difficultés d'arbitrage

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

difficultés d'arbitrage

Message par Invité le Jeu 10 Avr - 1:22

Lors des championnats ( départementaux , régionnaux ou nationnaux) il est de coutume de fustiger le comportement des arbitres.

rassurez vous, je n'échappe pas à la règle.

Mais quelques questions m'interpellent.

- la contestation d'un point litigieux jugé négatif est fréquente.
mais, combien d'entre vous ont manifesté pour un point accordé qui à leur yeux ne l'était pas? moi OUI, et je peux le prouver.

- pensez vous que le règlement peut être interprété ou doit être simplement appliqué à la lettre.

Sur un autre post je répondais à un forumien, d'accord, puique le règlement c'est le règlement faisons en sorte qu'il soit respecté dans son intégralité, car je suis personnellement convaincu que si nous acceptons de laisser la possibilité d'interprétation sur un article, aucune raison ne justifie que nous soyons ferme sur un autre article. je pense que dans ce cas, il est important de revoir le règlement pour éviter toute interprétation.

J'attends les commentaires des forumiens tireurs ou arbitres, car je vous informe que j'ai dès l'an passé j'ai demandé au sein de mon club la création d'un comité de lecture des textes de règlement afin que nous puissions préalablement aux compétitions interpeler les hautes instances arbitrales pour que nous soient expliquées les articles qui nous posent question.


Enfin en anectdote, je tiens à vous narrer un de mes départementaux.
mon match se passe plutôt bien, mais à 2 plombs de la fin nous sommes encore 3 ou tireurs au pas de tir. un personne derrrière moi entreprends une discussion le verbe assez haut. J eme rtoune et constate que c'est un arbitre. je manifeste mon agassementet fini mon match. 2X8.

A peine sorti, je lui fais des remerques sur son comportement irrespectueux des tireurs.( je vous fais race du vocabulaire).

Je m'isole et tente d'analyser mon match. J'ai ce jour battu mon record, et étais conscient lors de la dernière série que tout c'était merveilleusement passé.

Je suis retourné voir l'arbitre me suis excusé et l'ai remercié, car j'ai pris conscience que j'étais seul responsable de mon manque de concentration. J'avais pris en compte inconsciemment de ma performance et étais devenu perméable aux perturbations extérieures, voir en recherche d'excuses.

Pour conclure, je voudrais que les hommes en rouges ne marquent aucune crainte à ma présence , je ne suis pas du signe du taureau. olé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Le Sergio le Jeu 10 Avr - 1:34

Trop tard JAMES, ils t'ont marqué en rouge dans leur petit carnet noir...
Personnellement en match officiel de l'echelon SEC du départemental, jusqu'au France que ce soit à 10m, 30m ou 50m, en carabine ou en arbalète match je n'ai jamais eu un comptage plus généreux que ce que j'avais pu compter avant de remettre mes cartons en fin de match.
Quand un point est tangentiel, je me le compte négatif, donc s'il passe à la machine pour la carabine, ou en comptage à la main en arbalète c'est tant mieux...
En revanche j'ai déja perdu de nombreux points en arbalète lors d'un France, à DEAUVILLE, et je n'étais pas le seul, du fait d'un comptage probablement par des arbitres qui je présume n'étaient pas des supers spécialiste de l'arbalète...
Mais bon, rien de scandaleux au cours de toutes ces années.

Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 5997
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Bruce le Jeu 10 Avr - 8:13

Qu'il y ai des règles c'est normal, tout à fait normal.

Après que l'on soit en désaccord sur un point, on en discute, c'est normal aussi........en règle générale, PtiteChouette et moi respestons les règles !!!

Mais qu'en un arbitre viens te dire que ta veste est trop rigide ou trop épaisse..............alors là, je sors de mes gonds.

Mais c'est quoi ces règles de débile mental...

LE FABRIQUANT, C'EST PAS MOI..........ALORS PRENEZ VOS RESPONSABILITES MESSIEURS !!! MOI, JE NE SUIS LA QUE POUR BANQUER...DONC, JE SUIS EN DROIT D'AVOIR UN PRODUIT FIABLE !!!
MERCI...(et c'est pas donner en plus)

Et on nous a demandé de devenir arbitre... mdr1 Si c'est pour appliquer des règles à la C....!!! cela ne m'interesse pas !!!

C'est à se demander si certain ne prennent pas leur pied à faire appliquer des règles pareilles...ou alors y z'on le cerveau d'un bulot cuit ???

Le mari de PtitChouette.

Bruce
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 3052
Inscription le : 09/07/2007
Pays : France

http://www.olympiquetir53.klubasso.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par lud59 le Jeu 10 Avr - 12:22

OUi moi aussi j'applique les regles.

Mais lorsque vous avez un peson de 510 grammes

ou des cibles de 3/12 sans moustaches...

lud59
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1574
Inscription le : 17/11/2006
Pays : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par MILOUZE le Jeu 10 Avr - 13:31

J'ai parfois eu des relations conflictuelles avec certains arbitres car ils imposent parfois des interprétations du texte voir même une décision basée sur une simple croyance. Et lorsque l'on demande de voir dans le texte officiel, l'article précis incriminé, le ton monte.
De plus, comment considérer une application stricte du règlement à un tireur lorsqu'il n'est pas appliqué dans les installations.

Voici un petit exemple :
6.3.12.2.1 (équipement du poste de tir pour les tirs à 300, 50 et 10m) une tablette de tir amovible ou règlable d'une hauteur de 0,7 à 0,8m.

Faites le tour des sites d'organisation des Championnats de France 10m et dîtes moi combien de fois vous avez vu des tablettes de tir amovibles ou réglables....

MILOUZE
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1880
Inscription le : 24/08/2005
Pays : 73

http://www.sostechnology.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par X-Concept le Jeu 10 Avr - 20:26

james a écrit:
- pensez vous que le règlement peut être interprété ou doit être simplement appliqué à la lettre.


J'attends les commentaires des forumiens tireurs ou arbitres, car je vous informe que j'ai dès l'an passé j'ai demandé au sein de mon club la création d'un comité de lecture des textes de règlement afin que nous puissions préalablement aux compétitions interpeler les hautes instances arbitrales pour que nous soient expliquées les articles qui nous posent question.
.

Je pense que le plus important est de faire en sorte que l'interprétation d'un point de règlement se fasse honnêtement, respectueusement et dans un esprit 200 % sportif !
Mais devant un "faisan" pinailleur, je crains que l'application stricte ne prévale .........

Quant à la proposition de créer un comité de lecture et d'analyse voilà une très intéressante idée mais avant d'interpeller les hautes instances, déjà demander à l'arbitre du club son point de vue (qui risque bien d'être aussi celui qui contrôle lors d'une compétition !
D'ailleurs, si les compétiteurs voulaient bien prendre connaissance du règlement de leur discipline avant d'arriver, la mine enfarinée, à un contrôle, bien de stress, d'énervement, etc, serait évités !

C'est sûr que se voir refuser une veste pacce qu'elle est trop rigide, ça agace........ mais il faut savoir qu'il n'existe qu'une seule machine à la FFTir pour ce type de contrôle et que si problème il y a, voir avec le fabricant de la veste .......
Et rien ne prouvera que le tireur n'a pas imprégné sa veste d'amidon (ou équivalent) pour la "blinder" ! ......... et oui, certains le font, et jouent sur le fait que dans les "petites" compétitions, les arbitres ne sont pas outillés pour ce type de contrôle pour brâmer au niveau "au-dessus": "Mais aux Régionaux, on me l'a acceptée ! C'est un scandale, les arbitres sont des ¤*##¤¤ !".

Un "bon" arbitre n'ignore pas que quand un gant est neuf, il ne passe pas à la jauge ! Mais qui a un gant neuf ? Un jeune tireur qui souvent a peiné pour se l'offrir (ou se le faire offrir) ! Un "bon" arbitre fermera les yeux et lui conseillera de bien l'assouplir pour éviter un rejet de non-conformité la prochaine fois ........

C'est ça l'arbitrage à mes yeux, mais ça n'est que mon avis ......

smwink

X-Concept
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 539
Inscription le : 24/01/2006
Pays : France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Invité le Jeu 10 Avr - 21:06

combien d'entre vous ont manifesté pour un point accordé qui à leur yeux ne l'était pas?

Moi mon cher James, et pas plus tard que dimanche dernier aux départementaux 50m.

smwink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Invité le Jeu 10 Avr - 21:57

shpol a écrit:
combien d'entre vous ont manifesté pour un point accordé qui à leur yeux ne l'était pas?

Moi mon cher James, et pas plus tard que dimanche dernier aux départementaux 50m.

smwink

Merci shpol, j'en tiens un deuxième! Voila l'histoire du troisième et pour moi du premier.

Pour info le plus fort de nous tous, je crois que c'est Bertrand que tu connaîs maintenant qui aux frances il y a quelques années a réclamé auprès des arbitres pour un point qui lui avait été accordé à tord. résultat 4ème par équipe battu au barrage. Sa seule réponse ayant été " si nous avions été 3ème sur une erreur de jugement , quelle aurait été notre joie et notre fierté. l'année d'après, ils étaient 1er par équipe , et là , je peux te garantir que la joie et la fierté était totale.

Amitiés

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Invité le Jeu 10 Avr - 23:20

X-Concept a écrit:

Je pense que le plus important est de faire en sorte que l'interprétation d'un point de règlement se fasse honnêtement, respectueusement et dans un esprit 200 % sportif !
Mais devant un "faisan" pinailleur, je crains que l'application stricte ne prévale .........

Sur ton analyse, je ne puis qu'être d'accord. ce "FAISANT",( non pas pinailleur), je crois que si tu dois appliquer de façon stricte un règlement, il faut que celui ci ne porte pas à interprétation ni à contestation.
tout ce qui est mesurable ou quantifiable précise les limites et la nous rentrons dans un fonctionnnement binaire . ou c'est bon, ou c'est pas bon.
par contre d'autres alinéas du règlement son parfois moins tranchés voir parfois subjectifs.

je commence a un tout premier exemple.

en arbalète field, le règlement souligne que chaque empennage doit être marqué. Résultat, aux frances obligation de marquer chaque plume.
Sans être particulièrement léttré, j'ai pour habitude, liée sans doute à mon âge de consulter les dictionnaires. pour info, une plume est une plume, un empennage est un ensemble. ce qui vux dire qu'il suffit de marquer une plume pour satisfaire au règlement. Ceci étant avant les séries chaque tireur à été invité (est ce bien le mot) à marqué chaque plume sous peine de disqualification.

Bien sûr cet exemple est anecdotique, et ne porte en soit à aucune conséquence , sauf à s'interroger sur le niveau de culture de l'arbitre. et là ,on a tout faux. car l'arbitre ne fait qu'appliquer une consigne qui lui à été prodiguée.



X-Concept a écrit:


Quant à la proposition de créer un comité de lecture et d'analyse voilà une très intéressante idée mais avant d'interpeller les hautes instances, déjà demander à l'arbitre du club son point de vue (qui risque bien d'être aussi celui qui contrôle lors d'une compétition !

rassure toi, chez nous, les arbritres sont membres à oart entière du comité de lecture.




D'ailleurs, si les compétiteurs voulaient bien prendre connaissance du règlement de leur discipline avant d'arriver, la mine enfarinée, à un contrôle, bien de stress, d'énervement, etc, serait évités !

X-Concept a écrit:

Un "bon" arbitre n'ignore pas que quand un gant est neuf, il ne passe pas à la jauge ! Mais qui a un gant neuf ? Un jeune tireur qui souvent a peiné pour se l'offrir (ou se le faire offrir) ! Un "bon" arbitre fermera les yeux et lui conseillera de bien l'assouplir pour éviter un rejet de non-conformité la prochaine fois ........
smwink

Oui je confirme, çà c'est un bon arbitre, et j'en connaîs, mais hélas j'en connais aussi d'autres, dont la jouissance suprême semble être le brandissement sauvage du carton jaune. c'est de ceux là dont je veux parler, car comme tu l'as parfaitement exposé, un bon arbitre est avant tout un homme de bon sens. Rigoureux ,vigilant et aussi parfois tolérant .
mais je soumets à ta sagacitéles articles suivants:

7.6.1.2. Position “Debout”
7.6.1.2.2. La carabine doit être tenue avec les deux mains et l’épaule (haut de poitrine droit) ou le haut du bras proche de l'épaule, et la
partie de la poitrine proche de l’épaule droite.

7.6.1.2.4. La carabine ne doit pas être supportée par la veste ou la poitrine au-delà de la zone de l’épaule droite et la partie droite de la
poitrine.
7.6.1.2.5. La partie supérieure du bras gauche et le coude peuvent s’appuyer sur le thorax ou la hanche. Si une ceinture est portée, la boucle
ou la fermeture ne doit pas servir de support au bras gauche ou au coude.
7.6.1.2.6. La carabine ne doit toucher ou reposer contre aucun autre endroit ou objet.

Ces articles sont extraits du règlement ISSF 2008.

Tout arbitre est tenu de les faire respecter. si on a à faire à un faisan on applique le règlement à la lettre, et si en plus on est Zélé, on demand eau tireur gaucher de bien vouloir se retiré du pas de tir, car en effet ,il supporte son arme au dela de l'épaule droite et il touche avec la partie gauche de sa poitrine. si on applique à la lettre le règlement, tous les gauchers sont exclus d'office. ne devrions nous pas porter ce cas de discrimination devant la cours européenne.

au fait, combien de gaucher ont participé aux Frances?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Cyn le Ven 11 Avr - 0:19

james a écrit:... - la contestation d'un point litigieux jugé négatif est fréquente. mais, combien d'entre vous ont manifesté pour un point accordé qui à leur yeux ne l'était pas? moi OUI, et je peux le prouver.

Moi, il y a bien longtemps lors d'une sélection nationale à 10m, où l'on m'avait accordé 1 point de plus, ce qui m'aurait permis de participer à un match international à la place d'une autre...
J'ai demandé la modification de mes points, pour que puisse partir la personne qui l'avait mérité.

james a écrit:... - pensez vous que le règlement peut être interprété ou doit être simplement appliqué à la lettre...

Le problème est justement que l'interprétation dépend de la compréhension de celui qui lit le règlement... J'ai personnellement déjà eu affaire avec certains individus plutot mal embouchés qui n'arrivaient déjà pas à appliquer le réglement quand c'était facile à comprendre, alors je vous laisse imaginer le résultat d'une éventuelle interprétation !
Je pense que certains articles du réglement devraient être rédigés de façon plus explicite, eventuellement avec des exemples, pour que tout un chacun, génie ou pas, soit capable de le comprendre et donc de le faire appliquer.

james a écrit:... Enfin en anectdote, je tiens à vous narrer un de mes départementaux... mon match se passe plutôt bien, mais à 2 plombs de la fin nous sommes encore 3 ou tireurs au pas de tir. un personne derrrière moi entreprends une discussion le verbe assez haut. J eme rtoune et constate que c'est un arbitre. je manifeste mon agassementet fini mon match. 2X8. A peine sorti, je lui fais des remerques sur son comportement irrespectueux des tireurs.( je vous fais race du vocabulaire)

J'ai déjà donné aussi... le réglement est là pour tous... il ne dit pas que les tireurs doivent se débrouiller avec le bruit ambiant et tant pis si ça les gêne... Il dit au contraire qu'il ne faut pas déranger le tireur, et tout le monde se doit de respecter ça... Un arbitre est là pour faire appliquer le règlement aux autres, mais peut-être devrait-il en profiter pour donner aussi l'exemple...

Cyn
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1215
Inscription le : 29/04/2006
Pays : 06 - 98

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par MILOUZE le Ven 11 Avr - 0:25

[quote="james"]
X-Concept a écrit:


7.6.1.2. Position “Debout”
7.6.1.2.2. La carabine doit être tenue avec les deux mains et l’épaule (haut de poitrine droit) ou le haut du bras proche de l'épaule, et la
partie de la poitrine proche de l’épaule droite.

7.6.1.2.4. La carabine ne doit pas être supportée par la veste ou la poitrine au-delà de la zone de l’épaule droite et la partie droite de la
poitrine.
7.6.1.2.5. La partie supérieure du bras gauche et le coude peuvent s’appuyer sur le thorax ou la hanche. Si une ceinture est portée, la boucle
ou la fermeture ne doit pas servir de support au bras gauche ou au coude.
7.6.1.2.6. La carabine ne doit toucher ou reposer contre aucun autre endroit ou objet.

Ces articles sont extraits du règlement ISSF 2008.

Tout arbitre est tenu de les faire respecter. si on a à faire à un faisan on applique le règlement à la lettre, et si en plus on est Zélé, on demand eau tireur gaucher de bien vouloir se retiré du pas de tir, car en effet ,il supporte son arme au dela de l'épaule droite et il touche avec la partie gauche de sa poitrine. si on applique à la lettre le règlement, tous les gauchers sont exclus d'office. ne devrions nous pas porter ce cas de discrimination devant la cours européenne.

au fait, combien de gaucher ont participé aux Frances?

Désolé James, mais :
Règles 7.1.3. ISSF Règlement Technique CARABINE :
Lorsqu'une règle concerne les tireurs droitiers, l'inverse de la règle s'applique aux tireurs gauchers.

MILOUZE
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1880
Inscription le : 24/08/2005
Pays : 73

http://www.sostechnology.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Le Sergio le Ven 11 Avr - 0:39

Pour enchainer sur ce qu'a dit MILOUZE plus haut,
J'ai rarement tiré l'arbalète match à un championnat de france dans d'aussi mauvaises conditions, et je ne cherche pas d'excuse à mon match quelconque, j'ai passé l'age des pleurs sur moi même.
Soleil à profusion sur les organes de visée, impossible de conserver la position pour ôter le trait de la plaque compte tenu du montage des rameneurs et les commandements en début de match :
'' Exceprionnellement au lieu de 2 heures, vous avez 2H15 et vous pouvez mordre la ligne des 1Om''
Je pense que j'aurai du déposer une réclamation, je ne l'ai pas fait, je n'ai pas osé, car j'ai estimé que j'étais un modeste tireur et un modeste, ça ferme sa gueule...
Je m'en veux encore

Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 5997
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par MILOUZE le Ven 11 Avr - 8:47

Et encore tu n'évoques pas le prix des engagements...

MILOUZE
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1880
Inscription le : 24/08/2005
Pays : 73

http://www.sostechnology.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Le Sergio le Ven 11 Avr - 10:46

Mon président de club m'en parlait, c'est effectivement très cher maintenant et injustifié compte tenu de la prestation fournie.
Je n'ai pas digéré non plus les 20 postes de tirs cibles papiers de l'entraînement...

Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 5997
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par MILOUZE le Ven 11 Avr - 13:38

On en revient à l'éternel problème. Pour être élu dans une ligue, il faut avoir le soutien des gros clubs, car ils sont porteurs de nombreuses voix. Pour être élu à la fédé, il faut être soutenu par des grosses ligues.

Et un "gros club", c'est un gros club en nombre de licenciés, pas en nombre de compétiteurs. Et nombreux sont les associations qui voient le compétiteur comme un empécheur de tourner en rond.

Le jour où les philosophes seront rois et que les rois seront philosophes...

MILOUZE
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1880
Inscription le : 24/08/2005
Pays : 73

http://www.sostechnology.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Invité le Ven 11 Avr - 14:30

Désolé James, mais :
Règles 7.1.3. ISSF Règlement Technique CARABINE :
Lorsqu'une règle concerne les tireurs droitiers, l'inverse de la règle s'applique aux tireurs gauchers

Ne sois surtoût pas désolé car j'espèrais avoir des réactions citant cet article.

Bien sûr qu'avant tout c'est le bon sens, mais reconnais que les articles que j'ai cité auraient été tout autant comphéhensibles sans faire référence à l'épaule droite ou poitrine droite ou à défaut noter l'exemple pour un droitier.
Si tu lis les règlements certains articles font référence à l'exemple d'un droitier. et là sans difficulté tu appliques l'article 7.1.3.

J'ai cité cet exemple pour montrer que comme le disait CYN faisons en sorte que le règlement ne laisse pas place à interprétation. peut être ne s'agit il que d'une simple reformulation?
ceci étant comme je l'ai écris par ailleurs , et comme tu l'as aussi noté, un règlement doit être appliqué et ce dans sa totalité ds tireurs aux organisateurs.

smwink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Le Sergio le Ven 11 Avr - 14:42

Alors, au risque de ne pas être touta fait d'accord avec JAMES,
Je pense au contraire, que nous vivons une époque ou nous croulons sous une multiplication des réglements en tous genre dans notre vie de tous les jours; et incidemment de toute la paperasse qui vat avec.
Je suis au contraire pour une formation plus pointue des arbitres pour que ces derniers puissent appliquer non pas à la lettre, mais dans l'esprit.
Intelligement quoi, je sais ce n'est pas facile, c'est le mêm problème qu'un arbitre qui sifflera pénalty ou pas; est ce qu'il y était, n'y était t-il pas.
Je pense aussi que le réglement devrait comporter des '' étapes d'application '', je m'explique :
Une base intangible et non négociables concernant la sécurité, le déroulement des matchs, les installations , le comptage des points etc...
Le reste, notamment le réglement sur les tenues devrait tregradué. Réglement et tolérance pour participer au départemental
Complément a satisfaire pour participer au régional
Complément à satisfaire pour participer à l'échelon France
Complément a destination des équipes nationales
Tolérance

Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 5997
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Invité le Ven 11 Avr - 21:54

le Sergio, bonsoir.

Pour moi ta réponse est en parfaite concordance avec ma pensée.

j'ai dans un post précèdant noté que tout ce qui était quantifiable ou mesurable ne devait porter à aucune contestation. les mesures et tolérances sont connues.
par contre tout ce qui peut porter à interprétation doit ête
re clarifié.
Sur la rigidité du règlement je veux simplement dire que si la rigueur est de mise sur une manifestation, elle doit l'être tant pour les tireurs que pour l'organisation.
Tu as fais part de ton mécontantement des entrainement sur cible papier .
J'ai à ce jour sur le forum cité à 4 reprises l'article du règlement qui parle des entraînements précompétition.
Donc dans mon esprit et pour être plus clair, si tu veux être exigeant sur la conformité de la tenue du tireur, assure toi d'être en conformité avec l'article du règlement qui imposent les conditions d'entrainement.
Sur ton dernier argument, je m'étonne, car les tenues sont aujourd'hui mises en vente par des sociétés qui je suppose ont obtenu des certficats de validation. sauf à vérifier les spécialistes qui amidonnent leur tenue.
Alors pourquoi comme l'an passé une veste vendue sur le site des frances n'est pas acceptée? pourquoi comme l'a si justement noté XCONCEPT un gant neuf n'est pas aux normes. Ne crois tu pas qu'il serait utile , soit de s'assurer que le règlement en en adéquation avec les équipements en vente ou alors de crée une norme ISO du style 10.9 pour que les fabricants d'équipement soient homologués et considérés 'office conforme. toute autre modification étant du tunning et là devant répondre aux critères officiels.

en apparté , merci pour ton image sur l'aquarium. je suis aussi aquariophile et depuis ton post, j'essaie de m'imaginer à la place de mes poisssons me contemplant assis dans mon fauteuil l'ordi sur les genoux.
en les regardant bien je crois que parfois ils esquissent des sourires.

smwink

*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Le Sergio le Ven 11 Avr - 22:22

Salut JAMES
J'ai eu des années un aquarium, et je suis sur qu'ils me regardaient et me connaissaient...
Je suis entièrement d'accord avec toi; TOUS le matériel, à tous le moins ce qui est VESTIMENTAIRE devrait pouvoir être certifié conforme aux normes en vigueur.
Acharge du tireur de se tenir au courant des éventuels et CONTINUELS changements.
Quand je dis qu'il faut graduer le réglement, c'est parceque je trouve idiot et cruel de casser les pieds des le départemental d'un jeune, j'entend par jeune un nouveau tireur, parcequ'il à une trés vieille carabine avec par exemple un repose pouce / hypothénar par exemple et qu'a côté de sa vieille pétoire il tire en pull, touts juste avec un gant...
J'ai vu aussi un jour une dame 2 pour son premier match devoir tirer pied nu sur le sol, parceque ses chaussures de ville n'était pas réglementaires, (elle non plus n'avait aucune tenue, juste une vieille 300S de club et un gant), j'en avais mal au coeur pour eux...
Avertir que ce n'est pas réglementaire et prévenir que si d'aventure le tireur réussi la qualif pour la suite, il faudra qu'il soit conforme oui.
Voila
Une graduation

Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 5997
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Invité le Ven 11 Avr - 22:45

tes 2 exemples sont suffisamment significatifs pour ne pouvoir qu'être à l'unisson avec toi. c'est là ou je parle de bons sens.

Mais comme partout dans nos ligues nous avons des arbitres compétents, qui ont compris que leur rôle essentiel consistait au bon déroulement d'une compétition. ceci n'enlève pas le fait que nous connaissons tous quelques spécimens qui mériteraient d'être leur place au muséum d'histoire naturelle.
Rassurez vous messieurs les arbitres, je pense que vous avez pour votre part suffisamment d'exemples où les tireurs ont un comportement justifiant d'un même chatîment.

merci encore à toi Le Sergio pour ta sagesse et ta pertinance.
@+
james

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Bruce le Ven 11 Avr - 22:48

Il est vrai que sur la tenue, il serait bon de revoir certaines choses du règlement. Personnellement, je suis toujours surprise de voir des vestes passer au contrôle alors qu'elles sont complètement relevées lorsque le tireur l'a sur le dos et déboutonnée (style perpendiculaire). euh

Alors imaginez-vous les dégats qu'occasionnent ces règles lorsque se sont toutes les vestes d'un club qui présenteront peut-être un risque. siffle

Lorque j'ai acheté les vestes pour mon club et comme je ne supporte pas qu'un de mes tireurs soient embêtés à cause de ça, j'ai demandé au vendeur de me certifier les bonnes normes du matériel. Si l'arbitre juge que mes vestes ne sont pas conforment, il se met en relation avec le vendeur car c'est pas moi qui fabrique les vestes. dance

Pour tout vous dire, j'ai bien failli être arbitre... ma ligue voulait que je passe l'examen, puis un jour lors d'une compétition, je me suis un peu accrochée avec le corp arbitral car il espérait me faire comprendre des tas trucs sur notamment la rigidité et l'épaisseur de la veste. hehe

Certains n'hésitent pas à renvoyer un tireur, qui a fait des centaines de kilomètres pour effectuer son match, qui a économisé sous après sous pour se payer sa veste, qui en bave toute l'année pour cette compétition, qui fait aussi marché l'économie, hôtel, resto, essence etc. tout ça pour s'entendre dire : non monsieur votre veste ne passe pas !!!

Ce jour là je peux vous dire que la colère m'a pris et leur ai répondu que c'est pour ça que je ne serais probalement jamais arbitre et qu'il faudra qu'il se passe de mes services car si c'est pour appliquer des règles à la c... alors se sera sans moi. Je peux vous assurer que sur un pas de tir, et si je suis présente, aucun de mes tireurs n'a de problème.

Les règles sur la sécurité, là, je suis très exigeante, celles sur le comportement, le respect des autres tireurs y compris des arbitres, pareils mais sur la souplesse ou l'épaisseur d'une veste, là je tique !!!! ar15

Les arbitres m'ont dit qu'il s'agissait là de règles internationnales, sauf que jusqu'au France on peut aussi faire preuve d'un peu de tolérance, tous n'iront pas faire les JO !!!! Mais je constate que les règles nationales ont bon dos.... suppression des entraînements (si vous voyez ce que je veux dire !!).

Vous savez, j'ai connu le temps où l'on nous faisait recoudre nos poches et fermetures de pantalon, enlever l'élastic de nos gants.... tout ça pour nous dire l'année suivante c'est fini !!! vous pouvez découdre et remettre les élastics.... à la fin se sont des tenues en lambeau et trouées comme du gruyère qu'on portait !!! mdr1

0246

Bruce
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 3052
Inscription le : 09/07/2007
Pays : France

http://www.olympiquetir53.klubasso.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Le Sergio le Ven 11 Avr - 23:05

Oui,
J'ai coupé mes chaussures en 94 ou 95 à Strasbourg, elles avaient 4 mois, toute neuves...
Que devais-je faire ?
Hurler, crier au scandale, me tirer...
C'était foutre mes partenaires du club dans la panade et puis je n'ai pas osé, je suis un petit, un sans grade...
Mais attention Ptite Chouette, je ne blâme pas les arbitres ils sont en tampon entre un réglement et nous, ce n'est pas une position confortable.
Non ce sont plutôt les décisions des instances décideuses de l'ISSF ou bien ceux qui décident en France qu'on applique l'ISSF, tout l'ISSF et rien que l'ISSF amen !

Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 5997
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par MILOUZE le Ven 11 Avr - 23:49

J'ai plutôt l'impression que c'est en dessous de l'ISSF....
Je me rappelle des France 50m en 1992 : Grande séance de découpage des chaussures de tir. Jusqu'à ce que se présente les tireurs français de retour des JO de Barcelone dont un médaillé et un 4°. Et lorsqu'ils sont passés au contrôle avec leur chaussures acceptées au contrôle des JO et que les arbitres français ont voulu faire couper le bord des chaussures, il y a eu quelques discussions....

MILOUZE
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1880
Inscription le : 24/08/2005
Pays : 73

http://www.sostechnology.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Le Sergio le Ven 11 Avr - 23:54

Précisement,
Si des tireurs peuvent se permettre, vu ce qu'ils représentent, de monter au créneau, (pas pour des conneries), ce sont bien les plus représentatifs, l'élite.
En 1992 CHOLET, il me semble...

Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 5997
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: difficultés d'arbitrage

Message par Invité le Ven 11 Avr - 23:56

merci MILOUZE de nous narrer cette anecdote, mais combien réelle.
smwink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum