle crédité a +1.900m avec du 338LM.

Je crois que son intérêt premier était la discrétion.
Pour survivre, lui et ses coéquipiers ...
J'ai entendu dire que des personnes ne l'aimaient pas trop ...... ar15

jpgnm1
modérateur
modérateur

Nombre de messages : 4957
Inscription le : 01/01/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum