Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Shodan47 le Lun 26 Sep - 12:00

Voici une ogive noircie pour bien voir l'attaque des rayures
C'est la munition de réglage pour la chambre de ma carabine.

que pensez vous du positionnement de l'ogive? Elle chambre sans forcer et se positionne juste a l'attaque des rayures


Shodan47
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 332
Inscription le : 07/06/2015
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Air Force le Lun 26 Sep - 22:49

Slt le 47..
Bonne idée ce noir de fumée sur l'ogive de cette mun de réglage = ogive positionnée un peu sertie pour qu'elle marque autant la prise de rayures euh ?

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8649
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Shodan47 le Lun 26 Sep - 23:05

je pense qu'il faut un recul de 10/100 eme par rapport a l'attaque des rayures, j'attend les avis des pros, mais j'aurai surement une reponse de Christian Salva demain

Shodan47
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 332
Inscription le : 07/06/2015
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Air Force le Lun 26 Sep - 23:20

L'ami qui recharge pour moi et ceux du 300 chez nous mets 5/10eme.. euh d'autres sont au contact fin..!!!!

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8649
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par bx19gt le Mar 27 Sep - 14:26

La methode que tu utilises pour determiner la longueur de ta cartouche présente pour moi un inconvenient majeur celui de penser qu'une balle ne peut plus bouger une fois qu'on a verrouillé/deverouillé sa culasse
Ce type de methode ne permet pas de connaitre avec exactitude la longueur maximum de la cartouche, tout au plus de s'en approcher
La bonne methode consiste à prendre une baguette et deux pinces. Le bout de la baguette devra etre plat.
Fermer la culasse et introduire la baguette par la bouche en l'onfoncant jusqu'à la culasse. Placer la premier pince à la bouche du canon
Oter la baguette et la culasse
Introduire dans la chambre la balle.
La pousser jusqu'au rayure avec une baguette pour qu'elle tienne en place
Reintroduire la premiere baguette et la pousser jusqu'à etre en contact avec la balle
Mettre la seconde pince à la bouche du canon
On peut oter le tout
La mesure de la distance entre les pinces (en prenant en compte au besoin l'epaisseur de la pince) donne la longueur maxi de la cartouche
On reglera son positionneur en fonction de cette longueur

Ce qu'il faut aussi comprendre c'est qu'un positionneur ne pousse pas la balle sur sa pointe mais sur les flancs. Ce qui forcement dans le cas ou la balle a quelques ecarts de longueurs, va donner une cartouche un peu plus grande ou moins grande.
L'indicence de ces dixiemes en trop ou en moins, à 300m n'est pas primordial
On pourra à terme travailler sur la pointe de la balle et l'uniformiser. Mais là aussi pour du 300m je ne suis pas persuadé que cela ai beaucoup d'influence sur une distance courte comme le 300m.

De facon general, le débuttant en rechargement positionnera sa balle 5 dixieme avant les rayures.
Puis quand il aura bien maitrisé le rechargement pourra pousser vers les terrains plus delicats du positionnement de la balle tout proche des rayures voir dans les rayures
Il devra rester alors tres prudent et detecter les moindres signes de surpressions car plus on s'approche des rayures, plus les pressions montent pour une même charge.
Et quand on est dans les rayures cela peut s'envoler tres tres vite.

Donc mon conseil commence tes essais de rechargement à 5 dixiemes des rayures, developpe ta charge et quand tu auras maitrisé tout ca, voit l'influence de t'approcher des rayures ou non.

PS: pour moi ta photo montre une balle planté profondement dans les rayures. Ce n'est pas à faire du tout, sauf à voir les pressions fleurter avec le max et les risques y afferant.

bx19gt
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 895
Inscription le : 16/06/2007
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Shodan47 le Mar 27 Sep - 15:16

Sur la photo la balle est volontairement planté dans les rayures sans etre coincé dedans, donc contre. C'est une base de départ le réglage definitif de l'ogive.
Ta méthode ne tiens pas compte de la difference qu'il peut y avoir entre les ogives au niveau le la ligne de Flanc et elle est donc caduque car il y a des differences entre les ogives. De plus la longueur totale de la munition n'a pas d'interet. Seul un outil qui prends en compte le diamètre a un point P de l'ogive VS le diametre a la prise des rayures aura un positionnement régulier une fois le recul defini.
La deuxième partie est assez juste.

Shodan47
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 332
Inscription le : 07/06/2015
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par bx19gt le Mar 27 Sep - 17:37

La methode decrite correspond à une mesure pour une balle particuliere
Si on change de balle (marque, poids), il faut reprendre la mesure

Chez un fabriquant serieux comme Lapua (et encore plus les Lapua L), il n'y a que tres peu d'ecart dans les balles.
J'avais par ex mesurée un lot de 100 balles de 155 grains, toutes avaient des poids compris entre 9.99 grammes et 10 grammes.

bx19gt
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 895
Inscription le : 16/06/2007
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Jacktro le Jeu 29 Sep - 13:19

Salut Shodan,

Lors de mes discussions avec C. Salva, il m'avait recommandé de siéger l'ogive à 8/10èmes en deça de la prise de rayures.

Cordialement,
J.

Jacktro
Membre
Membre

Nombre de messages : 91
Inscription le : 25/04/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Shodan47 le Jeu 29 Sep - 13:27

Salut Jackto

Oui la finalité c'est d'arriver par la mais en commençant a 5/10
Donc grosso modo, tu fais un calage micrométrique pour être en 5/10eme et quand tu fais ton rechargement tu desserres toutes les trois balles ton positionneur d'ogive et tu tires les lots de 3 , calé, avec une lunette pour voir celles qui font le meilleur groupement. Normalment celui ci va se resserer puis recommencer a s'ouvrir a nouveau

Tu peux aussi mener ta presse au stand et regler les muntions sur place bigrin

Shodan47
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 332
Inscription le : 07/06/2015
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Christian SALVA le Jeu 29 Sep - 20:41

Désolé Bx19gt.

La prise de cotation, que celle qui est décrite par Jean, et la plus rationnelle et la plus utilisée par les plus grands tireurs au monde et la plus précise, mais il est vrais la plus contraignante.

Bien sur, il y a en d’autres que je ne dénigre pas pour autant, si elles étaient vraiment efficaces, elles seraient décrites dans les manuels sérieux et indiquée dans les stages dédiés pour & par les plus grands tireurs au monde.
Comme celui de Tony Boyer.
Ayant son livre en PDF, mais en russe, je n’ai pas fini de le traduire (321 Pages).
Je peux vous le faire parvenir.

Pour ce qui est des enfoncements…..je lis par çii par là...5/10mm, qu’es ce qui permet d’établir cette mesure…. !
J’ai entendu dire….l’autre met…..l’autre aussi….donc je fais et je conseille !!
Conclusion :
Un dit une valeur….l’autre fait…..l’autre aussi….donc je fais et je conseille !!

Quand on élabore un rechargement précis, digne de ce nom:
_On prend son matériel de rechargement et l’on va au stand avec.
_On installe une lunette de tir à fort grossissement à la place de nos dioptres.
_On installe un bipied à l’avant.
_On place un bon sac à l’arrière bien dur.
_On place son chronographe.

Nous plaçons l’ogive, par ex : + 5/10 à - 8/10 mm
Nous chargeons, à 10% en moins, ce que donnent les manuels de rechargement.
On tire, par Ex. à 100m pour ceux qui n’ont pas plus loin…..votre groupement sera à 200m 2 X plus gros, à 300m 3 X gros……

Pour une météo favorable sans vent.
1_On ne recharge (ex. 28 gr. de x poudre) que 3 cartouches, si vous avez deux impacts distants d’1 cm, il est inutile de tirer la 3ième.
2_On ne recharge (ex. 28,5 gr. de x poudre) que 3 cartouches, vous avez le groupement qui resserre un peu plus !!......
3_On continue ce protocole, jusqu’à ce que le groupement diminue.
4_Jusqu’à un moment donné votre groupement va augmenter et là, seulement là, on revient sur la charge précédente, qui sera votre charge de référence avec ce lot de référence de poudre.
5_ On ne recharge (ex. Votre Réf. X gr. & de X poudre) que 3 cartouches, mais en modifiant légèrement l’enfoncement l’ogive…..si le groupement diminue, c’est que l’on est sur la bonne voie.
Et on continue à modifier toujours légèrement l’enfoncement jusqu’à trouver à un moment donné un groupement qui s’ouvre.
Vous venez d’optimiser votre rechargement.

On référence cette côte d’enfoncement et on la compare avec l’attaque en direct, qui est propre à CE CANON. (Valeur XXX). Et la vitesse.

Quand vous aurez votre attaque de rainure avec le temps qui s’érodera,
il faudra refaire l’attaque en direct et replacer l’ogive avec la Valeur XXX.
Et NON celle du copain qui tire bien avec SON CANON, & SA VITESSE…….


Bx19gt, vous êtes encore dans l’erreur pour affirmer que l'attaque de rainure change avec d'autres types d'ogives.

Quand la prise de rainure est déterminée, elle le reste pour toutes autres Ogives la même et j’insiste !!!

Que nous ayons une Courbure de la pointe avec un S : 6 ; 6.5 ; 7 ; 7.5 ; 8. (S = Courbure de la pointe) n’engendre aucune modification du positionneur.
Je vous invite quand vous voulez pour vous démonter dans ce domaine.

Nous sommes plus que 3 en France à encore fabriquer des ogives manuellement.
Mais le seul à fabriquer ses propres outils, je pense connaître un peu le sujet.

Il y a des départementaux de Hunter GC le samedi 29 Octobre à la Fare les Oliviers, dans le 13, si vous êtes dans le quartier, les meilleurs tireurs Français seront là, ceux qui représentent la France depuis des décennies.
Dont Jean Claude Gros (82 ans) qui détient encore ce Record du Monde de Groupement à 300m (2mm), j’ai bien dit Mètres & non Yards, encore plus méritant, parce que plus loin.
Personne très ouvert & pas avare de conseil.
Il se ferait un plaisir de vous transmettre son savoir.

Une petite trotte pour aller à la Fare les Oliviers, par contre moins loin pour de participer au concours CSR de Vaudoy le Samedi en Historic. Bon Tir.

Lettre aux Modos & ou Administrateur.
Je crois qu’il serait bon de regrouper, (4 postes d’ouverts) les messages sur ce calibre en 1 seul.

Christian SALVA
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 76
Inscription le : 01/03/2008
Pays : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Shodan47 le Ven 30 Sep - 0:36

Vous vouliez des explications, vous en avez 😊
Bravo

Shodan47
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 332
Inscription le : 07/06/2015
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Air Force le Ven 30 Sep - 8:50

Slt Shodan et merci à ch Salva d'eclairer ainsi de son savoir ce débat .Son protocole et façon de tester ses mun 6 BR avec tout ce qu'il faut comme matériel est celui appliqué par le pote qui d'ailleurs connaît Ch Salva en hunter.
Question = -pourquoi recharger à moins 10% de poudre POUR LES ESSAIS TESTS ????

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8649
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Shodan47 le Ven 30 Sep - 12:11

Air Force a écrit:Slt Shodan et merci à ch Salva d'eclairer ainsi de son savoir ce débat .Son protocole et façon de tester ses mun 6 BR avec tout ce qu'il faut comme matériel est celui appliqué par le pote qui d'ailleurs connaît Ch Salva en hunter.
Question = -pourquoi recharger à moins 10% de poudre POUR LES ESSAIS TESTS ????

Si tu lis bien l'explication de Christian Salva tu as l'explication. Il faut faire varier la charge jusqu'a obtenir le meilleur groupement par Lot de Trois cartouches

Je cite

"Pour une météo favorable sans vent.
1_On ne recharge (ex. 28 gr. de x poudre) que 3 cartouches, si vous avez deux impacts distants d’1 cm, il est inutile de tirer la 3ième.
2_On ne recharge (ex. 28,5 gr. de x poudre) que 3 cartouches, vous avez le groupement qui resserre un peu plus !!......
3_On continue ce protocole, jusqu’à ce que le groupement diminue.
4_Jusqu’à un moment donné votre groupement va augmenter et là, seulement là, on revient sur la charge précédente, qui sera votre charge de référence avec ce lot de référence de poudre."


Merci a Christian Salva pour toutes ces explications

Shodan47
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 332
Inscription le : 07/06/2015
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Air Force le Ven 30 Sep - 13:28

Ok.. vu toutrouge merci le 47..!!
a+
christian

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8649
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Christian SALVA le Ven 30 Sep - 20:16

Air Force a écrit:...............Son protocole et façon de tester ses mun 6 BR ..................

Christian, à nos grands Ages, soit on se place aux premiers rangs dans l’amphithéâtre, soit comme moi, on devrait s’appareiller.
Tu me parles encore de 6BR. alors que nous sommes en 6 Nbr.
Regarde bien, est-ce qu’il te manquerait la Touche N sur ton Clavier !!
Elle y est bien, donc tu auras comme gage au prochain Ch de F une Tournée Générale à tous propriétaires de MES Carabines.
J’aurais pu dire : « à tous les tireurs présents » là, je suis cool !!
Je t’en prie, ne me remercie pas. (humour).


Air Force a écrit:...............Question = -pourquoi recharger à moins 10% de poudre POUR LES ESSAIS TESTS ????

Tant que Vihta…..sera dans leur production de poudre irrégulière, il vaut mieux faire ainsi.

Ex :
Pourquoi dans le 6 Tutu (6x47 CS) lors de sa mis au point, je mettais 38.2 gr. de N160 & maintenant que 32.8 gr. pour éviter de grave problème ??
Il me semble en avoir parlé dans un sujet sur les mauvaises pressions.
Tu devais encore dormir >>> répondre à 5,50h du mat !!!! je comprends maintenant pourquoi !



Suite Positionnement & recherche rechargement :

Vous avez trouvé votre charge pour une cible distante de 100m à une vitesse à la bouche de Y, mais à 100m la vitesse à la cible n’est plus la même.
C’est cette vitesse qui est primordiale = stabilisation de la balle à cette cible.
Si vous tirez à 200m avec cette même vitesse à la bouche, vous ne serez plus à la même vitesse à la cible, donc plus du tout le même groupement.
Vous devriez sortir à une vitesse un peu plus élevée, pour être dans le même Ø de dispersion.
Idem pour 300m.
C’est du travail !


Dans les années 2000, Vihta produisait plusieurs lots de 6 Nbr.
Lots Moly & non Moly, avec pour autant un lot allant à une vitesse 845 m/s & un autre lot à 875 m/s…..vitesse de sortie à la bouche.
Pourquoi 2 vitesses, si ce n’était que pour des tirs à 2 distances différentes >>>>> 200m & 300m ??
Cela leur faisait 4 productions différentes pour en faire qu’1 aujourd’hui.
C’est pas bien & dommage, Vihta…….


Choix d’Ogive :

Moi, je choisis mon ogive par ce qu’elle a le bout en plast. rouge…..
et ben moi, parce qu’elle brille plus que les autres>>>>comme les médailles de MON copain.
Et ben, moi, j’ai mon armurier qui les fait à 0,50 cts les 100 de moins que le barbu !!

Toutes manufactures lors de leur recherche balistique établissent un CB en fonction du S (courbure) (ogives sécantes & ou tangentes) de chaque type d’ogive.
Plus le Coef. sera proche du 1. plus vous aurez une balle qui pénétrera mieux dans l’air.
Attention, il y a des Ogives qui s’épanouissent un peu plus loin que la distance requise.
Chaque canon…..à son OGIVE DESTINÉE.


Mais quand il est question d’avoir des groupements comme ceux-là, il faut s’en donner la peine, sinon vous restez dans le peloton.

30Br. à 100m / 3 Cart. Ogive Berger


6 Ppc 200m / 5 Cart. Ogive Bart


6 tutu (6x47 CS) à 300m / 3 Cart. Ogive Berger


Confirmation :


Le même rechargement mais à 500m / 5 Cart. Ogive Berger


Record détenu par Aurélien Ch…… à 600m Ø 42 mm / 10 Cart. Ogive Lapua


Petit croquis pour comprendre que les Ogives ne se plantent pas dans les Rainures,
MAIS ELLES SONT EN CONTACT.
Et que les Ogives avec une courbure plus obtus restent dans un même positionnement que les plus Aigus.


Christian SALVA
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 76
Inscription le : 01/03/2008
Pays : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par bx19gt le Ven 30 Sep - 20:24

Je m'etais juré de ne pas répondre, mais comme on me fait passer pour quelqu'un qui n'y connait rien, je me devais de reagir.

Deja replacons un peu la chose

La methode que j'ai decrit qui sert à calculer la LONGUEUR MAXIMALE de la cartouche est bien valable pour un PROFIL UNIQUE DE BALLE.
Et même votre méthode ne peut concerner qu'un seul et unique profil de balle.

Il ne peut en etre autrement
Pourquoi ?
Un poussoir de balle sur un outils de rechargement a un profil conique (pour les outils prevu en arme longue). Il ne va porter que sur une partie de l'ogive de la balle.
Et cette portée est tres tres loin d'être aux abords du diametre de la prise de rayure
Donc quand vous reglez votre poussoir vous le reglez pour une balle d'un profil unique.
Vous serez bien obligé de modifier la valeur d'enfoncement si vous utilisez une autre balle puisque votre poussoir agit sur une partie differente de la balle qui depend de son profil.
Utiliser un positionneur micrometrique n'y change rien, puisqu'il agit de facon identique. Il est juste fait avec des tolerances moindre et un vernier permettant d'ajuster finement l'enfoncement.
D'ailleurs on peut se procurer le vernier à part pour le monter sur un outils standard.

Il est donc impossible de regler un poussoir de balle (ce que sous entend vos ecrits Mr Salva) en juste calculant pour une balle particuliere son positionnement avec votre methode.
Que votre methode puisse permettre d'evaluer pour une balle la position de départ de la rayure, je n'en doute pas même si je ne suis pas convaincu que c'est la plus juste puisque la balle peut s'enfoncer imparfaitement au verrouillage. On fait confiance à ce que la balle s'enfoncera des son contact avec les rayures et ne sortira pas de la douille apres (ca je l'accorde ca se verra mais pas le non enfoncement).

De plus comment controlez vous vos cartouches finie ?
Parcequ'apres il faut bien pouvoir controler que la cartouche que vous assemblez correspond à ce que vous avez mesuré. Vous n'etes jamais à l'abris d'un outils qui se deregle (poussoir ou positionnement de l'ecrou de blocage dans la presse)
La methode la plus simple est de controler la longueur totale de la cartouche avec un pied à coulisse. Ce que permet de connaitre la methode que j'ai decri.

Il existe des outils speciaux ne prenant pas sur la pointe de la balle mais sur une partie du corps de la balle. Mais là aussi la mesure ne pourra valoir que sur un modele unique de balle et certainement pas sur les autres modeles

La distance de 5/10 eme est celle courament citée dans les manuels francais. Je ne sors pas cette mesure de mon chapeau. Cela permet d'avoir la securité d'etre hors des rayures ou la pression peut grimper fortement et depasser les limites de l'action, tout en etant pas trop loin pour eviter de penaliser la precision.

Ensuite, sur votre méthodologie de faire varier la position de la balle plus ou moins proche des rayures, c'est bien mais surement pas à conseiiller à un débuttant qui n'a visiblement jamais rechargé en arme longue de sa vie.
Le rechargement ne s'improvise pas. Il doit etre méthodique et progressif.
L'apprentissage se fait en commencant à maitriser les regles de base du rechargement (developpement de charge, methodes de recalibrage partielle et totale, choix des poudres etc etc)  puis ensuite on va fleurter avec les methodes qui peuvent conduire à des surpressions si on n'y fait pas attention et qui sont utilisées par des rechargeurs chevronnés conscient de ce qu'ils font.

De plus je ne vois pas trop l'interet d'amener son materiel sur un stand. Deja il faut que le stand s'y prete (tout comme le montage d'une lunette sur l'arme que vous precaunisez. C'est certe tres confortable, mais faut en avoir une et pas de marque Bushnell entrée de gamme. Sur une carabine de match, je pense pas que cela soit bien pratique à monter)
Le chargement peut se faire chez soi. Et si un lot est jugé inutile, le marteau à inertie ou l'outils specialisé permet de demonter les cartouches inutilisée

Ensuite pour les premiers essais, pour un débutant on conseil de monter un escalier, et d'observer la montée des impacts au fur et à mesure des chargements. On commence TOUJOURS à -10% de la charge minimale de la table. Et on monte doucement. La seule exception vient des poudres spheriques qui n'acceptent pas les sous charge (c'est pas moi qui le dit mais les manuels aussi bien Malfati que Geehbrant).
Les impacts ont normalemnt tendance à monter au fur et à mesure de l'augmentation de la charge. Puis va arriver plusieurs variation qui donneront peu de variation de hauteur. C'est normalement la plage qui permettra d'obtenir une bonne precision car de faible variation ne conduiront que peu d'ecarts.
Ca aussi je ne l'ai pas inventé, c'est dans les manuels

Le tir d'un lot de 3 cartouches n'est en rien un indice statistique tout juste une vision de ce que pourrait donner une charge. Même sur appui le tir d'une charge peut être influencé par des facteurs exterieurs (soleil, nuage, vent etc etc) et s'arreter trop tot dans son escalier.

Pour résumer, je trouve que vous atteler la charue avant les boeufs, et conseillez à un débuttant des choses qui ne devraient etre utilisées que par des rechargeurs chevronnés.

Les methodes basiques de rechargements (escalier, fire forming, recalibrage partiel) devrait deja sensiblement ameliorer les resultats. Pour passer ensuite à l'etape suivante.

On ne devient pas pilote de F1 du jour au lendemain. On fait ses classes dans les divisions inferieur avant.

bx19gt
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 895
Inscription le : 16/06/2007
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Air Force le Ven 30 Sep - 22:27

Slt christian!!
Oups !! toutrouge Oui = J'ai parlé de 6BR car je tire du 6BR depuis tj après avoir mangé pas mal de 308w., etc..mais tu as raison je suis en effet sur le sujet du 6Nbr de notre ami sh 47 et comprends cette leçon de la "chose" que tu nous a prodiguée en vrai spé que tu es....Finalement le débat contradictoire sur certains points amené par Bx19 est une bonne chose pour le forum et pour certains comme moi qui n'y connaît rien ( honte sur moi.) découvrir et apprendre les dessous et difficultées du rechargement de précision ultime.. Continuez cool , super intéressant.! thumright

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8649
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Christian SALVA le Ven 30 Sep - 23:25

Il n’est nulle question de faire passer quiconque pour nier, ce n’est pas mon style.

J’ai commencé le tir, il y a 40 ans……avec la technique de rechargement classique, comme vous l’indiquez.
Elle marche, je ne dis pas le contraire……mais j’ai perdu 20 ans.
Tout seul dans mon coin, personne de haut niveau pour me conseiller, m’apporter le petit plus…..les bouquins d’alors étaient limités, pas d’internet….

C’est en faisant un stage avec les plus grands en 93, qui m’a fait comprendre qu’il vaut mieux s’entourer de mentor.

Ici, on ne parle pas d’ogives NR., mais que de la Hpbt. Ogive match….pas chasse….

Il existe autres technique, mais souvent les personnes ne veulent pas s’y intéresser, par peur de la grosse bébête, tout à remettre en cause.

Pour laisser patiner un novice, alors quand lui démontrant…..il arrivera plus vite et mieux, mais sans perdre son temps, la vie est courte.

Cette ritournelle, les tireurs de Br., Tld (le vrai tld, plus celui que l’on voit en France) on n’en a rien à fiche, on ne fait pas de Bench…..c’est gavant….la question n’est pas de vous faire changer de Discipline, mais tout simplement de vous apporter et prendre le meilleur de ce qu’ils peuvent nous apporter.
J’étais tranquille à dormir sous l’établi….il ne fallait pas me réveiller.

Pour l’histoire des 3 coups :
Dans le monde du Br. et ses dérives, c’est comme cela que l’on fait.

Ce sont les tests de celui qui finit encore & encore Ch Monde dans la vidéo d’en bas.


Ils ne balancent pas la sauce pour la balancer, ils équipent les champs de tir pour en tirer un maximum d’avantages.
Voir Ici Volmerange Ch Monde
https://www.youtube.com/watch?v=qGemHP93D9E

Ne pas oublier, que toutes les retombées balistiques, (calibres, cartouches, ogives…) c’est le tireur lambda qui en bénéficiera, dans d’autres disciplines, mais au bout de combien de temps ?

Leurs canons se changent pour les pauvres tous les 1200 Cp.
Pour le haut niveau, certains les changent après chaque match. +/- 500 Cps.
Donc dans leur escalier en recherche de leur rechargement, il devrait balancer combien de cartouches ….. ?? Séquence de 10 tirs à chaque élaboration !!
Le canon sera quasiment mort avant de confirmer ses charges.
Ces canons sont relativement chers & quand vous en avez un exceptionnel, il faut le ménager.
Ce sont de très grands tireurs pour regarder les conditions de vent & bien sûr on ne parle pas de cout de doigt !!
Ils s’appliquent tous à peser, travailler étuis et ogives…..balancer tout ce travail en teste.
Après achat de presse spécifique, celles-ci sont déjà modifiées.

Pourquoi ai-je recommandé Mr Petit cette presse, la moins chère du marché, livrable en 2 jours et facilement modifiable ?

Ex. Vérifions après chaque positionnement la valeur de nos Ogives….avec tolérance 0.
Vous ne l’obtiendrez pas sans petites modifs.
Ma presse à double station…je ne la produis pas….1/100mm d’irrégularité, un cheveu fin fait 7/100.

Cette précision n’est pas comparable avec le TAR, qualité du canon, chambrage……

Voilà comment je vois faire certains dans mon club (oui, mais ça c’était avant)
On recharge une boîte de 50 Cts. On balance….même si cela ne groupe pas, c’est bien, on a fait du bruit…des trous un peu partout…
Et on remet cela la semaine d’après….et au bout de 6 mois…j'en connais qui se frottent les mains...

Encore désolé, il y a celle que je décris, faut-il encore savoir que cela existe, qui a fait ses preuves.
Dans ce côté obscure, le jeune Padawan (Jean), il ne sera pas…….lol !!

Cachotier Christian….tu préfères une petite vaillante, qu’une grosse fainéante…. !!

Christian SALVA
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 76
Inscription le : 01/03/2008
Pays : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par bx19gt le Ven 30 Sep - 23:46

Ou est ce que vous voyez que je parle de pointe de chasse ?

Pourquoi me rebalancer à chaque fois que ce n'est pas comparable au TAR
Croyez vous que ce qui finisse sur les podiums ne developpe pas leur rechargement ?
Croyez vous qu'on est tous à tirer de la Tulamo comme vous sembler le croire ?

Les principes de rechargements pour la precision sont identiques au TAR ou au 300m.

Et j'en ai un peu marre qu'on me jette à la face que le tireur TAR n'y comprends rien au chargement de precision.


bx19gt
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 895
Inscription le : 16/06/2007
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Shodan47 le Sam 1 Oct - 0:54

bx19gt a écrit:Je m'etais juré de ne pas répondre, mais comme on me fait passer pour quelqu'un qui n'y connait rien, je me devais de reagir.
.

ptdr ptdr ptdr ptdr tu aurai mieux fait de continuer a ne pas répondre, tu ne dois pas bien connaitre l'auteur des messages.....

Shodan47
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 332
Inscription le : 07/06/2015
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Shodan47 le Sam 1 Oct - 1:03

Christian SALVA a écrit:
Dans ce côté obscure, le jeune Padawan (Jean), il ne sera pas…….lol !!
Cher Maître ne vous épuisez pas a convaincre le profane, gardez votre énergie pour ma prochaine initiation ptdr

Shodan47
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 332
Inscription le : 07/06/2015
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Air Force le Sam 1 Oct - 14:51

slt  BX.
Ta réaction épidermique m'étonne.. , je te dis cela désolé, car CH SALVA bien connu dans le domaine des armes match et bench et en tant que compétiteur TIR SPORTIF t'a pourtant répondu en disant au début de son posts =
"Il n’est nulle question de faire passer quiconque pour nier, ce n’est pas mon style.
J’ai commencé le tir, il y a 40 ans……avec la technique de rechargement classique, comme vous l’indiquez. Elle marche, je ne dis pas le contraire……mais j’ai perdu 20 ans.
Tout seul dans mon coin, personne de haut niveau pour me conseiller, m’apporter le petit plus…..les bouquins d’alors étaient limités, pas d’internet…."

Il nous diffuse et nous explique à tous ensuite ses connaissances en la matière..restons cool et zen comme sur un pas de tir TAR , ISSF ou BENCH..et apprenons..!!!
allez cool et a+
amicalement
AF

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8649
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Jacktro le Sam 1 Oct - 16:16

De toute cette discussion passionnante mais parfois ésotérique pour moi, je ne retiendrai que le seul point important et essentiel :

L'an prochain à Saint Jean, Air Force paye la tournée à tous les possesseurs de "Salva" ptdr  bravo
J'espère bien me qualifier chargé  mdr1

Cordialement à tous
J.

Jacktro
Membre
Membre

Nombre de messages : 91
Inscription le : 25/04/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Air Force le Sam 1 Oct - 20:19

Ouaissss , forts sur ce coup le père Salva !! Vu l'arrivée massive de caras Salva et pub des sbires du 300 qui est faite cela va me coûter un bras.. euh

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8649
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement , enfoncement de l'ogive 6Nbr

Message par Christian SALVA le Sam 1 Oct - 21:27

Ne nous fâchons pas !
Ce n’est pas le bute !

Pourquoi ce n’est pas comparable :
Es-ce que le comptage des points est le même….ou alors j’ai loupé une Série.

Ou ai-je marqué que je prends les tireurs de Tar, pour des tarés…. ?
Nous avons une divergence sur une approche de protocole,

Ce poste à été ouvert pour optimiser la 6Nbr & la 6 Br.

Certains, pour ne pas dire vous, se contentent de ce qu’ils ont en rechargement (même pointu qu’il soit) désolé, encore désolé & toujours désolé….les tireurs d’Issf ont besoin d’avoir plus, pour ne pas dire encore plus & pour ne pas dire beaucoup plus, en précision, en/10ième parlant.

C’est le propre mal de la France…Nous avons au sein d la FFT des Écoles de Tir essentiellement 10m (25m ? connais pas).
Nous ne connaissons que celle-ci, pour ne pas être trop direct.
Mais regardez autour de vous, dans les pays limitrophes.
Écoles de tir en Br., Tld…Rechargement….à force de mettre des oeillères, on va finir par regarder en arrière.

Le nombre de décennies qu’il ont d'avance sur nous, pour ne pas dire siècle comme ici :
Cadet en short, pied nu (là non) OBIGLATOIRE, qu’il pleuve, vente, neige ou soleil avec son Coach perso. Quand la Fédé organise les 300m combien de Français sont inscrits dans chaque discipline.
Ici 300 Cadets.


Ici 600, sur le pas tir avec plusieurs séries dans la journée, et on remet au lendemain et le tout pendant 21 jours avec une moyenne de 1500 à 1600 d’inscrits dans chaque évènement.


Christian, c'est ça le vrai TLD, pas ce que nous voyons aujourd'hui !!
Les armes de TAR, n’ont rien avoir le 300m ISSF, faite des Départ, Rég…..il y aura un tel écart….1/10ième.
Je vous parlais d’une année 93, ou le début d’un changement & ou tout a basculé pour moi en compèt.
Les résultats ont commencé pas par hasard en :
http://christian.salva.free.fr/Palmares%20Personnel.htm
Et plus particulièrement avec le 6 Nbr. que je pense un peu connaître….
Tir de vitesse à 300y sur des cibles qui apparaissent 10 X, en 3 secondes, aléatoirement dans 10 situations.
Discipline tirée avec ça :
http://christian.salva.free.fr/Carabine%20Chasse%20Grand%20Luxe.htm

Vous lisez tous un peu l’Anglais, vous ne ferez pas l’erreur de cette achat, 45€.
Le prix d’une boîte d’ogive, très vite amortie si l’approche de recherche de Chargement à la façon de chez nous !
Le livre de Tony Boyer que j’offrais à toute commande de cette arme.
http://christian.salva.free.fr/RAPIERE%20Carabine%20Bench%20Rest.htm
Son Book extrait:
http://www.rifleaccuracybook.com/shop.php
Commande:
http://www.sinclairintl.com/search/index.htm?k=The+Book+of+Rifle+Accuracy&ksubmit=y
Le tireur se sent moins seul.

Christian SALVA
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 76
Inscription le : 01/03/2008
Pays : 31

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum