Pardini 32 - cartouches

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Pardini 32 - cartouches

Message par Nessie le Jeu 25 Jan 2018 - 18:29

Bonjour, j’ai monté une conversion 32 sur mon Pardini SP New 2016.
J’aimerais fabriquer mes cartouches. J’ai acheté des cartouches Geco. J’ai les étuis et aussi des étuis Fiocchi.
Les cartouches manufacturées ont la balle enfoncée dans l’étui et l’etui est serti dans le vide.
J’aimerais fabriquer des cartouches sans sertissage.

Ma question: arme démontée, je prend un étui propre et je l’introduis dans la chambre. L’etui va en butée en fin de chambre, mais la base de l’etui se trouve à +/- 0,5 mm du canon.
Qu’en pensez-vous ?
Si je serti l’etui comme les manufacturées, alors le culot de l’etui touche le canon, seulement sur le dessus vu que l’extérieur de cette pièce est en biseau.

Si je ne veux pas sertir, devrais-je réduire les étuis de 1mm, ou d’un moment que l’etui va bien en fond de chambre, peu importe que le culot ne touche pas l’acier?

Merci d’avoir pris le temps de me lire, pas facile à expliquer.
avatar
Nessie
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 62
Inscription le : 24/04/2016
Pays : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par samili le Jeu 25 Jan 2018 - 19:32

Je n'ai pas tout compris mais un étui standard de longueur normée doit rentrer dans la chambre de n'importe quel pistolet. Je redresse uniquement les lèvres de l'étui qui a été évasé auparavant et je n'ai jamais rencontré le moindre souci.
avatar
samili
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1456
Inscription le : 24/12/2014
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Dany10 le Jeu 25 Jan 2018 - 20:08

Oui, avant tout bien vérifier la longueur des étuis, mais je sais aussi que quelques Pardini 32 SP New 32 swl ont été renvoyés à l'usine pour des défauts de chambrages (chambres trop serrées et/ou pas assez profondes). Donc à vérifier avec d'autres Pardini. Mais de toute façon la cartouche finie (avec l'ogive en place) avec le collet simplement redressé et absolument sans "sertissage" doit rentrer entièrement avec le culot faisant parfaitement appui sur la face arrière de la chambre (appui de la cuvette de tir de la glissière).
avatar
Dany10
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 349
Inscription le : 16/08/2010
Pays : Planète DELTA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par samili le Jeu 25 Jan 2018 - 20:23

Elles disent quoi en chambre les cartouches Geco ?
avatar
samili
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1456
Inscription le : 24/12/2014
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par rem.44 le Jeu 25 Jan 2018 - 21:48

Pan !!!

ptdr

Désolé ... toutrouge
avatar
rem.44
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 983
Inscription le : 14/11/2011
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Nessie le Jeu 25 Jan 2018 - 23:02

Merci à vous.

Les cartouches Geco entrent complètement car les lèvres sont serties dans le vide et ne touchent donc pas la fin de la chambre. Juste le point haut du culot de l'étui vient en butée en haut de l’extérieur de la chambre. (« coupée » en biseau)

J’ai vérifié les longueur avant de poser mes questions.

Si un propriétaire de Pardini en .32 pouvait me répondre.

Je pense que ce n'est pas si mauvais, la culasse pousse la cartouche, l’etui pose sur tout son pourtour en fin de chambre, et le culot ne poserait lui que sur le point haut de l’extérieur de la chambre, vu la finition en biseau.

Bonne soirée
avatar
Nessie
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 62
Inscription le : 24/04/2016
Pays : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par rem.44 le Ven 26 Jan 2018 - 8:37

Donc, d'après tes observations, on peut en déduire que les Geco sont serties, non ?
Pourquoi ne veux-tu pas en faire autant, en prenant leur longueur totale comme référence , si elles fonctionnent correctement dans ton arme ?
De plus, le manuel de rechargement HALO-Gheebrant recommande un sertissage moyen à fort, pour ce calibre .
Tu as des réticences à sertir, dans ce calibre ?
Dans un PA, c'est d'autant plus utile que le chambrage par la culasse peut entrainer un déplacement de l'ogive par rapport à l'étui, en provoquant des incidents de tir ou des surpressions.

Enfin, pour la longueur de ta cartouche, il ne faut pas simplement que le fond de l'étui soit bien calé sur a face postérieure de la culasse, pour que la griffe de l'extracteur accroche bien le bourrelet de l'étui.
Il faut à mon avis arriver au plus près de la prise de rayures, mais sans "planter dedans", pour éviter une montée en pression préjudiciable à l'arme, sans augmenter le "vol libre" entre la sortie de l'étui et la prise de rayures.
C'est tout l'intérêt du test du chambrage canon démonté, en s'assurant que la cartouche ressorte bien librement quand on retourne le canon : adapter la longueur de la cartouche à TON arme, TON canon, TA chambre, qu peuvent différer même entre plusieurs pistolets de la même marque et du même modèle.
avatar
rem.44
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 983
Inscription le : 14/11/2011
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Dany10 le Ven 26 Jan 2018 - 10:04

Bonjour, moi j'ai un Pardini SP New et je t'ai répondu.!
Le seul souci que j'ai eu c'est de réduire la longueur hors tout de la cartouche (à 24,60mm) car je ne tire qu'avec des "rechargées" en projectiles Lapua (5,35 et 6,35) montées comme je te l'ai cité + haut, avant mes cartouches finies étaient un peu trop longues (25,40mm) pour passer dans le chargeur, alors que dans mon Hämmerli et mon Unique elles fonctionnaient parfaitement.
J'ai par le passé vérifié la longueur des douilles, très fastidieux à faire, inutile car les longueur ne bougent absolument pas (charge à 0,078 de BA10), j'ai rapidement abandonné vu que je ne fais que remettre les lèvres en place et que j'ai toujours largement la place en fond de chambre (contrairement à toi). Je ne serti pas car premièrement et volontairement je laisse dépasser de quelques centièmes le projectile hors de la douille, et lors du départ le projectile se trouverait diminué en diamètre dés la prise des rayures du fait qu'il doit d'abord pousser et donc essayer de redresser les lèvres de l'étui, il est raboté par le métal plus dur de la douille et ainsi subit une perte de précision en cible. Il n'y a qu'à observer et analyser les douilles ainsi serties, tirées et comparer, on se rend bien compte que les lèvres ne sont pas totalement redressées et souvent ouvertes de façon déportée.
avatar
Dany10
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 349
Inscription le : 16/08/2010
Pays : Planète DELTA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Nessie le Ven 26 Jan 2018 - 18:33

Bonjour, et merci de vos réponses et de votre aide.

@rem.44
Il faut à mon avis arriver au plus près de la prise de rayures, mais sans "planter dedans", pour éviter une montée en pression préjudiciable à l'arme, sans augmenter le "vol libre" entre la sortie de l'étui et la prise de rayures.
C'est ce que j'essaye de faire, mais sans sertir. Comme le décrit Dany10.

@Dany10
Merci de tes informations. Je n'avais pas compris que tu avais, toi aussi, une conversion 32 dans ton Pardini.
J'essaye de faire comme toi, et je rencontre ce soucis. J'ai documenté avec des photos pour bien montrer, et ensuite, si nécessaire, je m'adresserez à l'armurier importateur et à Pardini.
Pour être aussi précis que possible dans mes explication, cet après-midi, j'ai acheté des étuis neufs Lapua.

Le canon: On voit bien l'endroit où le culot de l'étui peut toucher.



Cartouche Geco, on voit la tête bien sertie "dans le vide"




et bien calée sur l'extérieur arrière du canon


Ma cartouche. J'ai aussi travaillé la longueur (24,50) pour qu'elle passe bien dans le chargeur. Un minimum de plomb dépasse de l'étui.





Et on voit que le culot de l'étui ne touche pas l'arrière du canon.

Vu que la cartouche est bien positionnée dans la chambre, je ne suis pas certain que cela pose un problème, surtout que dans le cas de la Geco, le culot touche juste une petite partie de l'arrière du canon, vu la forme. Par contre, avec ma cartouche, l'étui est bien positionné dans la chambre et la balle est au plus proche de la prise de rayure.

Avec un étui Lapua neuf, ... c'est pareil ...




Dernière info, les balles que j'ai: (calibre .314 recommandé par Pardini, info de l'importateur)


Prochaine étape: je tire les cartouches comme je les assemble, ou je contacte Pardini et l'armurier-importateur pour faire ... quoi, approfondir la chambre ?

Merci de votre temps,

Nessie
avatar
Nessie
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 62
Inscription le : 24/04/2016
Pays : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par plang le Ven 26 Jan 2018 - 18:46

Bonsoir
Viens d'envoyer réponse en MP
J'utilise ogives HN graissée en 312, aussi coulée maison recalibrée en 312
Je ne suis pas certain que le 314 soit bon, 312 ou 313.

plang
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 69
Inscription le : 27/12/2007
Pays : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Dany10 le Ven 26 Jan 2018 - 18:52

Bonsoir, je ne possède pas de conversion en 32 mais un pistolet 32 SP News.
Effectivement la portée du culot n'est pas identique à la tienne par rapport à mes cartouches chambrées, le déport plaque bien à ce niveau et j'ai même quelques centièmes en bout, comme je te l'ai dit. De plus le biais usiné à ce niveau de la chambre me parait un peu fort sur ton canon.
Si tu as acheté neuve cette conversion, renseigne toi auprès de l'usine Pardini, ça peux être en effet un défaut d'usinage, mais si tu as acheté d'occasion, et si tu as déjà tiré avec (ou l'ancien propriétaire), prends une bonne lampe-loupe d'électronicien pour vérifier qu'il n'y ait pas un anneau de calamine qui se serait formée dans le fond de la chambre au niveau des lèvres des cartouches. C'est un phénomène très courant et normal, tous les tireurs de 32 auto connaissent ce problème, et qu'il faut décalaminer 5 ou 6 fois par an suivant ta cadence de tirs (moi j'en mange 150 à 300 par semaine quelque soit le temps et la saison été comme hiver).
avatar
Dany10
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 349
Inscription le : 16/08/2010
Pays : Planète DELTA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Dany10 le Ven 26 Jan 2018 - 18:58

Le calibre du projectile n'a rien à voir...... Les jeux d'outils de rechargement faisant office d'uniformité du diamètre final de l'ensemble de la cartouche. ça c'est un autre problème qui n'a rien à voir avec le chambrage.!
Et sur ce terrain, chacun fait comme il veux et chaque canon est unique en usinage. Juste à faire des test et éventuellement observer l'emplombage.
avatar
Dany10
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 349
Inscription le : 16/08/2010
Pays : Planète DELTA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Nessie le Ven 26 Jan 2018 - 19:28

Merci à vous.

Conversion achetée neuve. J’ai tiré environs 200 cartouches manufacturées. Je vais vérifier l’intérieur et ensuite documenter chez Pardini. En attendant, retour au .22.

Bon week-end à vous
avatar
Nessie
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 62
Inscription le : 24/04/2016
Pays : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par frédo09 le Ven 26 Jan 2018 - 21:59

Salut,

faisons simple : le 32 S&W Long est un calibre revolver. DONC : il se chambre sur le bourrelet. Quoi que tu fasses dans les longueurs etc, tu DOIS avoir le contact du bourrelet sur la portée prévue à cet effet.
Ta cartouche finie est trop évasée. Il te faut sertir. Je ne sais pas si Lee fait un outil lfcd dans ce calibre, si c'est le cas, investissement judicieux à mon avis.
Ce sont les lèvres de tes étuis qui doivent touche en fin de chambre (elle devrait être légèrement conique pour centrer le tout dans l'axe du canon).
Une douille recalibrée doit d'ailleurs toucher correctement la portée, non ?

A+
avatar
frédo09
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 815
Inscription le : 18/12/2011
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Albatros le Dim 28 Jan 2018 - 6:28

Bonjour,

Je possède un Pardini 32 acheté neuf il y a 2 ans. Je recharge également ce calibre depuis plusieurs années. J'ai remarqué que si tu ne sertis pas les douilles, autrement dit qu'il ne se forme pas un épaulement de la douille, il arrive parfois que ta balle se "plante" dans la chambre à cartouche, lorsque la culasse essaie de l'y introduire. L'épaulement semble donc avoir une certaine importance pour les pistolets puisque sa forme arrondie contribue à mieux présenter la cartouche à son introduction dans la chambre. Le plomb étant mou, si le projectile dépasse un peu de la douille, il viendra s'écraser à l'entrée de la chambre, alors que l'arrondi de la douille contribue à son introduction.

Je ne garantis pas que cette observation soit valable pour toutes les autres marques de pistolets, ce n'est que mon expérience personnelle. Bien entendu, ce n'est pas valable pour un revolver.

Albatros
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 75
Inscription le : 29/07/2015
Pays : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Nessie le Dim 28 Jan 2018 - 20:19

Merci de vos réponses.

Mes étuis ne sont ni évasés, ni sertis. L’outil que j’utilise pour recalibrer l’interieur de l’etui a été fabriqué sur commande pour placer les .314HBWC.

Si j’introduis un étuis préparé, ou un étui neuf Lapua, l’etui va bien et touche la fin de la chambre, mais le bourrelet ne touche pas l’extérieur de la chambre. C’est ce que j’ai essayé de montrer. Manque 0,5 à 1 mm.

@Albatros: merci de partager ton expérience avec ton Pardini. J’apprécie.
Si je comprends bien, tu enfonces la balle dans l’etui de telle sorte que “1mm” de laiton des lèvres de l’étui dépasse, et ensuite léger sertissage pour former un arrondi. Cela correspondrait aux cartouches Geco. Es-tu satisfait de la précision ?
J’essaye de faire comme Dany10 de façon à ne pas  “endommager” le plomb de la balle, mais j’ai ce “problème” de longueur. Bien que est-ce un problème ? Je pense à en tirer 5 comme cela, pour voir.
Je suis très content de mon Pardini SP New en .22, je regrette déjà d’avoir acheté cette conversion.32 ...

Merci et bonne soirée
avatar
Nessie
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 62
Inscription le : 24/04/2016
Pays : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par frédo09 le Dim 28 Jan 2018 - 21:37

Essaye de sertir une douille neuve pour tester ...
De +, un étui neuf n'est pas une garantie absolue de chambrage parfait. Perso, je le recalibre quand même. Tu peux même le passer au crayon avant et avoir de belles surprises ...
Si ça bute au fond, cela peut signifier une chambre qui serait trop courte, mais, dans ce cas, les cartouches manufacturées ne passeraient pas non plus.
avatar
frédo09
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 815
Inscription le : 18/12/2011
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Nessie le Dim 28 Jan 2018 - 22:45

frédo09 a écrit:Essaye de sertir une douille neuve pour tester ...
De +, un étui neuf n'est pas une garantie absolue de chambrage parfait. Perso, je le recalibre quand même. Tu peux même le passer au crayon avant et avoir de belles surprises ...
Si ça bute au fond, cela peut signifier une chambre qui serait trop courte, mais, dans ce cas, les cartouches manufacturées ne passeraient pas non plus.
J’ai fait ça déjà. Avec un sertissage sur les lèvres de l’etui, on gagne les quelques 1/10 de mm suffisant pour que le bourrelet touche l’arrière de la chambre.
Mon but au départ, c’est de recharger des HBWC sans évaser et sans sertir, comme d’autres le font, et comme j’ai fait en 38SP.
Procédure pour le tir de précision.
Mais dans ma chambre, il reste quelques 1/10 de mm entre le bourrelet et l’entrée de la chambre, avec étui vide ou avec une balle.
Je cherche l’experience de tireurs qui utilisent également un Pardini en .32.
Deux ont été très aimable de répondre.

Merci de ton aide,
Bonne nuit
avatar
Nessie
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 62
Inscription le : 24/04/2016
Pays : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Albatros le Lun 29 Jan 2018 - 6:58

Pour Nessie :

Non justement, j'enfonce totalement le projectile de manière à ce que la lèvre de la douille recouvre les bords du projectile. Exactement comme des cartouches manufacturées. Lorsque je laissais dépasser le projectile de 0,5 à 1mm, c'est là que j'avais des problèmes d'alimentation. Depuis que j'enfonce totalement le projectile (environ 0,1 à 0,2 mm sous la lèvre de la douille et que je sertis quelque peu celle-ci), je n'ai strictement plus de problèmes d'alimentation.

Concernant la précision :

Franchement déçu. Je possède un étau Ransom Rest, prévu pour ces tests. Et j'ai testé plusieurs pistolets et revolvers de tous calibres. C'est vraiment l'appareil (certes assez cher) à avoir pour bien savoir ce qu'on a dans les mains. Bref...lorsque j'avais mon Manurhin MR 32 (que j'ai fait la grosse erreur d'avoir vendu...), c'était que du bonheur. Tu pouvais faire presque n'importe quel chargement avec plusieurs types de projectiles (HN - Magtech), diverses poudres - avec sertissage ou sans - tu ne sortais quasiment jamais de la MOUCHE, au pire, tu tenais le 10 à 25 m. Avec le Pardini, si je tiens le 10 (en 10 cartouches), je suis content. La GECO ne tient pas le 10...La seule qui tienne le mieux est la LAPUA...mais aussi la plus chère. J'avais mis des photos sur ce site avec des résultats de ces tests.

Mais le rechargement du 32 reste un sujet de conversation où chacun à ses propres expériences mais c'est très enrichissant.

Albatros
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 75
Inscription le : 29/07/2015
Pays : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Nessie le Lun 29 Jan 2018 - 15:23

Albatros a écrit:Pour Nessie :

Non justement, j'enfonce totalement le projectile de manière à ce que la lèvre de la douille recouvre les bords du projectile. Exactement comme des cartouches manufacturées. Lorsque je laissais dépasser le projectile de 0,5 à 1mm, c'est là que j'avais des problèmes d'alimentation. Depuis que j'enfonce totalement le projectile (environ 0,1 à 0,2 mm sous la lèvre de la douille et que je sertis quelque peu celle-ci), je n'ai strictement plus de problèmes d'alimentation.
Merci Albatros, c'est bien ce que j'avais compris, juste mal exprimé   bigrin
Je suis à un dépassement de 0,5mm, elles rentrent dans le chargeur, mais pas 100% dans la chambre, manque 0.5/1 mm, comme avec les étui non-chargés.
Je sais faire comme tu fais,le soucis est ... qu'en est-il de la précision ?
Albatros a écrit:
Concernant la précision :

Franchement déçu. Je possède un étau Ransom Rest, prévu pour ces tests. Et j'ai testé plusieurs pistolets et revolvers de tous calibres. C'est vraiment l'appareil (certes assez cher) à avoir pour bien savoir ce qu'on a dans les mains. Bref...lorsque j'avais mon Manurhin MR 32 (que j'ai fait la grosse erreur d'avoir vendu...), c'était que du bonheur. Tu pouvais faire presque n'importe quel chargement avec plusieurs types de projectiles (HN - Magtech), diverses poudres - avec sertissage ou sans - tu ne sortais quasiment jamais de la MOUCHE, au pire, tu tenais le 10 à 25 m. Avec le Pardini, si je tiens le 10 (en 10 cartouches), je suis content. La GECO ne tient pas le 10...La seule qui tienne le mieux est la LAPUA...mais aussi la plus chère. J'avais mis des photos sur ce site avec des résultats de ces tests.

Mais le rechargement du 32 reste un sujet de conversation où chacun à ses propres expériences mais c'est très enrichissant.
C'est ce que je craignait, précision faible car la balle est endommagée par l'étui au moment du tir...

Pas d’évasement, pas de sertissage, passes bien dans le chargeur, balle pas déformée, problème de longueur au niveau de la chambre. Mais est-ce un problème ?

Plus d'enfoncement et sertissage, aucun soucis au chargement, au tir, mais la précision est mauvaise...

déçu, déçu, déçu.

Par contre, je n'ai pas pu trouver des balles Lapua, si tu en as encore, pourrais-tu en faire des photos, que je voie comment se présente cette cartouche.

Merci,
Nessie
avatar
Nessie
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 62
Inscription le : 24/04/2016
Pays : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Dany10 le Lun 29 Jan 2018 - 20:27

Bonsoir, les cartouches manufacturées en 32 les plus courantes possèdent les cotes suivantes:
Longueur hors tout bien sûr:
Lapua en poids 5,35 = 24,28 à 24,53
Lapua en poids 6,35 = 24,40 à 24,62
GFL = 23,14 à 23,23
GECO = 23,97 à 24,02

Diamètre extérieur de la cartouche neuve au niveau des lèvres du collet (projectile):
Lapua 5,35 et 6,35 = 8,44
GFL = 8,48
GECO = 8,50

Pour bien coulisser dans le chargeur du Pardini il ne faut pas que la longueur hors tout dépasse les 24,68. Moi je les règle de 24,60 à 24,64.
Je n'ai absolument aucun problème de chambrage en sortie du chargeur sous l'impulsion du retour de la glissière, et ce avec des cartouches parfaitement cylindriques, voir même sur des essais avec un très léger reste d'évasement (quelques centièmes). Donc il n'est absolument pas indispensable de créer un emboutissage de l'extrémité de la douille pour soi-disant favoriser la sortie du chargeur et le chambrage.
Si tel était le cas, cela voudrait dire que le problème viendrait des lèvres du chargeur (usé ou tordu) et ces défauts d'alimentation sont bien connus par les tireurs de TSV.
avatar
Dany10
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 349
Inscription le : 16/08/2010
Pays : Planète DELTA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Nessie le Lun 29 Jan 2018 - 21:53

Dany10 a écrit:Bonsoir, les cartouches manufacturées en 32 les plus courantes possèdent les cotes suivantes:
Longueur hors tout bien sûr:
Lapua en poids 5,35 =  24,28 à 24,53
Lapua en poids 6,35 =  24,40 à 24,62
GFL =  23,14 à 23,23
GECO =  23,97 à 24,02

Diamètre extérieur de la cartouche neuve au niveau des lèvres du collet (projectile):
Lapua 5,35 et 6,35 =  8,44
GFL =  8,48
GECO =  8,50

Pour bien coulisser dans le chargeur du Pardini il ne faut pas que la longueur hors tout dépasse les 24,68.  Moi je les règle de 24,60 à 24,64.
Je n'ai absolument aucun problème de chambrage en sortie du chargeur sous l'impulsion du retour de la glissière, et ce avec des cartouches parfaitement cylindriques, voir même sur des essais avec un très léger reste d'évasement (quelques centièmes). Donc il n'est absolument pas indispensable de créer un emboutissage de l'extrémité de la douille pour soi-disant favoriser la sortie du chargeur et le chambrage.
Si tel était le cas, cela voudrait dire que le problème viendrait des lèvres du chargeur (usé ou tordu) et ces défauts d'alimentation sont bien connus par les tireurs de TSV.
Mercy Dany10. J’apprécie toutes tes informations.
J’espère progresser demain dans l’analyse de mon problème, y compris nettoyage complet de la chambre, au cas où il y aurait du plomb.
Peux-tu me confirmer le diamètre de tes cartouches.
Nessie
avatar
Nessie
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 62
Inscription le : 24/04/2016
Pays : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Dany10 le Mar 30 Jan 2018 - 9:21

Bonjour, alors mes cartouches rechargées sont uniquement et toujours montées de la même façon et toujours avec les mêmes outils réglés pareils (ils ne se dérèglent pas), par contre il m'a fallu pas moins de 5 jeux d'outils pour arriver à en constituer 1 très bon, et faire usiner un outil de recalibrage intérieur avec un profil spécifique dans un acier au carbure de tungstène.
Diamètre à l'extrémité du collet (remise en place du très léger évasement) = 8,46
Diamètre du corps (à 11,00 du bord du collet) = 8,47
Diamètre au culot (juste devant le déport du bourrelet, ou à "gorge") = 8,52

La Longueur, du culot à l'épaulement du projectile (au diamètre extérieur) = 23,43
Longueur hors tout, du culot à l'extrémité du "téton" du projectile = 24,60
La longueur dont il faut tenir compte est la longueur hors tout pour le bon fonctionnement dans le chargeur (surtout pour le Pardini), et réglé par l'outil dont le profil s'appuie sur le diamètre extérieur du projectile.

avatar
Dany10
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 349
Inscription le : 16/08/2010
Pays : Planète DELTA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Dany10 le Mar 30 Jan 2018 - 9:43

ATTENTION.... je n'utilise uniquement QUE des douilles Lapua tirées 1 seule fois (domaine professionnel) et mes projectiles ne sont QUE des Lapua 5,35 ou 6,35 grammes.
Le profil de ces projectiles ainsi que leur diamètre est rigoureusement identique, leur revètement est idéal et constant (sauf lots défaillants, ça m'est arrivé 2 fois, pris en garantie) seul leur longueur change, d'où l'importance d'avoir un outil de recalibrage intérieur parfaitement bien étudié et adapté.
avatar
Dany10
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 349
Inscription le : 16/08/2010
Pays : Planète DELTA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pardini 32 - cartouches

Message par Albatros le Mar 30 Jan 2018 - 10:20

Le rechargement du calibre 32......tout un poème et qui suscitera encore de longues discussions, mais aussi pour notre plus grand plaisir. Bref...

Malheureusement, je n'ai plus de Lapua, je dois en commander prochainement. Mais à presque 50 fr. les 50 cartouches, je n'en tire pas des quantités. Par contre, au Ransom Rest, elles tiennent vraiment leurs promesses.

Du coups, je me suis imposé ceci : je recharge au mieux possible des cartouches que j'utilise pour les entrainements uniquement. De moins bonne qualité que les Lapua, certes, elles restent cependant très très acceptables. Ca me donne au moins les sensations de l'arme, de la précision, du tir, etc..et je fais un marquage à la peinture, sur les molettes de la hausse et la dérive de la visée. A l'approche d'un concours, je tire une vingtaine de Lapua (et là aussi, j'ai fait des repères d'une autre couleur sur les molettes de visée). Du coups, il me reste plus qu'a passer sur les repères correspondants pour chacune des munitions. Les sensations (départ du coups, recul, etc) sont quasiment identiques, donc je n'ai aucune surprise en changeant de munition. Et en règle générale, il n'y a pas de grandes différences sur la cible. Que ce soit pour la rechargée ou la Lapua, les groupements se situent aux mêmes endroits mais avec des groupements un peu plus serrés pour la Lapua.

Finalement, qu'est-ce qui coûte le plus cher ? ce sont les entrainements car c'est à ce moment qu'on brûle le plus grand nombre de cartouches. Les concours sont moins gourmands en cartouches mais nécessitent une qualité qui soit au top. Alors si la munition utilisée aux entrainements est de qualité un peu moindre (j'ai bien dit...un peu), ce n'est pas grave. Par contre, il est intéressant et nécessaire de bien repérer les réglages de visées propres aux types de cartouches utilisées.

Je ne dis pas que c'est la meilleur manière de faire, soyons clairs. C'est simplement celle que j'ai choisi et finalement, elle ne va pas trop mal.

Albatros
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 75
Inscription le : 29/07/2015
Pays : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum