le vent au 50 mètre

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le vent au 50 mètre

Message par fabien le Lun 6 Avr - 16:32

bonjour, je vien de commencer le 50mètres et je voudrais que quelqu'un m'explique le vent au 50m euh


merci de vos reponse bigrin

fabien
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 9
Inscription le : 06/04/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par maxykiller le Lun 6 Avr - 16:50

TIRER AVEC DU VENT
80 % des matches se tirent avec du vent, ce qui peut aller du vent léger, faisant à peine frémir les fanions, jusqu’à la tempête d’équinoxe ou l’orage d’été. La situation n’est pas désespérée si cette éventualité a été envisagée systématiquement à l’entraînement.
Un vent latéral de 2 m.s-1 vous fait sortir du 10 avec certaines munitions à faible densité de section ou à faible coefficient balistique, a fortiori avec le .22 LR.

CLASSEMENT PAR DÉRIVE CROISSANTE
à 300 mètres pour vent latéral de 10 km/h
Sachant que l’impact de la balle se trouve déviée en cible sur l’axe 10 h. / 4 h., le vent donnera donc toujours une résultante transversale et verticale qu’il sera nécessaire de corriger selon les situations.

1- les vents de face et vents arrières ne font pas dévier la balle, sauf tourbillons.
Selon la configuration du stand, des ajustements en hauteur seront parfois nécessaires.
2- les vents transversaux 9 h. / 3 h. ont l’effet maximal.
3- les vents des autres axes ont un effet d’autant plus important qu’ils se rapprochent de la transversale :
2/3 de la puissance pour 10, 2, 4 et 8 h.,
1/3 de la puissance pour 1, 5, 11 et 7 h.
4- Le vent le plus près du tireur a le plus d’effet sur la balle, cet effet décroît lorsque l’on se rapproche de la cible. En gros, l’effet est donc inversement proportionnel à la distance.

L’influence du vent sur la balle sera donc variable selon les situations. Ces
variations dépendront de la force, de la direction, et de la partie du stand sur lesquelles elles agissent.

CONDUITE À TENIR :
La conduite sera variable selon votre habitude à tirer dans le vent et la situation. Il n’y a donc pas de réponse type. Il faut anticiper dès les essais.

1- tirer à vent constant : soit le vent est régulier, soit on choisit une situation fixe (fanion au même angle). Il faut savoir que le vent monte vite, et descend lentement. La situation de descente est donc plus favorable dans la recherche de la régularité, ce qui implique également de tirer les deux yeux ouverts.
2- Avant de tirer, observer les fanions (cycles de vent, tourbillons, etc), repérerez d’autres indicateurs (arbres en arrière-plan à Bordeaux, coquelicots à la SMOC…). Lors du tir, écouter les cycles de tir : si personne ne tire, c’est probablement qu’il y a une raison!
3- tirer à “vent nul” : attendre les accalmies, si l’on n’est pas pressé… et tirer vite aux moments favorables.
4- tirer en corrigeant, après avoir testé. C’est une solution très efficace, à condition de ne pas se mélanger dans les clics. Il importe donc de savoir zéroter, et de pouvoir s’y retrouver si les conditions changent.
5- tirer en contrevisant. A travailler à l’entraînement, c’est la solution royale :
EN GÉNÉRAL :
VENT STABLE:
-FAIBLE:CLIQUER
-FORT:CLIQUER OU ATTENDRE
VARIABLE :
-FAIBLE : TIRER "AU FANION"
-FORT: CONTREVISER (ou prier!)
6- s’entraîner avec du vent!
7- Si on n’a pas de vent, rien n’empêche de contreviser à l’entraînement.

maxykiller
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 173
Inscription le : 23/02/2009
Pays : france (53)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par pilpous le Lun 6 Avr - 17:21

Je n'ai jamais bien compris la réaction des balles lorsqu'il y a du vent.

Cependant, de manière empirique, voila à quoi je m'astreins :
- j'essaie de me régler (clics etc...) lorsque le fanion indique qu'il n'y a plus de vent (durant les essais).
- lors du tir, je ne tire jamais lorsqu'il y a du vent, je préfère attendre. Et effectivement, il faut lâcher en phase descendante du fanion.
- quand le vent ne veut plus baisser, et bien... il reste la contrevisée, et Inch'Allah...

Sinon, j'ai tout de même constaté que tirer lorsque le vent est de face ne donne rien de bon. Les impacts ne correspondent pas à mes annonces. Peut-être est-ce parce que justement il y avait des tourbillons...

Mais je n'ai pas constaté de perturbations lorsque le vent est de dos.

Enfin, si le fanion est vertical, vers le ciel (vu à Volmerange!!), surtout ne pas tirer...

Toujours est-il que la réponse de Maxykiller est très intéressante, et me donne quelques idées à travailler ... Merci tout plein thumright

Après, il y a la luminosité qui joue aussi un grand rôle... Et c'est également tout un poème...

pilpous
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 370
Inscription le : 03/12/2007
Pays : 57

http://www.ctmontigny.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par fabien le Lun 6 Avr - 17:25

merci

fabien
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 9
Inscription le : 06/04/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par maxykiller le Lun 6 Avr - 18:24

pilpous a écrit:Après, il y a la luminosité qui joue aussi un grand rôle... Et c'est également tout un poème...
Effectivement la luminosité me joue souvent des tours pleure

maxykiller
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 173
Inscription le : 23/02/2009
Pays : france (53)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par monsieurmax le Lun 6 Avr - 18:36

CONTREVISER (ou prier!)
Inch'Allah..

0246

monsieurmax
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 739
Inscription le : 01/06/2007
Pays : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par fabien le Lun 6 Avr - 20:38

merci pour toute c reponse j'ai une 2eme question a vous poser

en cas de vent faut-il tiré avec des balles différentes que celle que lon tire normalement? euh


merci cheers

fabien
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 9
Inscription le : 06/04/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par maxykiller le Lun 6 Avr - 20:44

fabien a écrit:en cas de vent faut-il tiré avec des balles différentes que celle que lon tire normalement? euh


merci cheers

Surtout pas ! Tire les balles que tu tires d'habitude de préférence des cartouches avec lesquelles ton canon groupe le mieux ! C'est pour cela qu'il faut tester son canon pour pouvoir faire un choix !

maxykiller
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 173
Inscription le : 23/02/2009
Pays : france (53)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par le xavier77 le Lun 6 Avr - 20:55

maxykiller a écrit: avec certaines munitions à faible densité de section ou à faible coefficient balistique, a fortiori avec le .22 LR.ement.
... que veux tu dire par coefficient balistique? sa peux être pleeeeeeeeiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnn de choses!

le xavier77
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2478
Inscription le : 12/06/2007
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par MILOUZE le Mar 7 Avr - 1:22

Posons au départ quelques principes :
- Nous avons besoin de l'air pour respirer et nos projectiles traversent ce "fluide" sur une longueur d'environ 50m.
- L'air se déplace.
- Nous ne pouvons pas faire le vide autour du projectile en vol.
- Et, il faut se rendre à l'évidence, le déplacement de l'air influence la trajectoire du projectile.

Maintenant l'approche théorique donne les éléments suivants :
- En projectile subsonique (le cas des 22Lr de match), plus la balle est rapide, plus elle est déviée par le vent. (C'est un problème de frottement avec un fluide en mouvement relatif par rapport au projectile, il est proportionnel au carré de la vitesse de déplacement du projectile)
- Un vent de droite porte le projectile à 10 heures (à gauche, un peu haut)
- Un vent de gauche porte le projectile à 4 heures (à droite, un peu bas)
- Un vent arrière (théorique) "monte" le tir.
- Un vent de face (théorique) "descend" le tir.

Et le vent n'est jamais purement de face ou uniquement de droite, c'est toujours la résultante de deux composantes.
On déduit des éléments apportés que le premier fanion est en principe (certains stands ont une aérologie différente) le plus important à regarder (c'est à cet endroit que la balle est la plus rapide).

Les éléments susceptibles de "mesurer" (force, direction, comportement) le vent sont :
- les fanions
- l'herbe, les feuilles (et autres objets au sol)
- les arbres, les arbustes sur la butte de tir.
- la pluie qui tombe, la neige,...
- La fumée dégagée par les canons des voisins ou les impacts dans la butte de tir.
- Le bruit du vent.
- La sensation sur le corps (la joue, les oreilles, les pieds) par le refoidissement ponctuel engendré....
- Le voisin, tireur de haut niveau, qui, alors qu'il vient de tirer, peste en regardant dans sa lunette. En général, c'est qu'il a fait une mauvaise estimation du vent ...

Pas de chance pour nous, il faut prendre en compte le fait que lorsque le fanion se redresse, le vent est déjà présent depuis quelques instants. Il a une certaine inertie mécanique.

Pour jouer avec le vent (j'utilise le terme jouer volontairement) :
- pour un vent constant, on se règle dedans et on envoie son match sur ce réglage.
- pour un vent irrégulier, on choisit la situation la plus fréquente (et la moins dangereuse en cas d'erreur d'appréciation), on se règle dedans, on envoie et on évite de tirer dans les autres situations.
- pour un vent irrégulier, on peut contreviser. Il s'agit de décentrer sa visée pour lâcher en face du neuf en bas à droite pour un vent qui vient de droite par exemple. Le vent va ramener le projectile au centre. C'est là que cela devient un vrai jeu. C'est sans aucun doute la meilleure technique pour une personne entraînée et cela permet de s'adapter en permanence à un vent changeant.

Dans tous les cas, il vaut mieux tirer des munitions lentes, et bien utiliser la plage de réglage de sa hausse : Sur un léger vent de droite, le tireur a intérêt à se régler légèrement trop à droite dans le dix avec un vent nul. Si le vent se lève un peu, il peut espérer dans le dix à gauche.
Une attention importante doit aussi être portée sur le comportement du vent. On remarque souvent des phénomênes de cycles dans un stand : La rafale entre dans le champ de tir, chamboule tout, et puis doucement cela se calme avant de recommencer. Il faut donc prendre le temps d'observer ce genre de cycles lors des entraînements ou avant le match. Et puis, pour ne pas être pris dans une grosse rafale, il faut regarder loin sur les côtés du champ de tir.

Un match dans un fort vent changeant, c'est un problème de prise de risque et de gestion du temps : ne pas tirer lors des fortes rafales et envoyer vite plusieurs balles en deux minutes lors d'une période un peu plus "gérable" .

De ma connaissance du tir à 50m en presque 20 ans, le vent était à prendre en compte dans plus de 75 % des cas...
Et nous n'évoquons ici que les effets sur le projectile. Le vent "pousse" aussi le tireur en position debout et genou. Et ayons une petite pensée pour un tireur de pistolet libre dans la tempête...

Eric BERTHILLIER

MILOUZE
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1883
Inscription le : 24/08/2005
Pays : 73

http://www.sostechnology.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par nezdeboeuf le Mar 7 Avr - 9:40

Pour moi c'est simple: tu viens de commencer le 50m--> ne fais pas attention au vent. Tu dois avoir bien assez de boulot (j'entends par la que ta concentration dois être mobilisée) pour avoir
- toujours la même séquence de tir
- une bonne reproductibilité de la position
- et donc une bonne position!!
- une bonne entrée en cible
- un bon lâcher
- une bonne tenue après le départ du coup

Si tu mobilise ta concentration sur le vent, tu oublieras certainement tout ou partie de ce qui précède et donc les scores ne suivront pas.

A moins que tu sois hyper doué, que tu tournes autour de 580/600, alors là oui tu peux t'intéresser au vent sinon laisse tomber car cela va freiner ta progression.

Mais je ne dis pas que tu ne dois rien connaître au vent, il est bon de savoir ce qui a été dis par mes camarades. Je dis juste que pendant un match, ne "cherche" pas le vent. Pose toi le question du vent seulement si cela ne rentre pas en cible (mais avant le vent, tu auras vérifié tous les points techniques cités plus haut)

nezdeboeuf
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 1198
Inscription le : 18/03/2006
Pays : Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par J@r0d le Mar 7 Avr - 10:08

MILOUZE a écrit:
- Un vent arrière (théorique) "monte" le tir.
- Un vent de face (théorique) "descend" le tir.

Cette affirmation est a moitié vrai et a moitié fausse, il y a des stands ou un vent de face fera monter la balle et des stands ou un vent de face la fera descendre, je laisse libre cour a vos réflexions personnelles afin de déterminer d'où peu venir cette différence smwink


Pour ce qui est des clics, on ne clic jamais, jamais, jamais quand il y a du vent, sauf si l'on est capable d'analyser celui-ci et de constaté qu'il vient toujours de la même direction et avec la même force.

J@r0d
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 232
Inscription le : 10/10/2007
Pays : 93

http://www.22hunter.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par Invité le Mar 7 Avr - 10:12

MILOUZE a écrit:
- pour un vent irrégulier, on choisit la situation la plus fréquente (et la moins dangereuse en cas d'erreur d'appréciation), on se règle dedans, on envoie et on évite de tirer dans les autres situations.

Voilà à mon sens la solution la plus "simple" à mettre en place quasi systématiquement, sans se prendre la tête. Une fois réglé dans le type de vent le plus fréquent, tu te mets sur le visuel, préparation tip top en surveillant les fanions, dès que c'est conforme çà part.
La première saison ou j'ai fait du 50m, j'avais tiré ainsi mes régionaux à La Courneuve, sur le 3x40, j'avais fait 392/400 au couché grâce à cette procédure.
Cela dit j'avais aussi optimiser le matériel et j'avais un changeur de carton, ce qui a mon avis, apporte un plus considérable quand on est pas un tireur 50m aguerri.
Pour la contre visée, faut du métier....


smwink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par Paul le Mar 7 Avr - 16:35

Ce tableau montre (d'une façon exgérée pour fins d'illustration) l'effet des différentes directions du vent sur une balle de .22

http://www.vintagebenchrest.com/page16/files/windchart.pdf

C'est quelque chose à mémoriser...

Paul

Paul
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 54
Inscription le : 13/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par Seb le Mar 7 Avr - 23:03

Comme dit plus haut pour le moment je pence que le vent est pas la priorité.

Perso pour gérer le vent je fait par ordre de priorité. Déja il faut analiser le vent: droite gauche, gauche droite, face arriere, tourbillon.
Après on regarde si il est régulié: -si oui on tir dans le vent avec des clics
-si non on tir dans le situation la plus fréquente.

Pour les corréction si tu a de l'éxpériance tu joue avec le vent (contre visé) si tu veut assuré tu tir pleine bille avec des réglages

Seb
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1494
Inscription le : 09/04/2007
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par Air Force le Mar 7 Avr - 23:46

En tir surtout en cal 22LR la vigilance du tireur sur le vent a une importance quasi continue dans un stand exterieur car il y a toujours de l'air et du vent.! un grand tireur spécialisé en tir de precision a fourni ce tableau très parlant et que tous tireur devrait appliquer à la lettre donc surveillez vos fanions comme par exemple sur des stands du type de bordeaux. smwink ou en Provence et Volmeumeu. langue
11839windchart1og9.jpg (Image JPEG, 452x206 pixels)


Dernière édition par Air Force le Mar 14 Mai - 23:33, édité 1 fois

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8647
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par famas le Lun 7 Sep - 20:23

une question que je me suis toujours poser comment fait on quand il y a du vent ouest-est on est dans le dix et en plein millieu du match le vent tourne (sa m'ai deja arriver) doit on sacrifier des balles pour régler (donc elles partent dans le 7 ou pire cnul ) ou doit on essayer de regler avant d'en tirer une ?

famas
Membre
Membre

Nombre de messages : 108
Inscription le : 30/06/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par jb12 le Lun 7 Sep - 20:46

il est interdit de refaire des essais après le premier carton de match !!

Pour réaliser un réglage,il faut un sacré entrainement ; le sens du réglage est surement maitrisable en fonction de la direction du vent, mais le nombre de clics ???????
bon courage

jb12
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 58
Inscription le : 10/11/2007
Pays : val de marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par famas le Lun 7 Sep - 20:58

ca je sais que l'on ne peut refaire des essaie apres le debut du match 0246 0246
mais merci pour ta réponse

famas
Membre
Membre

Nombre de messages : 108
Inscription le : 30/06/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par Dominique le Lun 7 Sep - 22:11

Paul a écrit:Ce tableau montre (d'une façon exgérée pour fins d'illustration) l'effet des différentes directions du vent sur une balle de .22
http://www.vintagebenchrest.com/page16/files/windchart.pdf
C'est quelque chose à mémoriser...Paul

C'est un joli dessin, mais quand on y réfléchi bien il est faux....
J'ai voulu le décomposer et on se rends compte alors qu'il n'est pas cohérent.
Voir ici :http://www.22hunter.com/forum/positions-elements-climatique-et-techniques-diverses/562-les-effets-du-vent-dans-le-tir-50m-4.html

lire le reste du sujet est aussi intéressant...

Dominique
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 295
Inscription le : 15/03/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

vent à 50m

Message par bergara daniel le Mar 8 Sep - 0:15

Bonsoir,

Je suis tireur de compétition depuis très, très longtemps - j'entraine et j'ai entrainé de nombreuses années des jeunes et des moins jeunes en carabine 50 m - Avant de t'occuper de l'influence du vent sur des impacts en cible, il faut d'abord être sûr de sa technique et qu'elle te permette d'etre certain d'effectuer le geste juste de permettant de créer une bonne balle..... aboutissant à un dix. position saine - visée courte - lâcher préparé et progressif.
Effectivement, la lecture du vent à une grande importance dans une compétition - Sûr de ta technique de base, choisis un vent gentil et constant et sois patient - il faut mieux lâcher avec une petite erreur au vent que précipiter un lâcher intempestif et impulsif C'est ma façon de tirer ce n'est qu'un conseil
Cordialement
Daniel

bergara daniel
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 541
Inscription le : 22/06/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Vive le vent......

Message par Goofy37 le Jeu 10 Sep - 13:11

Un petit lien qui offre des réponses et amène d'autres questions......

http://pagesperso-orange.fr/fabrice.prieur.asmontlouistir/

rubrique "Les articles de Bernard DROPSY" dans la colonne de gauche

cool

Goofy37
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 270
Inscription le : 27/10/2007
Pays : FRANCE

http://perso.numericable.fr/asmontlouistir/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par Droopynette le Jeu 10 Sep - 13:23

Fabrice PRIEUR a écrit:Un petit lien qui offre des réponses et amène d'autres questions......

http://pagesperso-orange.fr/fabrice.prieur.asmontlouistir/

rubrique "Les articles de Bernard DROPSY" dans la colonne de gauche

cool

+1 mon cher Fabrice...
(A Dans 1 semaine ... ;) )

Droopynette
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 436
Inscription le : 26/09/2007
Pays : Savoie

http://chevalier-tireur-chambery.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par Goofy37 le Jeu 10 Sep - 13:57

Bisous à Krebs et vivement St Jean de Marsacq

Goofy37
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 270
Inscription le : 27/10/2007
Pays : FRANCE

http://perso.numericable.fr/asmontlouistir/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le vent au 50 mètre

Message par Le Sergio le Jeu 10 Sep - 15:02

Perso, je ne suis pas un bon tireur couché.

Donc, je ne me préoccupe pas ou trés peu du vent.
Pourquoi : parceque ce n'est pas mon problème prioritaire. Je pêche par beaucoup trops de points techniques qui font la spéficité du tir couché.
Ma démarche est donc d'aller du général au particulier.
Bien sur, si couché au ras du sol, je ressent des bourrasques en pleine figure ou que j'aperçoie les fanions qui s'affolents, je vais attendre que ça se calme, tant que faire se peut.
Mais je n'ai pas la capacité de gérer ma séquence de tir en y adjoignant le contrôle systématique du fanion.
Je pense exactement la même chose quand au choix '' poil de cul '' des cartouches : c'est une question sde graduation dans l'exigence et l'attente de la démarche tir, à supposer que la base, (bien supérieure à 580 et constante), soit déjà irréprochable.
Ce n'est pas mon cas, mais si cela était le cas, alors oui, je pinaillerai les paramètres cartouches et vent qui peuvent ramener quelques petits points qui peuvent s'avérer si précieux dans certaines occasions
.

Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 5997
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum