synchroniser visée et lacher

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par jicé le Dim 17 Juin - 23:51

Thierry67 a écrit:Salut Jicé,

C'est en général ce que je fais je tire sur carton blanc pour ne pas être tenter de chercher un visuel et donc de rester concentré sur les sensations mais je vais peut être faire rire tout le monde: je l'avoue je n'ai jamais tirer sur chaise avec un coussin , à essayer quand personne ne me regardera ptdr

smwink

il n y a pas de honte à avoir,d autant plus que pour un adulte ,le tir sur appui ne peut se faire qu assis car les potences utilisées en école de tir sont trop basses ,surtout si comme moi ,tu dépasses allégrement le 1.80m.
Un coussin de tir de 3pos ou autres supports suffisamment compacts pour poser l arme et une chaise ..c est comme ça que je travaille mon lacher .
il n est pas utile de faire ça 1 heure complete , je fais une petite séance de 20mn en début d entrainement et, c: est payant thumright
avatar
jicé
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1634
Inscription le : 17/03/2008
Pays : manche

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par Air Force le Dim 17 Juin - 23:54

ou chez toi coll.
avatar
Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 9719
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par Valérie le Dim 17 Juin - 23:57

+1 avec jicé thumright
et puis s'il y en a qui ricanent (si, si, ça peut arriver) laisses-les, ce sont des ignorants qui ne connaissent pas le sens du mot entrainement. Tu ne vas pas minimiser tes entrainements à cause des autres, c'est ton entrainement et ta future progression, le reste tu laisses tomber levitation1
avatar
Valérie
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2989
Inscription le : 12/08/2010
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par Thierry67 le Lun 18 Juin - 0:14

thumright Valérie et Jicé je vais tenter.
avatar
Thierry67
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 233
Inscription le : 28/03/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par Spencer44 le Lun 18 Juin - 10:14

Valérie a écrit:+1 avec jicé thumright
et puis s'il y en a qui ricanent (si, si, ça peut arriver) laisses-les, ce sont des ignorants qui ne connaissent pas le sens du mot entrainement. Tu ne vas pas minimiser tes entrainements à cause des autres, c'est ton entrainement et ta future progression, le reste tu laisses tomber levitation1

+1 jicé et +1 Valérie thumright levitation1 dance
avatar
Spencer44
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 654
Inscription le : 05/01/2011
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par Valérie le Lun 18 Juin - 10:36

Thierry, il y a aussi un petit exercice sympa que tu peux faire pour prendre conscience du contact de ton doigt sur ta queue de détente : tu te mets en position normalement, tu te tasses et avant d'amener ton doigt sur le point dur tu fermes les yeux. Une fois tes yeux fermés tu termines ton geste : prise de point dur, puis lâcher. Ton attention peut ainsi être totale sur ton lâcher. L'avantage que ça a par rapport au tir sur coussin, c'est que tu es en position de tir, tu as donc les mêmes sensations qu'en tir "réel". Pour cet exercice il n'est pas nécessaire de mettre un carton, ou peut-être au début juste pour t'aider à te placer, après tu enlèves le carton.
avatar
Valérie
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2989
Inscription le : 12/08/2010
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par Thierry67 le Jeu 21 Juin - 23:14

Bonjour Valérie,

J'opte pour ta technique j'ai essayé le tir assis (eh oui je l'ai fait et les questions n'on pas tarder) mais honnêtement j'ai pas accrocher. Le fait d'être assis ne me correspondait pas dans le sens que quand je prépare mon lâcher une partie (la pré course) se fait au niveau de ma descente et que là j'avais vraiment du mal à jauger.
Ta technique ne m'est pas étrangère parce que c'est ce que je pratique pour vérifier mon placement (visée je ferme les yeux et je regarde au bout de 5/6 seconde ou je suis en cible) donc prochain entraînement le même mais lâcher.

Jicé je ne dis pas que l'exercice est mauvais mais comme dit beaucoup de mal à comparer à des sensations debout et en tenue.

Charlier,
Effectivement l'accrochage est primordial j'en suis à juste 1/4 de tour après le point de départ parce qu'après ça gratte vraiment et tu forces par contre sur les nouveaux mécanismes Walther XT le détente reviens bien. Le bon compromis entre point dur et accrochage reste néanmoins pour moi difficile à équilibrer à moins que tu es un truc.

Le but que je recherche (post AIR FORCE) c'est qu'effectivement la pulpe du doigt s'écrase un peu plus mais pas que le départ traîne après, que ça claque quoi.

Bonne soirée à vous tous,

Thierry
avatar
Thierry67
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 233
Inscription le : 28/03/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par CHARLIER le Jeu 21 Juin - 23:25

Il est possible de mettre du poids sur le départ du coup, sans toucher à l'accrochage...Ce sont vraiment deux choses bien différentes.
L'accrochage te permet d'avoir un départ "net" et le poids te permet de préparer ton lâcher en confiance.

Donc avoir 80 gr sur le point dur n'est pas une tare si c'est ce qui te permet d'être en maîtrise. Si ton confort est à 50gr, pas de soucis non plus...

Il n'y a pas de remède miracle, juste tes sensations...

Et puis, tu dois être conscient que ce n'est pas avec une ou deux séances que tout sera OK, il faut aussi penser à valider en match, car avec de la pression, il est possible que ce qui est acceptable à "la maison" ne le soit plus dans des situations plus "chaudes".

Philippe
avatar
CHARLIER
Membre
Membre

Nombre de messages : 4027
Inscription le : 16/06/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par Thierry67 le Jeu 21 Juin - 23:38

Merci Philippe,

C'est le sujet de ma recherche autant à la maison je vais pouvoir lâcher sur un réglage très léger autant comme tu dis dès que ça deviens plus chaud.... je cherche en effet ce bon compromis pour conserver un minimum de sécurité, donc message bien reçu et donc au boulot incla je vais encore baisser un tout petit peu l'accrochage parce que je sentais effectivement une meilleure résistance au départ du coup mais ça traînait encore un peu au décrochage.

Tu parles régulièrement de poids me conseils tu d'investir dans un peson??

Thierry
avatar
Thierry67
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 233
Inscription le : 28/03/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par MICHEL ALIBERT le Ven 22 Juin - 10:27

Valérie a écrit:Thierry, il y a aussi un petit exercice sympa que tu peux faire pour prendre conscience du contact de ton doigt sur ta queue de détente : tu te mets en position normalement, tu te tasses et avant d'amener ton doigt sur le point dur tu fermes les yeux. Une fois tes yeux fermés tu termines ton geste : prise de point dur, puis lâcher. Ton attention peut ainsi être totale sur ton lâcher. L'avantage que ça a par rapport au tir sur coussin, c'est que tu es en position de tir, tu as donc les mêmes sensations qu'en tir "réel". Pour cet exercice il n'est pas nécessaire de mettre un carton, ou peut-être au début juste pour t'aider à te placer, après tu enlèves le carton.
+1 J'avais appris cette entrainement par un certain Pierre Philip dans les années 80. Lors de mon stage BF à Bordeaux, je lui ai demandé si cet entrainement était toujours "d'actualité" ""Et Comment !!"". Une de mes cadettes, je lui ai fait tirer 20 coups les yeux fermés; je n avais pas vu qu'elle avait mis une cible...Quand elle a terminé, et ramené le carton, il y avait un super groupement au centre...Comme quoi, si tu es bien en position et que ton lâcher est parfait...ça va au milieu.
avatar
MICHEL ALIBERT
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 440
Inscription le : 09/09/2009
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par Ballou le Ven 22 Juin - 10:31

Thierry67 a écrit:Merci Philippe,

C'est le sujet de ma recherche autant à la maison je vais pouvoir lâcher sur un réglage très léger autant comme tu dis dès que ça deviens plus chaud....

Rien de plus logique Thierry !

Plus le poids de détente est léger, moins le tireur prépare son lâcher hum1

Concrètement, mais j'en ai déjà parlé sur le forum, mieux vaut avoir plus de poids au départ de l'action, et bien préparer le lâcher afin de diminuer progressivement le poids sur la bossette, et finalement arriver avant le départ du coup avec peu de poids à devoir encore éliminer.
Avec un poids de détente plus léger, le réflexe (bien légitime d'ailleurs) est de se dire, okay, j'ai moins de poids, donc ça partira plus facilement...NON !
Car en réalité, on n'ose pas s'engager sur la détente par crainte de ne pas maîtriser le départ. Donc, avec moins de poids au départ de l'action, comme on ne diminue quasiment pas le poids sur la bossette, le tireur se retrouve finalement avec plus de poids à éliminer au départ du coup siffle

Donc, il faut s'entraîner de manière bien spécifique à préparer son lâcher.
Comment ?
Par exemple, sur plaque, debout ou assis, s'exercer à bien chausser sa poignée et bien placer l'index sur la queue de détente (c'est très important, un bon lâcher commence avec la confiance au niveau de la poignée et de la queue de détente).
Ensuite s'entraîner à amener la queue de détente sur la bossette en osant, d'entrée de jeu, exercer une 1ère pression afin d'éliminer une grosse partie du poids.
Puis, continuer en éliminant encore un peu de poids grâce à une seconde pression.
Il faut oser le faire à l'entraînement et peu importe si des coups partent de temps en temps. Avec de l'entraînement, la préparation du lâcher sera de mieux en mieux maîtrisée et tu arriveras à t'approcher plus près du seuil du départ du coup. L'avantage est bien-sûr de n'avoir plus qu'un faible poids à éliminer lorsque la décision de lâcher est prise bigrin

Bien-sûr, certains très bons tireurs ont des poids de détente très légers, c'était le cas de PEP d'ailleurs à une époque qui n'avait que 60g sur la bossette, je ne sais pas s'il tire encore comme ça, si ML67 passe par là (ou même PEP pourquoi pas ?) il pourra nous en dire plus. Mais attention, encore une fois le haut niveau, c'est du hors norme. De part le talent des tireurs et de leurs charges d'entraînement à des années lumières des notres, on est dans un monde à part...

smwink

avatar
Ballou
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1530
Inscription le : 21/10/2009
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par Thierry67 le Ven 22 Juin - 23:13

Bonjour Ballou,

Ton analyse est excellente, c'est exactement ce qui m'arrive je n'ose plus lâcher de peur de mettre dans les bâches et après c'est trop tard limite doigt de bois,ou pire direct bâche,j'ai bien saisie la notion du lâcher en deux temps que tu viens de m'expliquer la première pression servant de contrôle et la deuxième de finition.
T'inquiètes je sais rester lucide l'idée de me comparer à ces extras terrestres ne me traverse pas l'esprit hehe

Une fois de plus vos diverses réponse ont été très enrichissantes tant en termes de réglages qu'au niveau technique,


Merci à tous,

smwink

Thierry
avatar
Thierry67
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 233
Inscription le : 28/03/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par Air Force le Mer 21 Nov - 16:02

Slt thierry.
Ou en es-tu finalement dans ton travail ? Un petit mot.
http://www.letirsportif.com/t6005p60-synchroniser-visee-et-lacher
Dans un sujet en cours sur la vision/opticiens, demat nous a rappelé combien il était important d'avoir cette bonne vision et perception nette pour ensuite mieux lâcher. C'est un point qui est lié à ce sujet ci, primordial même, traitant sur cette coordination visée/lâcher recherchée avec les conseils plus que précieux de Ballou. tir sur plaque, préparation détente durcie.
On peut se poser, pourquoi pas, d'autres questions "avez-vous ou existe-t-il d'autres méthodes pour travailler cette coordination visée/lâcher en conditions de tir lors de nos entraînements ?"
avatar
Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 9719
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par jpg73 le Mer 21 Nov - 17:01

Il y a une forte connotation de confiance à avoir pour synchroniser correctement visée et lâché .

En effet comment concevoir de commencer un mouvement de pression sur la detente sans avoir encore visuellement la confirmation que si le coup partait tout de suite on ferait un bon point...??? C'est là où je dis que la confiance est primordiale.
Dans notre esprit on a généralement pris l'habitude de faire les choses les unes après les autres, alors qu'on cherche dans ce cas à les faire en même temps.
J'ai entendu plusieurs explications ou manières de faire.
La visée est consciente et le dépaémisemi inconscient
Ou
On commence par une pression consciente, puis l'attention bascule sur la visée puis retourne à l'ultime moment sur le départ
Ou
Que la visée est consciente et le reste se déroule tout seul....
Etc ......

Il n'y a pas une seule manière de faire, il y a celle qui marche pour toi.
Mais le facteur commun à toutes ces méthodes c'est la connaissance de sa détente, qui passe par plein d'exercices différents ( les lâchés en palier de pression, les tirs mains faibles, la durcir , l'adoucir, les exercices de pression à la limite du décrochage, tenue d'une visée longue en augmentant la pression sans faire partir le coup, etc......).

Pour illustrer la synchronisation visée lâché avec les jeunes avec qui je tire, j'utilise l'image suivante :
"imagine que ton index est le petit train qui part de la gare, et qui une fois parti ne s'arrête pas, il est toujours en mouvement, et ne s'arrêtera pas avant le départ du coup , PENDANT qu'il avance tu t'occupes de viser, et rien que çà"
Cela leur fait travailler un lâché conscient (plus ou moins) progressif, et leur "job" s'axe essentiellement sur la visée et la visison du guidon net.
Avec cet exercice ils voient très bien que lorsque la période de stabilité correspond à la période de lâché , c'est en plein dedans, et ainsi comprennent que deux actions simultanées ( et non plus successives) qui se croisent au bon moment, produisent un bon résultat.
Par la suite d'autres manières de lâcher sont essayées.
J'avais lu et suis d'accord avec cela que c'est l'engagement ( le fait de commencer l'action sur la detente) qui ammène la stabilité et non pas l'inverse (attendre d'être stable et tirer ensuite, car il est déja trop tard.... ).
Le travail sur scatt peut être d'une grande aide pour visualiser et se persuader que l'on a des périodes de visées durant lesquelles si le lâché était intervenu on aurait ramené un bon point.

Jp

avatar
jpg73
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2502
Inscription le : 26/05/2010
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par gdev00 le Jeu 22 Nov - 13:18

Et c'est ce que je ne fais pas actuellement pour manque de confiance, est-ce que cela expliquerait aussi une baisse de performance significative ?
avatar
gdev00
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2650
Inscription le : 18/05/2009
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par jpg73 le Jeu 22 Nov - 13:38

Tu évoques le manque de confiance...... tu as déjà un début de réponse voire l'intégralité de celle ci.

Pour la travailler il faut revenir à des exercices basiques que tu sais maitriser.
Et en bouffer...... Ne pas céder à la tentation d'aller des des exercices aux résultats incertains ou en dents de scie, car le moral en prends un coup à chaque résultat en baisse.
Un peu de tir sur coussin pour de rassurer et se montrer à soi même que l'on est capable de grouper.
Du tir debout sur bandes noires verticales de la largeur du visuel puis du tir sur bandes noires horizontales.
Du carton blanc pour se persuader que le visuel n'est pas plus que cela le "repère" ultime de visée, mais que c'est ta zone de visée dans le blanc qui l'est.
Tiens d'ailleurs, fais toi un match de 20 plombs sur visuel, puis un match de 20 plombs sur carton blanc. Retourne ton carton blanc et compte tes points. Tu pourrais être surpris (si bien sur tu as besoin de régler ton arme pour tirer au centre sur carton blanc, fais le).

Et en cas de baisse de performances inexpliquées et en l'absence de problèmes physiques quelconques, reviens à des bases simples, et des visées courtes.

Jp

avatar
jpg73
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2502
Inscription le : 26/05/2010
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par gdev00 le Jeu 22 Nov - 14:00

C'est ce dont je faisais allusion:
"j'avais lu et suis d'accord avec cela que c'est l'engagement ( le fait de commencer l'action sur la détente) qui amène la stabilité et non pas l'inverse (attendre d'être stable et tirer ensuite, car il est déja trop tard.... ").
jpg73
hehe
avatar
gdev00
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2650
Inscription le : 18/05/2009
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par Air Force le Jeu 22 Nov - 23:21

Bonsoir.
Idem avec vous et jpg surtout sur sa remarque.
"Pour illustrer la synchronisation visée lâché avec les jeunes avec qui je tire, j'utilise l'image suivante :"imagine que ton index est le petit train qui part de la gare, et qui une fois parti ne s'arrête pas, il est toujours en mouvement, et ne s'arrêtera pas avant le départ du coup, PENDANT qu'il avance tu t'occupes de viser, et rien que çà. Cela leur fait travailler un lâché conscient (plus ou moins) progressif, et leur "job" s'axe essentiellement sur la visée et la visison du guidon net."

Une phrase et image que je passe à des tireurs rencontrant ces problèmes.
J'ai rebossé aussi cela avec plus d'engagement et une détente bien durcie, quitte à revenir ensuite à moins de poids mais, avec la routine, on oublie vite et quand ça ne va plus c'est à partir de ce point là qu'il faut tout reprendre je pense.
si seulement "on" pouvait tous travailler au scatt perso ou en club ce serait le top et quel temps précieux de gagné.
avatar
Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 9719
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par chris59 le Lun 1 Avr - 13:59

Pour moi tu dois travailler ton départ a l'image, c'est a dire être surpris par le départ du coup. Entraîne toi a ne pas provoquer le départ. Pour cela tu dois avoir confiance en le résultat. Assure toi également de bien connaitre ta détente. Pour cela, j'ai un petit exercice : sur 10, 15 plombs, tu avances doucement ton doigt sur la détente jusqu'à être sur le point dur. Tu vas le plus loin possible mais au dernier moment tu retires ton doigt. pour être sur que tu est aller assez loin, la pulpe de ton doigt doit être enfoncée. En faisant ça, tu t'apercevras que de nombreuses fois le coup part tout seul, mais que le résultat en cible est bon. On part du principe que tout le reste est en place, placement, position, visée, etc...
avatar
chris59
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 7
Inscription le : 31/03/2013
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par Invité le Lun 1 Avr - 14:14

jpg73 a écrit:Il y a une forte connotation de confiance à avoir pour synchroniser correctement visée et lâché .

En effet comment concevoir de commencer un mouvement de pression sur la detente sans avoir encore visuellement la confirmation que si le coup partait tout de suite on ferait un bon point...??? C'est là où je dis que la confiance est primordiale.
Dans notre esprit on a généralement pris l'habitude de faire les choses les unes après les autres, alors qu'on cherche dans ce cas à les faire en même temps.
J'ai entendu plusieurs explications ou manières de faire.
La visée est consciente et le dépaémisemi inconscient
Ou
On commence par une pression consciente, puis l'attention bascule sur la visée puis retourne à l'ultime moment sur le départ
Ou
Que la visée est consciente et le reste se déroule tout seul....
Etc ......

Il n'y a pas une seule manière de faire, il y a celle qui marche pour toi.
Mais le facteur commun à toutes ces méthodes c'est la connaissance de sa détente, qui passe par plein d'exercices différents ( les lâchés en palier de pression, les tirs mains faibles, la durcir , l'adoucir, les exercices de pression à la limite du décrochage, tenue d'une visée longue en augmentant la pression sans faire partir le coup, etc......).

Pour illustrer la synchronisation visée lâché avec les jeunes avec qui je tire, j'utilise l'image suivante :
"imagine que ton index est le petit train qui part de la gare, et qui une fois parti ne s'arrête pas, il est toujours en mouvement, et ne s'arrêtera pas avant le départ du coup , PENDANT qu'il avance tu t'occupes de viser, et rien que çà"
Cela leur fait travailler un lâché conscient (plus ou moins) progressif, et leur "job" s'axe essentiellement sur la visée et la visison du guidon net.
Avec cet exercice ils voient très bien que lorsque la période de stabilité correspond à la période de lâché , c'est en plein dedans, et ainsi comprennent que deux actions simultanées ( et non plus successives) qui se croisent au bon moment, produisent un bon résultat.
Par la suite d'autres manières de lâcher sont essayées.
J'avais lu et suis d'accord avec cela que c'est l'engagement ( le fait de commencer l'action sur la detente) qui ammène la stabilité et non pas l'inverse (attendre d'être stable et tirer ensuite, car il est déja trop tard.... ).
Le travail sur scatt peut être d'une grande aide pour visualiser et se persuader que l'on a des périodes de visées durant lesquelles si le lâché était intervenu on aurait ramené un bon point.

Jp


Mouais....

Simplifier un geste a l'extrême c'est aussi une garantie de pouvoir le reproduire...

L'idée c'est de s'engager quoiqu'il arrive. On appuie et le coup va forcément partir. Stable, pas stable. On s'en tape.
Tu as donc 2 ou 3" pour inventer ton coup...
Je reprends: j'appuies, le coup va partir dans 2", je me fais violence pour aligner mon guidon ds une zone acceptable. Pan. Je tiens.
On "invente" son coup a partir du moment ou le doigt s'est déjà bien engagé...
Ça a l'avantage de réellement s'engager et de réellement se bouger le c... Pour mettre ton guidon là ou il doit être.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par jpg73 le Lun 1 Avr - 19:36

Tout à fait patrice, c'est bien de confiance dont il s'agit, et doublée d'une détermination pour aligner la visée et la poser là ou il le faut.

JP
avatar
jpg73
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2502
Inscription le : 26/05/2010
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par Invité le Lun 1 Avr - 19:42

Et si t pas en confiance? Tu fais quoi?
Bah tu serres les fesses et t'envoies quand même...
Confiance ou pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par jpg73 le Lun 1 Avr - 22:48

Bien sûr patrice, la confiance c'est idéal, et quand on ne l'a pas, on fait comme tu dis, et on envoie quand même.
De toute façon on y est, l'arme est dans les mains, chargées, et le chrono tourne ......

J'aime bien ta phrase " on a 2-3 secondes pour inventer son tir".
Je remarque qu'en 3/7 ou en vitesse c'est souvent le cas. Dur d'avoir 2 séries qui se ressemblent quant à leur déroulement.

avatar
jpg73
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2502
Inscription le : 26/05/2010
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: synchroniser visée et lacher

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum