oxygénation du cerveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

oxygénation du cerveau

Message par mimi le Jeu 15 Oct - 13:02

bonjour, je viens de lire dans une revue consacrée au tir un article concernant la visée et le cerveau. Lorsque nous sommes en visée, la respiration est interrompue, le cerveau n'est pas irrigué, le rythme cardiaque s'accélère et les tremblements s'emplifient. Une technique est préconisée : avant de prendre sa visée, respirer plusieurs fois de suite pour bien irriguer le cerveau et faire descendre le rythme cardiaque et normalement celà devrait se traduire par moins de tremblements au bout du canon et donc de meilleurs points. J'ai testé au stand, sur une soixantaine plombs je grapille quelques points. Celà n'a peut être aucun rapport, jétais bien ce soir là qu'en pensez vous ? smwink
avatar
mimi
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 622
Inscription le : 10/07/2007
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygénation du cerveau

Message par PISTOL33 le Jeu 15 Oct - 13:08

Le fait que tu relates est prouvé, il est conseillé de faire des visées sous apnée n'excédant pas 7 à 8 secondes car cela provoque tétanisation des muscles donc tremblements et vision floue. Tu peux aussi continuer à respirer durant ta visée et ne bloquer que lorsque tu affines et laches le coup. A+

PISTOL33
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 186
Inscription le : 07/07/2007
Pays : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygénation du cerveau

Message par pilpous le Jeu 15 Oct - 16:17

j'ai remarqué aussi que le fait de se concentrer sur sa respiration permet d'évacuer le stress quand on se met la pression (on se la met pour un rien).
La respiration doit venir du bas du ventre, être calme est régulière (pas de grosses inspirations).
avatar
pilpous
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 370
Inscription le : 03/12/2007
Pays : 57

http://www.ctmontigny.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygénation du cerveau

Message par Cyn le Jeu 15 Oct - 20:30

mimi a écrit:... avant de prendre sa visée, respirer plusieurs fois de suite pour bien irriguer le cerveau ...

Attention à l'hyper ventilation, qui aura l'effet totalement inverse : tête qui tourne et perte d'équilibre...

Je n'utilise que la respiration ventrale...
Je prend ma respiration avant de monter le bras, une fois au dessus de la cible, je fais une pause et pendant cette pause je respire de nouveau puis je laisse les poumons se vider pendant ma descente. Arrivée dan ma zone de lâcher je suis en apnée mais sans blocage forcé. Je tire sur une expiration et je m'arrête de respirer toute seule sans m'en rendre compte
C'est a dire que je n'ai pas expulsé violemment l'air de mes poumons et bloqué le diaphragme, donc pas d'impression de tension incommode au niveau du plexus. C'est comme si la pression d'air extérieure/intérieure s'était équilibrée toute seule sans que j'y pense.

Dans les cas de stress plus intense, comme des tirs de finale, avant de monter le bras je fais 2 respirations bien profondes en respirant doucement sans me précipiter et en relachant de même.
Après j'ai l'impression d'avoir le cerveau plus net, et de mieux organiser mes pensées


Dernière édition par Cyn le Jeu 15 Oct - 20:54, édité 1 fois
avatar
Cyn
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1215
Inscription le : 29/04/2006
Pays : 06 - 98

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygénation du cerveau

Message par Invité le Jeu 15 Oct - 20:36

Cyn a écrit:
mimi a écrit:... avant de prendre sa visée, respirer plusieurs fois de suite pour bien irriguer le cerveau ...

...C'est a dire que je n'es pas expulsé violemment l'air de mes poumons et bloquer le diaphragme, donc pas d'impression de tension incommode au niveau du plexus. C'est comme si la pression d'air extérieure/intérieure s"était équilibrée toute seule sans que j'y pense...

+1
En forçant pour retenir sa respiration, on consomme de l'oxygène inutilement et on crée des contraintes, ce qui est parfaitement inutile et pénalisant pour se stabiliser.
Dans la dernière phase d'équilibrage de l'air présent dans les poumons, lorsque la technique est bien assimilée, en se concentrant sur le mouvement de l'air, on arrive a se demander si l'air rentre ou sort. Très agréable comme sensation bigrin

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygénation du cerveau

Message par kazenokoe le Jeu 15 Oct - 21:43

Toute ma séquence de tir est basée sur la respiration.
Que ce soit pour la mise en concentration et la détente d'après coup.
Ca se rapproche de ce que fait Cyn

Je pratique le Qi Gong depuis pas mal de temps et j'avoue que c'est bien utile
avatar
kazenokoe
Membre
Membre

Nombre de messages : 107
Inscription le : 30/11/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygénation du cerveau

Message par Invité le Ven 16 Oct - 1:24

Cyn a écrit:
mimi a écrit:... avant de prendre sa visée, respirer plusieurs fois de suite pour bien irriguer le cerveau ...

Attention à l'hyper ventilation, qui aura l'effet totalement inverse : tête qui tourne et perte d'équilibre...


Ok Cyn, avant une séquence de tir ou de visée, mais l'hyper ventilation est conseillée pour oxygéner l'oeil. Bien sûr, après une hyper ventilation, il faut reprendre une respiration abdominale avant de repartir sur une séquence e tir.
l'oeil nous bouffe beaucoup d'oxygène.

smwink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygénation du cerveau

Message par mimi le Ven 16 Oct - 13:09

merci pour vos posts très éclairées, je savais qu'en retour j'aurai d'excellentes réponses, il y a de très grands techniciens sur ce forum sur qui on peut compter. smwink
avatar
mimi
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 622
Inscription le : 10/07/2007
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygénation du cerveau

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum