Mes débuts au pistolet... - Page 2 09081710

Mes débuts au pistolet...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Mes débuts au pistolet... - Page 2 Empty Re: Mes débuts au pistolet...

Message par Laurent C le Ven 26 Avr 2019 - 13:25

Me revoilou en route pour la saison 25m, avec Monsieur Walther !

Les départementaux sont dans plus d'un mois et les séries commencent à être bien remplies.
Je vais donc m'inscrire cet après-midi pour avoir une chance de tout tirer le même jour.

Quand j'écris "tout", c'est le combiné et le standard et peut-être le PC... si je prends le temps de recharger du 32L d'ici là. La VO, heu bin... c'est pour les tireurs sportifs, pas pour les touristes dans mon genre ! Pour le 50m, on verra l'année prochaine si j'adopte un TOZ.


Or donc, les départementaux de TAR et de silhouette métallique étant passés, me voici au stand avant hier avec ma jolie poinçonneuse teutonne. Avant de la mettre en route, je passe une boite de 7,65 para dans le P06/29, histoire de noter ce qu'il faudra travailler au TAR, avant les régionaux.

Aux gongs je suis trop bas au début, sur-estimant la contre-visée nécessitée par le réglage fixe du petit-suisse. Et en VM pareil, car tout est dans la moitié inférieure et me donne donc un modeste 85+64 (j'ai eu des enrayements sur les séries 10 secondes et je n'ai donc que 4+4 coups). Ce sera insuffisant pour aller au CDF. Il va donc falloir que je me penche là-dessus.

Plus qu'un problème de visée, je crois que c'est un problème de lâché. Parce qu'avec la même visée, en précision, je reste dans le neuf en soignant mon lâché, alors que dès qu'il faut faire ficelle, j'ai tendance à provoquer le départ du coup.

Mes débuts au pistolet... - Page 2 Vm20p010

Mes débuts au pistolet... - Page 2 Vm10p010


Bon, l'objectif du jour étant de ressortir le GSP pour prendre contact avec l'ISSF, je change d'emplacement et rejoins les copains aux cibles pivotantes. Ils s'entrainent aux 10 secondes du standard. Je n'ai jamais pratiqué, alors je me fais expliquer la règle du jeu.

Put... ça va vite ! Autant sur la cible vitesse je ne stresse pas, autant avec la C50 j'ai l'impression que le temps est plus court ! Ça doit être parce que je cherche plus à paufiner ma prise de visée avant de lâcher le premier coup.

J'ai des coups qui ne parte pas ! qu'est-ce qui se passe ? Mon copain Manu arrive à ce moment là et voyant le Walther, me demande s'il peut le prendre en main, parce que la poignée Morini lui fait de l'œil. Son verdict tombe vite : "elle est loin ta détente !".
Ah oui, c'est pas faux et c'est peut-être un élément d'explication. Il me semble que je ne ramène pas assez mon doigt sur certains coups et la détente n'est pas réarmée pour le coup suivant. Ce vendredi midi, je viens de démonter la détente que Daniel, le précédentpropriétaire, avait montée en lieu et place de celle d'origine et de remontée icelle. Je gagne 4mm et l'on verra cette aprem ce que ça donnera.

Pour revenir à ma reprise de mercredi, j'ai finalement fait un demi match de standard (parties 20sec et 10sec) et ça donne 171 et 155. Il y a du boulot !

Pour finir, j'ai fait trois séries de précision, histoire de me remettre de mes émotions. Les sensations sont bonnes, un peu comme quand on déroule à vélo après une accélération, 93/89/94. Dommage pour la deuxième série. J'ai quatre huit bien groupés au dessus. J'ai clairement vu que je ne prenais pas assez de marge de blanc. Ce n'est pas le paradis, mais avec du travail et de la méthode j'espère bien, comme pour mes débuts au 10m en septembre, passer le cap des départementaux et tirer les régionaux.
Mes débuts au pistolet... - Page 2 Gsp12410Mes débuts au pistolet... - Page 2 Gsp22410Mes débuts au pistolet... - Page 2 Gsp24a10


Si j'ai trois sous qui trainent, je m'offrirai sans doute une monture et un verre correcteur, histoire de gagner un peu au niveau de la visée, car je suis amblyope, hypermétrope, astigmate et presbyte, ce qui commence à faire un peu trop de gros mots à mes yeux. Actuellement, pour toutes les disciplines, carabine ou arme de poing, je tire sans verres correcteurs, avec de simples lunettes de protection, mes lunettes à verres progressifs n'étant pas du tout adaptées. C'est l'astigmatisme qui me joue le plus de tour continuellement, mais j'avoue qu'en fin de match, la presbytie ne peut plus être compensée par un effort d'accommodation et je suis plongé dans le puit du flou !
Laurent C
Laurent C
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 260
Inscription le : 08/03/2018
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts au pistolet... - Page 2 Empty Re: Mes débuts au pistolet...

Message par Guliw le Sam 4 Mai 2019 - 12:56

Très bon résultats pour un débutant en pistolet J'en suis très content pour toi bigrin
Je te confirme qu'il ne faut pas compter en permanence
Pour exemple, lors d'un match avec notamment ton collègue Hervé (habitué des podium, si je t'ai bien situé) arrivé au 47ème plomb je me suis rendu compte que j'avais fait de bonnes séries et que si je continuais ainsi, je pourrai "faire quelque chose de bien". Ca n'a pas raté, le 48ème est un méchant 8. Il m'a fallu prendre sur moi et revoir les bases avec ma séquence de tir pour finir en tête 3 points devant Hervé.
Le comptage et/ou l'objectif imposé (par soi ou un coach) est une horreur dans la gestions des "60 matchs" (chaque plomb est un match qu'il faut réussir et nous en ratons!) qui font la compétition.
Ne délaisse surtout pas le 10m qui reste la base et la meilleure des écoles.
Demande à tes partenaires des conseils et essaye de suivre des entraînements structurés sans compter à la sortie. Demande leurs aussi de suivre leurs entraînements et/ou de te donner des exercices à pratiquer dans chaque domaine (placement, position, visée, lâcher, coordination, tenue, mais aussi levée du bras - et pivot pour les tirs "dynamiques" ...).
Pour le TAR, je n'y touche pas, donc je suis mal placé pour en parler.
Il y a sûrement une discipline que tu préfères et que tu domines mieux. A toi de la trouver et d'y "mettre le paquet". Ceci oblige malheureusement à délaisser temporairement les autres sans les abandonner pour autant
Tu sembles avoir un potentiel et une volonté marqués, ce qui est très bien. Je ne peux que t'encourager à continuer.
bravo
Guillaume

Guliw
Guliw
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 751
Inscription le : 24/04/2013
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts au pistolet... - Page 2 Empty Re: Mes débuts au pistolet...

Message par Laurent C le Sam 4 Mai 2019 - 21:21

Bonsoir Guillaume, merci pour les encouragements et pour la qualité du français dans lequel ils sont délivrés. Tu ne dois pas m'avoir finalement très bien situé, car j'ai beau réfléchir et chercher dans les tablettes des compétitions locales, je ne vois pas qui peut être Hervé.

Je suis aux Girondins. Dans les plus fameux tireurs du club, à défaut d'Hervé, nous avons une certaine Stephanie T., ainsi que the Franck D. et Florian F., ce qui n'est déjà pas si mal. Cela étant, ce ne sont pas ceux qu'on voit le plus, même si c'est toujours agréable et très motivant de se retrouver en match avec ce genre de champions.

Les animateurs des Girondins, tu les verras justement dans le dernier numéro de Cible, avec un papier consacré à notre école de tir, avec des photos de nos confortables installations. Ils sont surtout orientés vers la formation des jeunes et c'est normal, mais à l'approche des compétitions départementales et régionales, les entrainements communs sont effectivement l'occasion de recueillir quelques conseils. Mon arme est d'ailleurs l'ancien mulet de Daniel, le patron du 10m, qui me l'a vendue à un tarif si tenu que cela tient du cadeau.

Bon, demain matin c'est précision et gongs avec mon GP35 et essai du SIG 210 d'un copain en précision également.
Laurent C
Laurent C
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 260
Inscription le : 08/03/2018
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts au pistolet... - Page 2 Empty Re: Mes débuts au pistolet...

Message par Laurent C le Mer 8 Mai 2019 - 21:31

Donc, dimanche fut consacré au 9mm. L'essai du Sig 210 de mon camarade a eu la vertu de lui montrer que son arme était précise et que c'était à lui de travailler. Mon GP35 a une détente de camion à coté, mais il n'est pas si mauvais que ça. Je fais deux cartons de précision à 88 points et je décide de passer aux gongs. Les deux premières séries passent bien. Mais progressivement, j'en touche de moi en moins, ce qui fait que je reste à 20". Je peste tant et plus, accuse mon rechargement, les changements de lumière, jusqu'à ce que j'ai l'idée de démonter mon canon et de constater qu'il est totalement emplombé ! La suie de la BA9 n'arrange rien à son état de dégueulassitude (spéciale dédicace à Ségolène).
Mes débuts au pistolet... - Page 2 Gp35pl11

Mais l'important, c'est d'abord les départementaux de samedi prochain. Aussi, lundi je suis allé essayer pour la première fois la conversion 32 de mon GSP, histoire surtout de connaitre les réglages précision et vitesse et le nombre de clics qui les sépare. Sur une C50, le premier impact est pile sur le cordon 4/3 à 6h, point visé point touché. Ok, Daniel a oublié de repasser en précision après son dernier match. Je photographie donc ce réglage et je monte progressivement. Ça me prends 4 cartouches pour être dans la mouche et deux autres pour confirmer. Nous dirons donc a priori 22 clics entre vitesse et précision. Je change la cible et reviens donc de 22 clics au réglage initial et pour confirmer, je met 2 cartouches dans le 10, un de chaque côté de la mouche. Retour à la cible précision et au réglage ad hoc pour une seule cartouche dans le 10. C'est bon, réglages notés et photographiés (mais pas les cibles).

Pourquoi si vite et sans faire deux ou trois chargeurs de vérification à chaque fois ? Parce que je n'ai pas rechargé de 32 pour cette première fois et que si Daniel m'a gentiment donné deux boites de 50, ça ne fait jamais que 100 cartouches. Sachant qu'il en faut 70 pour un match et qu'on n'est jamais à l'abris d'une couille, j'ai préféré consommer le moins possible pour ne pas risquer de me retrouver une main devant une main derrière en fin de mon match des départementaux.


Aujourd'hui, le programme était de voir si le démontage/remontage de la conversion 22LR modifiait ou non les réglages de la visée.

Celle-ci était réglée en précision avant le démontage, donc je pars sur une C50 (rafistolée à partir de deux morceaux trouvés dans la poubelle, comme d'hab).

Visiblement, la visée supporte bien le démontage !
Les deux 8 sont annoncés (attente trop longue, fatigue, bras qui retombe, j'aurais dû reposer).
Mes débuts au pistolet... - Page 2 Gsp22p10


De mémoire, j'avais 16 clics entre précision et vitesse.
Les deux premières sont un peu hautes. Je mets deux clics de plus et c'est convenable, sans plus.
Le 7 fait un peu ch...
Mes débuts au pistolet... - Page 2 Gsp22v10

Je pastille et recommence, y compris pour le 7.
Mes débuts au pistolet... - Page 2 Gsp22v11


Retour au réglage précision et à la C50, pour les cinq dernières cartouches de la boite, hélas.
Je n'ai pas annoncé le 8 en tant que tel, mais je savais que j'avais merdé sur ce coup là.
Et ce qui est certain, c'est que l'objectif du jour, à savoir valider les réglages de hausse, est rempli.
Mes débuts au pistolet... - Page 2 Gsp22p11


Alors en bonus et puisque j'ai une C50 d'installée, je vais essayer mon GP35 en précision.
Suite à mes gros problèmes sur les gongs dimanche, avec un emplombage qui m'a fait perdre toute précision, j'ai besoin de me rassurer.
Un gros nettoyage à la brosse laiton ayant un peu diminué le défaut, je vais donc voir si le bestiaux était toujours utilisable en 832.

Au bout de 4 ou 5 coups bien groupés mais trop à droite, j'essaie de contre-viser, mais c'est cette fois ci trop à gauche. Après la deuxième contre-visée; je me dis que je ne sais pas faire et qu'il vaut mieux grouper, quitte à jouer du marteau sur la hausse. Et les trois ou quatre dernières rejoignent leurs copines à droite.
Mes débuts au pistolet... - Page 2 Gp35pr10

Bon, c'est fini pour aujourd'hui
Avant la prochaine utilisation du GP, je ne vais pas toucher les réglages, pour deux raisons.
D'une part, ce sont des munitions à balles plomb que je n'utiliserai pas en match, donc si je touche à la hausse, ce sera à partir des résultats en cible de mes munitions de match. De plus, pour un décalage à droite comme celui que j'ai eu, j'essaierai la prochaine fois de simplement cliquer avec les pieds, comme me l'a conseillé mon ami Alain. Ça peut suffire, je crois.
Laurent C
Laurent C
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 260
Inscription le : 08/03/2018
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts au pistolet... - Page 2 Empty Re: Mes débuts au pistolet...

Message par Laurent C le Ven 7 Juin 2019 - 8:50

Bon, au TAR je me voyais qualifié directement pour les CDF en 832 et dans d'autres disciplines à ma portée, comme la carabine 22 en manuel et en semi-auto. En revanche je ne donnais pas cher de ma peau en vitesse militaire, que je n'avais jamais tiré et pour laquelle j'avais eu incident sur incident aux DPX. Résultat je me qualifie directement en... vitesse militaire uniquement. On verra pour les repêchages en 820 et 821 et peut-être 830.

Mais voilà qu'aujourd'hui commencent les RGX 25/50m. Je tire mon premier match demain matin avec la PC. Il faut que je prépare ce midi et pour la première fois des cartouches en 32 !

Pour les munitions 22, j'ai été tenté hier chez mon armurier par les SK Pistol qui ont fait leur apparition. Mais dans le doute de leur capacité à faire cycler correctement mon GSP, j'ai pris les cci standard et même des blaser au cas où !

Pour ces régionaux et ma première saison de pistolier, je mise surtout sur le standard. J'ai fait 515 aux DPX, ce qui n'est pas folichon mais c'était la première fois que j'essayais. Mercredi j'ai travaillé le dix seconde et je tournais à plus de 80 de moyenne avec de la blaser (j'avais encore mal nettoyé mon arme et la graisse suisse trop épaisse collait à la culasse). J'espère donc que l'arme nettoyée avec soin cyclera bien et que le bonhomme ne se mettra pas la pression. En fait, bizarrement, je ressens plus de la jubilation que du stress à l'approche de ce match !
Laurent C
Laurent C
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 260
Inscription le : 08/03/2018
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts au pistolet... - Page 2 Empty Re: Mes débuts au pistolet...

Message par Laurent C le Sam 8 Juin 2019 - 20:30

Bon, bien voilà, les régionaux 25m, c'est fait.

J'avais en tête que ma première série commençais à 10:45. Manque de bol, à 9:35 je jette un œil sur Internet pour vérifier mes séries de l'après-midi et là je vois que je tire le 251 à 10:15 ! Boudoom, j'attrape mon sac, je saute sur le vélo, quinze bornes de contre-la-montre, à froid et en 40 minutes. J'arrive à la fin du temps d'installation. L'arbitre est sympa et prolonge de deux minutes, puis temps de préparation et c'est parti... 279 à la précision et 258 à la vitesse font 237. J'améliore de 25 points ma seule expérience précédente, en l'occurence les DPX et je suis virtuellement repêchable pour les France !

Le reste de la journée je plante mon 252 et je dors debout pour le 250.

Mais bon, je suis content, car même si sur cinq S2 ayant atteint les quotas du 251, nous ne sommes que quatre présents à ces régionaux et même si le quatrième est DNF pour cause d'incidents à répétition, 279 à la précision en PC, ça me fait plaisir et un podium c'est un podium !
Laurent C
Laurent C
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 260
Inscription le : 08/03/2018
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum