Poser ou ne pas poser....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par Le Sergio le Ven 10 Juil - 10:53

Salut JP

Je dirai que cela dépend,
Dans le déroulement d'un match, quand cela vat bien et que ça déroule, je vais tirer en première intention.
Quand la concentration s'effrite un peu, en cours de match, ou quand la fatigue physique se fait sentir, je serai tenté de me reprendre tout en restant en position, (on relève la tête, on respire, on y retourne).
Et bien sur, quand cela ne vat pas du tout, ce sera une séquence qui comportera une ou plusieures reprises et carrément un désépaulage et une repose. On sent dans ces cas la qu'on pourrait envoyer n'importe quoi et la crainte/vigilance fait le reste en imprimant devant les yeux les mots NON-STOP !
Bien sur, chaque match pour moi est composé d'un mixt de ces 3 cas de figure, dont la proportion peut varier de manière importante.
Le niveau d'exigence du jour ainsi que le niveau de forme peut influencer bien sur la manière de faire. Mais le résultat n'est pas forcément fonction de ce que l'on a du faire.
Il est clair qu'un match à l'arrache, en se reprenant et en étant contraint de reposer à chaque plomb relève d'un gros effort de volonté, qui est la base même de notre discipline. C'est de la combativité.
A contrario, une mise en condition de tir rapide avec un laché en première intention, parceque que ce jour la tout va bien, sera ressenti comme de la facilité et de manière positive moralement sur le déroulement du match, (attention quand même a ne pas croire que c'est arrivé...)
Une attaque de match sera plus lente donc susceptible de reprise et de repose, car bien sur il s'agit de ne pas se louper...Cette fameuse attaque de match étant susceptible de générer de la confiance, (je fais bien les choses, ca va bien), voir de culot...
Ou bien à l'inverse susceptible de miner le moral et de semer le doute dans mon esprit...
En résumé, c'est selon. Variable selon la forme du jour, (mentale et physique), dont découlera le niveau d'exigence que l'on va s'appliquer tout au long du match.
smwink
avatar
Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 6004
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par lud59 le Ven 10 Juil - 12:57

Pour moi l'essentiel et de ne pas poser en début de match.
Ben oui il ne faut pas se moquer du monde avant de tirer le 1er coup,
tu as eu 1 heure de préparation et d'échauffement, 10 minutes de préparations, quelques coups d'essais.
donc si tu poses dés le début ce n'est pas a cause de ton physique entammé, mais de ta préparation mentale en principe.. pas super

Je n'ai jamais tiré un match parfait mais des parties de match excellente oui.

Je me souviens il n'y a pas très longtemps encore alors que cette saison je n'ai rien su faire a 10m, je démare mon match, bien préparé.
je tire 4 plombs d'essais et pas besoin de cliquer, ca rentre.
Hop je démarre mon match sec.
96: 7 minutes pour tirer la série, et je n'ai pas reposé
98:6 minutes pour tirer la série, et je n'ai pas reposé
95:9 minutes de tir et une pause

pour moi, vu mon niveau, c'était pas mal je ne posais pas de questions, j'étais en confiance, en m'appuyant sur les plombs réussis, et j'enchainais, sans me prendre la tete. j'aurai pu tirer en 1 heure.

Puis j'ai vu que je commencais a bien tirer, et j'y ai pensé.

Résultat de la course, je termine avec 565 (calculez la moyenne des séries suivantes Thumb down) en 1h40.

Résumé:
-aucune question, on tire parce que ca vient tout seul: 26 minutes de tir, je repose une fois 289 sur 300

-on se pose des questions, on veut bien faire, on pose a tout bout de champ: 1h15 de tir, je repose beaucoup de fois, 276 sur 300

c'est un exemple, mais pour moi c'est l'exemple type, je sais que c'est toujours comme ca..car de toute facon, si totu va bien, on n pose pas.
avatar
lud59
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1574
Inscription le : 17/11/2006
Pays : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par Le Sergio le Ven 10 Juil - 14:27

Salut LUD 59

Déjà je ''ne me moque pas du monde''; je n'ai pas parlé de l'échauffement, de la préparation d'avant match, de la prépa et des essais, parceque pour moi cela est indisociable du MATCH.

Ensuite, chaque individu est unique et la façon mentale d'aborder un match est différente suivant l'enjeu qu'il représente.
Bienheureux ceux qui récite leur tir de manière égale lors d'un concours de club ou d'un CF, ils ont une chance qu'ils ne mesure probablement pas.
S'ils la mesurait, ils seraient également mesurés dans leurs propos, en tenant compte de la seule interrogation : les autres pensent-ils et réagissent comme moi ?
Et ceux la, leur est-il arrivé de douter?
Oui; alors imaginez le fonctionnement d'un tireur lambda, qui certes sait mettre en oeuvre et dans le bon ordre un certain nombre de paramètres pour faire des 10, mais dont la problèmatique est d'enchaîner les 10.
Alors oui, même si j'ai prévu de longue d'aller matcher ici ou la, que j'ai préparé le truc, que tous les paramètres sont au vert, il m'arrive de prendre du temps; donc de me reprendre et de devoir reposer l'arme, dés les premier coups de match, parceque que chez moi, le DOUTE existe.
avatar
Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 6004
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par lud59 le Ven 10 Juil - 14:59

Non le sergio, je ne voulais pas dire que tu te moques du monde.

En fait ce que je voulais dire, c'est que moi dans ma tete je me dis
"oh ludwig tu viens de penser et te préparer pendant 1h..tu as fait des essais ou tu as tout enchainé vite et c'est rentré ne te fous pas de la G..... du monde a reposer"

C'est ce que moi je me dis dans ma petite tete.

Parfois c'est un peu plus violent du genre "oh t'es C.. ou quoi tu te répétes la séquence parfaite pendant 1h, tu la mets en place pendant 5 plombs d'essais et ca rentre et la comme un A..... tu casses tout, bouge toi le C.."

Bon je raconte ma vie la j'arréte
avatar
lud59
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1574
Inscription le : 17/11/2006
Pays : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par Le Sergio le Ven 10 Juil - 18:03

Mais non, mais non,

N'arrête pas, j'aime bien ta deuxième partie car je pense que tu traduis la ce qu'on pense tous : '' pourquoi tu as appuyé, tu savais que cela allait faire une merde''. thumright
Hé oui !
C'est bien le mal qui parfois nous affecte, l'index ravageur devient plus fort que la pensée...
Arriver à se reprendre ou reposer car ON NE VEUT PAS faire une merde, c'est une sacré violence à se faire.
Un jour ou tu ne te passes pas grand chose tu vas le faire, un jour ou tu es moins pointu, tu tolérera des lachés '' pas conformes ''.
avatar
Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 6004
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par Gib le Ven 10 Juil - 22:03

Je pose et même je repose, en moyenne, 200 à 250 levées pour tirer mes 60 plombs, même pendant les essais. Parfois je lève plus de 10 fois avant de faire un lâcher.
Les causes :
Séquence qui dure trop longtemps, arrêt de la pression sur la queue de détente, guidon qui devient moins net, crispation, ...
Il ne faut pas confondre la peur de lâcher (pression, stress, ...) car l'impression de "bouger" est plus grande et le fait de sortir de sa séquence.
Sur les derniers France, j'ai 57 bonnes annonces sur 60, les 3 autres le guidon n'était plus assez net et j'aurai du poser.
avatar
Gib
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1863
Inscription le : 26/07/2007
Pays : 91

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par CHARLIER le Ven 10 Juil - 23:23

Quelques mots que je viens de lire sont tout le contraire de ce qu'il devrait en être.

Pour l'ami Sergio, le doute ne doit pas s'installer, c'est ça le premier ennemi du tireur: le doute...si tu doute, tu réflechiset tu ne sais plus faire le geste simple travaillé à chaque entraînement.

et pour Jean Paul, non, chaque fois que l'arme est reposée n'est pas un echec mais une volonté de réussir. il vaut mieux reposer 3 fois et faire un dix que tirer à tout prix une première visée et faire un 8, voir pire.

Mentalement, il faut être fort pour reposer l'arme dès que le feu orange apparait. Ce n'est pas une faiblesse mais un gage de recherche de qualité et de perfection.

Vous étes à l'envers les amis, et surtout, ne vous posez plus de questions!!!

La place est à la confiance, à la reproduction du geste et au plaisir que procure ce geste parfait et l'impact par la suite...

Au boulot, et dans le bon ordre s'il vous plaît smwink

Philippe
avatar
CHARLIER
Membre
Membre

Nombre de messages : 4015
Inscription le : 16/06/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par CHARLIER le Sam 11 Juil - 0:06

Que veut dire se faire ramasser à la petite cuillère sur un CF????

Il faut savoir que tu ne joues rien au CF et que même dans le meilleur des cas, tu ferais 580, qu'est -ce que cela te donnerais??? RIEN...

Tu serais toujours le même gars, tu ne serais pas plus riche ni plus pauvre, tu ne joues pas ta vie, ta maison ou ton salaire donc de quoi avoir peur???

Il est normal qu'au debut du match tu ais un peu de mal à tout gerer, c'est là qu'interviens le feu orange et la manip de reposer l'arme. Ce n'est pas une honte, au contraire c'est le signe d'une grande maîtrise.. Tu laisses passer l'orage (le stress ou la pression) sans prendre de risque et lorsque tout redevient calme, tu peux être plus exigeant et rechercher vraiemet la perfection sur chaque coup.

Ce n'est pas un régle qu'il vous faut, mais un fouet chargé

Philippe
avatar
CHARLIER
Membre
Membre

Nombre de messages : 4015
Inscription le : 16/06/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par lud59 le Sam 11 Juil - 7:31

POUR MOI (et peut etre pas les autres, j'en suis conscient),
ce post se résume a ma signature.

le mieux est l'ennemi du bien
la pensée précéde le geste...
avatar
lud59
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1574
Inscription le : 17/11/2006
Pays : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par lud59 le Sam 11 Juil - 14:08

oui mais moi par exemple, je ne suis pas capable de faire un 10.9 alors je ne cherche pas a faire un 10.9. meme si je cherche toujours a faire la meilleure séquence que je sais faire et pas un truc mieux et que je ne sais pas faire.

Ensuite, je suis d'accord avec toi pour poser si quelque chose ne va pas
mais "la pensée précéde le geste" c'est a dire que j'essaye, je n'y arrive pas toujours, de bien penser et réfléchir avant de lever le bras, afin que tout soit "programmé" et pensé, pour ne pas poser.
avatar
lud59
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1574
Inscription le : 17/11/2006
Pays : 59

Revenir en haut Aller en bas

continuez, je lis avec application

Message par gerhard le Sam 11 Juil - 15:12

Je n'ai sans doute pas le niveau de ceux qui écrivent les posts, mais en effet je m'aperçois que je ne repose pas au 'feu orange", je persiste en me disant que ça va rentrer tout de meme.
A 10m je ne repose qu'un coup sur 4/5 en moyenne, comme je suis assez solide, je laisee la carabine en position, relache le doigt et je reprends ma visée.
Apres Volmomo, je passerai à 10m où je me fixe le CdF comme objectif, je sais que ce n'est pas terrible (S3) mais bon, il faut bien reprendre des bonnes décisions.
Quelqu'un a t il un plan d'entrainement serieux pour le 10m carabine et arbalete ?
Le Bon WE
avatar
gerhard
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1224
Inscription le : 02/08/2008
Pays : France

http://www.photostir.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par Le Sergio le Sam 11 Juil - 23:18

J'apprécie particulièrement ces échanges sur les vécues d'expérience.
Shpol t'as une fois de plus lancé un sujet qui pourrait paraître en apparence trés basique, mais ô combien primordial. thumright
Philippe, merci pour tes mots justes et rassurant comme d'habitude. thumright

smwink
avatar
Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 6004
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par jicé le Dim 12 Juil - 0:03

salut les gens, ma petite éxpérience depuis mon retour en carabine 10m , :
un foutu trac pour lacher mon premier plomb de match , au point de devoir reposer 3 fois lors du dernier match que j ai tiré.
JE tir mes éssais sans grosse préssion , je me règle pour etre bien en face du dix ou à peu près et je groupe mes plombs de mieux en mieux
JE ramène le dernier carton d éssai , et là , je sens la préssion monter d un cran , les pulsations me font bouger en visée , c est l horreur!
en général les premiers plombs(ET LES AUTRES) sont lachés avec une position bien "calée" ou je me sent très solide sur mes appuis , mais j arrive à lacher un 8 quand meme.
en fait , j ai decouvert que j étais très tendu au niveau de la ligne d épaule,ce qui provoque des bougés saccadés en visée .
il y a un moyen de corriger ça?
A+ smwink
avatar
jicé
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1633
Inscription le : 17/03/2008
Pays : manche

Revenir en haut Aller en bas

reposer aux essais et en match

Message par gerhard le Dim 12 Juil - 0:32

Il semble d'apres james qu'il faut considerer les essais comme le début du match et reposer sitot le "feu orange" allumé meme pendant les essais.
Une précision :
faut il recommencer l'ensemble de la séquence depuis l'epaulement de l'arme ou bien peut on rester en position l'arme en ligne et ne reprendre que la partie " penser le tir, poser la tete en preparant la detente ....."?
Pour ma part, la plupart du temps je reste en position, mais en cas de degradation forte je recommence du debut.
Bonne nuit
avatar
gerhard
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1224
Inscription le : 02/08/2008
Pays : France

http://www.photostir.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par lud59 le Dim 12 Juil - 0:43

Le 1er plomb de match c'est pareil..
poser ou ne pas poser sur le 1er plomb...
perso je n'aime vraiment mais vraiment pas poser au 1er plomb car la, le stress me monte a une vitesse si je pose...

Mais parfois, il manque un petit truc dans la préparation ("la pensée précéde le geste" ) et je suis obligé de poser...je me souviens au France a Bordeaux l'été dernier, j'ai posé 11 fois avant de tirer le 1er coup.... boum 10 (coup de chance???)

Moi j'aime bien lorsque des la fin des essai, j'enchaine direct et le 1er coup part (souvent bien parce qu'il et bien préparé puisque c'est le tout 1er on et encore vigilant)

En parlant de cette vigilance, pour moi en lien avec le fait de poser...j'ai remarqué un phénoméne qui est qu'avant le dernier coup de match, je me dis "aller c'est la derniere, tu fais le coup parfait"...cette saison je n'ai fini que 2 matchs sur un autre résultat qu'un 10...

Enfin, j'avais bien aimé quand un grand entraineur m'avait dit "si tu penses tout le temps a des éléments techniques dans ta tete, tu n'auras pas le temps de stresser, il n'y aura pas de place, le bocal sera rempli" et ca, je m'en sert souvent, je pense a chaque élément, les yeux fermés je fais une "liste" et puis mes coups sont plus "surs" je monte avec certitude, pas de hasard, et du coup beaucoup moins d'hésitation, et donc de pause...

mais un match où je suis a fond comme ca sur chaque plomb, c'est tres fatigant...
le jour où j'ai tiré mon record en match d'entrainement..j'ai employé cette "méthode" du début a la fin...sur TOUS les plombs..j'ai posé 3 fois...
en repartant je me suis endormi dans la voiture...pourtant un jour où j'étais en forme

En résumé, je pense qu'il vaut mieux prendre 3 secondes a réfléchir pour monter en cible en sachant pourquoi on monte et en étant sur de le faire plutot que d'etre vague et de devoir tout recommencer car on aura poser
avatar
lud59
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1574
Inscription le : 17/11/2006
Pays : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par CHARLIER le Dim 12 Juil - 0:47

Je ne suis par certain, en fait j'en suis sûr, qu'il faille prendre le 10.0 pour un bon coup !!!

Cette valeur est trop elevé pour la majorité d'entre nous car NOUS NE TIRONS PAS 600 tout simplement.

Il faut connaître sa valeur, par exemple un tireur à 560 doit prendre le 9 pour un bon coup du moment que l'enchainement est bien construit et que l'annonce est bonne !!
Pour 560, il y a 40 points à perdre sur 60 plombs, donc le gars qui tiens le 9 fera obligatoirement une bonne poignée de 10, donc le score se construira naturellement plomb après plomb.

C'est une erreur de ne vouloir faire que des 10, sauf pour le très haut niveau où un 9 te sort de la finale !!!! Dans notre cas, construisons sur du solide en ayant conscience de son niveau en terme de points, sans tricher, si c'est 550 c'est 550 et si c'est 580, l'approche sera la même mais la technique étant supérieur, le nombre de 10 sera lui aussi supérieur.

Je ne "pleure" jamais sur un 9.9, je considére que c'est un bon coup sans réussite, tout comme le 10.0 est le même bon coup car la différence par l'écart est insignifiante, ce n'est même pas un poil de c.l.

Prenez-le match et l'entrainement par le bon bout les amis, vous verrez que le plaisir est bien plus grand.

Philippe
avatar
CHARLIER
Membre
Membre

Nombre de messages : 4015
Inscription le : 16/06/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par Le Sergio le Dim 12 Juil - 15:34

Il est vrai que je suis déjà sorti d'un match à 560 trés satisfait sur la manière; c'est à dire de la volonté manifesté pendant le match à appliqué ce que je sais.
En revanche, un match au dela de 570 m'est déjà apparu moins riche d'enseignement, (peut-être dans la construction de certains coups, beaucoup moins bien lachés mais qui rentraient), car comme tu le dis Philippe ce jour la les 9,9 rentraient 10,0
C'est vrai qu'il faut être modeste, (ce qui n'est pas un obstacle à l'ambition), et faire en fonction de ses moyens. Même si on tente d'appprendre en s'amusant à chaque fois.
Shpol, hier la séance d'entrainement avec Le Xavier dans son stand étaient hyper sympa car trés décontractée.
Je vous ai vu ramener des paquets de 10, il y a du potentiel thumright

smwink
avatar
Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 6004
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par CHARLIER le Dim 12 Juil - 18:50

La première erreur à ne pas faire, est de differencier l'entraînement du match !!

Soit chaque entraînement se fait avec la même volonté qu'un match, soit le match doit refleter la séance d'entraînement, mais la vérité est là: faire ce que tu sais faire, pas plus, ni moins.

L'entraînement doit être basé sur la qualité, donc travail et reproduction du geste parfait qui amène un bon impact. Le match doit être le "clone" de ce travail.

Le 9 n'est pas acceptable si tu tires 590, mais à 570, pas de problème, sauf qu'il ne faut pas le reproduire trop souvent ou plutôt ne pas s'enfermer dans de longues séries de 9. Mais pour celui qui tient tranquillement le 9, les 10 sont toujours au rendez-vous, il ne faut pas s'en faire, c'est plutôt la vigilance sur les "gros vilains coups ou les fautes grossières" qu'il faut activer.

Philippe
avatar
CHARLIER
Membre
Membre

Nombre de messages : 4015
Inscription le : 16/06/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par monsieurmax le Dim 12 Juil - 19:39

La première erreur à ne pas faire, est de differencier l'entraînement du match !!

Soit chaque entraînement se fait avec la même volonté qu'un match, soit le match doit refleter la séance d'entraînement, mais la vérité est là: faire ce que tu sais faire, pas plus, ni moins.

L'entraînement doit être basé sur la qualité, donc travail et reproduction du geste parfait qui amène un bon impact. Le match doit être le "clone" de ce travail.

Le 9 n'est pas acceptable si tu tires 590, mais à 570, pas de problème, sauf qu'il ne faut pas le reproduire trop souvent ou plutôt ne pas s'enfermer dans de longues séries de 9. Mais pour celui qui tient tranquillement le 9, les 10 sont toujours au rendez-vous, il ne faut pas s'en faire, c'est plutôt la vigilance sur les "gros vilains coups ou les fautes grossières" qu'il faut activer.

Philippe

C'est vraiment une excellente analyse. Merci.
avatar
monsieurmax
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 739
Inscription le : 01/06/2007
Pays : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par Gib le Dim 12 Juil - 21:47

A noter que c'est plus facile de poser au pistolet.
avatar
Gib
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1863
Inscription le : 26/07/2007
Pays : 91

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par pilpous le Lun 13 Juil - 0:35

Je suis entièrement d'accord avec ce qui est dit : il faut tirer à son niveau. Il ne faut pas chercher à faire plus que ce que l'on sait faire (le mieux est l'ennemi du bien...)

Personnellement, je sais qu'à 10m, je tiens le 570. Donc :
1. je dois bannir les 8 : un '8', ça veut dire grosse boulette.
2. il faut de la régularité. Ca c'est mon problème : je vais taper un 98 mais avant (ou après), j'aurai une série pourrie à 90 ou 91, car je n'aurai pas touché ce satané 10

Le problème, c'est le point 2 : quand je ne touche pas le 10, que je tourne autour, c'est là que je peux être déstabilisé, c'est là que je repose 36 fois, etc. C'est lié à un manque d'assurance, lié à... je ne sais trop quoi (pas sûr d'avoir bien fait les choses, peur de la boulette...)

Donc comment travailler son assurance ?
La saison dernière, j'ai travaillé mon assurance de la manière suivante (j'avais peu de temps, grosso modo 1 entrainement par semaine) :

- entrainements phase 1 : tir sur appui, travail de la position, etc. Je révise les acquis, et tout ce qui cloche, j'essaie de régler le problème. Je persiste tant que tel ou tel point n'est pas réglé. Tout est fait séparément (exercices de visée lâcher, exercices de position etc.)

- entrainements phase 2 : travail de la séquence de tir. Se constituer une séquence de tir, point par point. La noter et reprendre tous les points à contrôler. Vérifier très attentivement les points corrigés lors de la phase 1.
Si on oublie un truc dans la séquence, on recommence tout. Il faut que tout devienne un automatisme...

- Cela a servi à préparer les entrainements phase 3 :
Une fois que les phases 1 et 2 sont satisfaisantes, j'ai fait des entrainements pour prendre de l'assurance : c'est à dire qu'une visée = 1 lâcher. Sans retour en arrière possible, de moment qu'on a épaulé. Et on fait le tout dans l'ordre, sans revenir en arrière sur un point de la séquence.

J'ai remarqué :
1. Dans la phase 3, ça ne rigole plus : il faut suivre la séquence qu'on a appris lors de la phase 2 scrupuleusement (puisque c'est un truc, un principe, qui a amélioré la régularité). On aura préparé correctement son lâcher comme lors de la phase 1. Et là ça ne rigole plus non plus car on sait qu'on sait bien le faire..
2. Ca fait prendre de l'assurance : on se dit :"je n'ai pas de remords, j'ai fait tout comme il faut donc au bout ça se passera bien". Et puis si ça se passe mal, au moins, j'aurai fait comme je me suis dit qu'il fallait le faire.
3. Même quand on sent que c'est douteux, on se rend compte qu'on fait quand même une majorité de bons plombs en s'astreignant cette rigueur. Et des boulettes, il y en avait très peu finalement...
4. Enfin, c'est épuisant, car ça demande beaucoup de concentration...

La conséquence de ça : j'ai gagné en assurance, car je me rends compte qu'en suivant ce cheminement, on devient prêt à lâcher quand le moment est venu, sans remords ( j'ai corrigé certains mauvais points, "j'ai tout fait comme j'ai appris, comme je me le suis noté".) Et sans état d'âme, je lâche...

En match, ensuite, lorsque je reposais, c'était dû à une mauvaise sensation (visuel bizarre, un appui non contrôlé, visée trop longue, etc...)

J'ai remarqué aussi qu'il faut très bien connaitre sa détente pour appliquer ça, afin d'être sûr que la pression exercée sur la détente est constante, et bien juste ce qu'il faut pour que le coup ne parte pas. Et même avec ma détente filante en fin de saison, ça m'aura sauvé quelques points ("le coup ne pars pas ? Mais je suis stable, ça va partir bien, il suffit de rester calme")

Et aussi qu'il faut toujours travailler ça, sinon je perdais en rigueur (le travers, c'est de se dire : "j'ai fait un 10 avec une seule visée, c'est toujours OK", mais cet excès d'assurance fait petit-à-petit oublier tout ce qui a été acquis précédemment)

Enfin, ça m'a permis de faire cette saison de beaux matchs (entre 572 et 577 lorsqu'il n'y avait pas ou peu d'enjeu).
Mais malheureusement, je n'ai pas encore su gérer 3 choses (dont une nouvelle) :
- l'effet "bizarre " que ça fait d'aligner 8 ou 9 "10" consécutivement
- gérer le stress d'une rencontre qui nous est chère (matchs par équipe, un championnat officiel : ça m'aura couté un qualif france pour un malheureux "7", etc.)
- vouloir refaire son record de la saison (lors d'un match, il faut se sortir de la tête les points!)

Ca aurait dû être la phase 4 de mon entraînement,(largement bâclé faute de temps) : s'entrainer en réalisant des "contrats" et faire plus de challenges

Voila ce que je peux dire sur poser ou ne pas poser. Pour résumer : il faut travailler son assurance avec des exercices séparés, ne pas revenir en arrière sur sa séquence, 1 visée = 1 lâcher... Grâce à ça, je pense qu'on ne repose que lorsqu'effectivement on se trouve confronté à un problème réel (fatigue physique, un mauvais appui, etc...), et pas lié à un doute...
avatar
pilpous
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 370
Inscription le : 03/12/2007
Pays : 57

http://www.ctmontigny.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ou ne pas poser....

Message par CHARLIER le Lun 13 Juil - 15:21

Trop de recherches, trop de questions tout est fait pour ouvrir la porte au doute.

Chaque tireur travaille techniquement pour avoir ce geste, voir cet enchaînement qui amène le coup parfait. C'est cette recherche de perfection qu'il faut travailler une fois la position et la technique acquise.

Tout le reste n'est que prise de tête, remise en question et négatif pour la progression.

Tu sait comment faire un 10. Le problème est de le refaire à l'infini.

Donc c'est ça qu'il faut travailler. Tirer de la qualité sans cesse en situation réelle, savoir enchaîner les bons coups sans se poser de questions parce-que c'est le pourquoi tu t'entraînes.

Rien ne sert de faire des 10 appuyés et des patates debout.

Et le meilleur moyen pour faire un 8, c'est de se dire de ne pas le faire euh

Philippe
avatar
CHARLIER
Membre
Membre

Nombre de messages : 4015
Inscription le : 16/06/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum