Entraînement au SCATT : la coordination

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entraînement au SCATT : la coordination

Message par jeancri le Mer 23 Juin - 10:27

I) Erreur Numéro 1 au tir, la coordination et son analyse

Le « Diagramme de coordination » visualise, pendant toute la seconde précédant le départ du coup, la distance du point effectivement visé par rapport au centre de la cible.

L'analyse de cette courbe permet d'évaluer les aptitudes du tireur et de savoir si il est prêt au bon moment.

Il existe trois types de courbes :

Courbe descendant régulièrement jusqu'au départ du tir ;
Courbe horizontale ;
Courbe remontant un peu avant le départ du tir.

Le premier et le deuxième types de courbes indiquent un tireur en bonne forme et résultant d'un entraînement de qualité, bien qu'il faille aussi tenir compte de l'écart absolu par rapport au centre de la cible.
En effet, les débutants montrent souvent des courbes descendantes ou horizontales mais éloignées du centre de la cible. Dans ce cas ce n'est bien sûr pas indicatif de haut niveau.



Le troisième type de courbe – celui se finissant par une légère pente ascendante – indique l'existence d'une difficulté pendant la fin de la séquence de tir, en pratique, cela montre que l'arme s'écarte du centre du visuel.
Dans ce cas, la partie ascendante de la courbe commence presque toujours aux alentours de 0,2-0,3 secondes avant que le coup parte. Cela correspond à la durée physiologique humaine d'un temps de réponse. Pendant qu'il vise, et ayant à faire des ajustements nécessaires; un tireur prend des décisions et commande à son index de lâcher. Le temps de réponse correspondant à cette décision et exécution du départ du coup est de 0,2-0,3 secondes.
Ceci est bien constaté sur la cible au premier coup d'œil sur la trajectoire de la visée.

Dans l'exemple suivant, la trajectoire de visée de 0,2 secondes avant le départ du coup est en bleu, alors que la trajectoire de la seconde antérieure est en jaune.

Il est évident que le tireur maintient le pointage de son arme fermement en ligne pendant la seconde précédant l'ultime phase de 0,2 secondes, ultime phase au cours de laquelle le pointage dévie.



Ce phénomène peut/doit être qualifié de problème N°1 pour les tireurs. Dans les faits, il est rencontré par tous les tireurs, depuis le débutant jusqu'au champion olympique. Quand on lui demande, un tireur répond soit que son index ne pouvait lâcher, soit que la détente est trop lourde. Une autre réponse courante est que la stabilité est bonne, mais qu'au moment du départ, l'alignement s'est rompu. Le problème principal est dû à la perte de contrôle des instruments de visée.

L'origine de l'erreur est la suivante :

En position de tir, un tireur doit porter son attention sur trois éléments principaux : visée, lâcher, contrôle guidon/cran de mire. Mais, ainsi qu'il est connu en physiologie et en psychologie, une personne ne peut effectivement pas porter son attention sur plusieurs actions au même moment. Une action, c'est possible, deux c'est fort problématique, trois et plus c'est impossible. Ceci est précisément le cas au tir où nous devons contrôler au moins 3 actions simultanément.

Avant le départ du coup, le tireur se concentre sur la visée et sur le centrage guidon/cran de mire ; une fois ces ajustements sous contrôle, il prend la décision de déclencher le lâcher, mais sa capacité de contrôle étant insuffisante, il est obligé de détourner une partie de sa concentration du maintien de la visée et du contrôle de son guidon. Et généralement plus sur le contrôle du centrage guidon/cran de mire que de celui de la visée. Il en résulte ce tir imprécis.

Intéressons-nous à chacune de ces actions, l'une après l'autre pour mieux comprendre le problème.

Le CONTRÔLE GUIDON/CRAN DE MIRE est toujours prioritaire. Leur centrage doit être sous contrôle avant, pendant et après le départ du coup.

VISÉE et LÂCHER sont deux actions de même priorité ce qui amène de nombreuses et houleuses discussions.

La physiologie nous propose une réponse que nous devons étudier attentivement.

Quand la concentration se porte sur des muscles (le doigt) le temps de réponse est de 0,2 secondes, mais quand la concentration se porte sur le système sensoriel (la visée) le temps de réponse est de 0,3 secondes.

Dans les années 1980 l'expérience suivante a été faite avec le concours de l'équipe nationale de l'URSS.

Une horloge est visualisée sur un écran. On demande aux tireurs de stopper l'horloge à 12h pile en appuyant sur un bouton.
Les résultats ont été les suivants :
10-15% l'ont arrêté pile en se concentrant sur l'écran.
25-35% l'ont arrêté pile en se concentrant sur le doigt pressant le bouton.

Cela suggère qu'entre les deux actions VISÉE et LÂCHER, le LÂCHER doit être prioritaire.

En conclusion, la concentration du tireur doit se porter majoritairement sur le CONTRÔLE GUIDON/CRAN DE MIRE puis sur le LÂCHER en laissant la VISÉE sous contrôle passif.

Suivre cette règle permet de rester maître de ses instruments de visée pendant la phase finale du tir.

Je voudrais alerter sur l'erreur la plus commune quand on analyse le problème. Quand un entraîneur enseigne que le moment le plus favorable pour lâcher est 0,3 secondes plus tôt que le tir effectif, il lui recommande de tirer un peu plus tôt. Ceci n'aide en rien, car la cause principale de l'erreur est le manque de contrôle des instruments de visée par les muscles en charge de la tenue de la position.

Donc, si vous voyez la courbe de votre tireur qui remonte avant le départ du coup, vous devez lui demander de mieux contrôler ses instruments de visée avant, pendant et après le départ du coup.


Alexander Kudelin
avatar
jeancri
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 235
Inscription le : 12/03/2007
Pays : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par max41 le Mer 23 Juin - 12:59

Très intéressant
avatar
max41
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 1024
Inscription le : 07/12/2009
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par le furieux le Mer 23 Juin - 16:14

franchement tres interessant. ceux qui on la chance de s'entrainner sur un scatt ou autre on vraiment de la chance ca doit etre vraiment enrichissant et interesant de voir ses erreur. mais sa reste cher et pas beaucoup de personne on cette appareil
avatar
le furieux
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1513
Inscription le : 01/04/2009
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par max41 le Mer 23 Juin - 19:26

après c'est un investissement de club. mon club en a un et c'est vrai que c'est très utile, mais cela ne fait pas tout quand même. Mais on dit quand même qu'un homme averti en vaut deux.
avatar
max41
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 1024
Inscription le : 07/12/2009
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par ML67 le Mer 23 Juin - 20:07

Matériel incontournable !!!! Je l'utilise régulièrement couplé avec la ciblerie électronique.

Mon club en achète un grâce au CNDS !!!

Je vais encore en acheter un dans les prochains temps.

ML67
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1885
Inscription le : 14/05/2009
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par Invité le Mer 23 Juin - 22:08

Bravo Jeancri pour cette explication.

Et Merci!!

Le contenu est fort explicite, et les détails sur les fonctionnements physiologiques sont très intéressants.

Pour ajouter un commentaire à ce que tu as écrit, l'éducation de notre cerveau lui permet plus facilement d'interpréter l'image du centrage que l'action du doigt sur la détente qui est moins intuitive et qui contient plus d'éléments à analyser.

Encore merci, la suite quand tu veux content

smwink


Dernière édition par shpol le Mer 23 Juin - 23:03, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par Sir Fred le Mer 23 Juin - 22:41

Merci Jeancri, très intéressant, j'espère pouvoir aquérir un tell outil. Le cout sera probablement redhibitoire, malheureusement.
avatar
Sir Fred
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 1191
Inscription le : 07/10/2009
Pays : Baie du Mont Saint Michel - Manche - Jullouville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par ML67 le Mer 23 Juin - 22:59

Ca va c'est pas trop cher et bien rentabilisé !!!

ML67
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1885
Inscription le : 14/05/2009
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par Air Force le Mer 23 Juin - 23:15

Comme cela se fait dans l'education nationale pourquoi ne pas voir nos ligues ou FFT (pourquoi pas) affecter des SCAT dans les clubs ?
Ceci malgré le coût 850e qui est une goutte d'eau vu que etc... non ? thumright
avatar
Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 9968
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par ML67 le Mer 23 Juin - 23:16

T'es certain du prix ? Où ça ?

ML67
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1885
Inscription le : 14/05/2009
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par Air Force le Mer 23 Juin - 23:17

Salut ML.
850 à 950e max vu je ne sais ou sur site ex yougo ou je ne sais plus. cartouch 900e je crois non ?
avatar
Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 9968
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par max41 le Jeu 24 Juin - 3:03

Euh à ma connaissance c'était plutot dans les 2000 Euros
avatar
max41
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 1024
Inscription le : 07/12/2009
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par Invité le Jeu 24 Juin - 10:03

1000 € environ pour un Scatt ou un Rika....

c'est mon dernier mot Jean-Pierre 0246

smwink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par nico le Jeu 24 Juin - 12:02

1000 euros environ avec l'ordinateur portable ou pour simplement le matériel qui se branche dessus ?

nico
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 978
Inscription le : 28/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par jipe le Jeu 24 Juin - 15:38


jipe
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1291
Inscription le : 29/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par max41 le Jeu 24 Juin - 18:01

Seulement le matériel, et encore il y a des options supplémentaire qui ne sotn pas avec. Comme par exemple le capteur de pression de dédente (je crois que rien que cet ajout coute 300 Euros de plus environ)
avatar
max41
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 1024
Inscription le : 07/12/2009
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par Invité le Ven 25 Juin - 0:56

nico a écrit:1000 euros environ avec l'ordinateur portable ou pour simplement le matériel qui se branche dessus ?

Juste le matériel bien entendu.
Ensuite tu peux le connecter sur un portable ou un fixe.
Tu peux mettre connecter plusieurs capteurs sur une unité, pour le Rika : 4
çà permet de faire un travail avec 4 tireurs.

Par contre, je ne connais pas le prix du capteur supplémentaire.



smwink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par nezdeboeuf le Ven 25 Juin - 9:31

Un scatt n'est pas d'emblée compatible 10m ET 50m?
avatar
nezdeboeuf
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 1199
Inscription le : 18/03/2006
Pays : Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par Invité le Ven 25 Juin - 10:21

nezdeboeuf a écrit:Un scatt n'est pas d'emblée compatible 10m ET 50m?

SI c'est comme le Rika, c'est 10m maxi.

Pour s'entrainer à 25 ou 50m, il faut positionner le récepteur à 10m et paramétrer la discipline choisi avec le programme. Ce dernier extrapole les données.
On peut ainsi analyser la régularité de la réaction de l'arme ou l'entrée en cible etc...
Un seul couac.. ces petits joujoux n'apprécient pas tellement la lumière du jour et cela perturbe le système.
Il faut donc trouver un stand 25 ou 50m "indoor" pour pouvoir utiliser le système efficacement.

smwink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par max41 le Ven 25 Juin - 10:32

http://www.scatt.com/scatt_usb.htm

voila les prix recommandés par Scatt.

Matériel en lui même: 950 euros
Capteur détente: 225 euros
option 25/50 M: 420 euros
_________________________
= 1595 € le scatt complet
avatar
max41
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 1024
Inscription le : 07/12/2009
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par jsam le Jeu 12 Mar - 16:35

Bonjour à tous,

Intéressé par cet appareil, j'ai trouvé sur le site la traduction du texte d'Alexander Kudelin que l'on trouve ici :

http://www.scatt.com/articles/19/coordination_analysis+/


jeancri a écrit:.......

L'origine de l'erreur est la suivante :

En position de tir, un tireur doit porter son attention sur trois éléments principaux : visée, lâcher, contrôle guidon/cran de mire. Mais, ainsi qu'il est connu en physiologie et en psychologie, une personne ne peut effectivement pas porter son attention sur plusieurs actions au même moment. Une action, c'est possible, deux c'est fort problématique, trois et plus c'est impossible. Ceci est précisément le cas au tir où nous devons contrôler au moins 3 actions simultanément.

Avant le départ du coup, le tireur se concentre sur la visée et sur le centrage guidon/cran de mire ; une fois ces ajustements sous contrôle, il prend la décision de déclencher le lâcher, mais sa capacité de contrôle étant insuffisante, il est obligé de détourner une partie de sa concentration du maintien de la visée et du contrôle de son guidon. Et généralement plus sur le contrôle du centrage guidon/cran de mire que de celui de la visée. Il en résulte ce tir imprécis.

Intéressons-nous à chacune de ces actions, l'une après l'autre pour mieux comprendre le problème.

Le CONTRÔLE GUIDON/CRAN DE MIRE est toujours prioritaire. Leur centrage doit être sous contrôle avant, pendant et après le départ du coup.

VISÉE et LÂCHER sont deux actions de même priorité ce qui amène de nombreuses et houleuses discussions.

La physiologie nous propose une réponse que nous devons étudier attentivement.

Quand la concentration se porte sur des muscles (le doigt) le temps de réponse est de 0,2 secondes, mais quand la concentration se porte sur le système sensoriel (la visée) le temps de réponse est de 0,3 secondes.
.....

Cela suggère qu'entre les deux actions VISÉE et LÂCHER, le LÂCHER doit être prioritaire.

En conclusion, la concentration du tireur doit se porter majoritairement sur le CONTRÔLE GUIDON/CRAN DE MIRE puis sur le LÂCHER en laissant la VISÉE sous contrôle passif.

Suivre cette règle permet de rester maître de ses instruments de visée pendant la phase finale du tir.

Je voudrais alerter sur l'erreur la plus commune quand on analyse le problème. Quand un entraîneur enseigne que le moment le plus favorable pour lâcher est 0,3 secondes plus tôt que le tir effectif, il lui recommande de tirer un peu plus tôt. Ceci n'aide en rien, car la cause principale de l'erreur est le manque de contrôle des instruments de visée par les muscles en charge de la tenue de la position.

Donc, si vous voyez la courbe de votre tireur qui remonte avant le départ du coup, vous devez lui demander de mieux contrôler ses instruments de visée avant, pendant et après le départ du coup.


Alexander Kudelin

Cette traduction m'interpelle et semble avoir été adaptée pour un pistolier :

ARMS POSITION CONTROL est traduit CONTROLE GUIDON/CRAN DE MIRE alors qu'il me semble que l'on parle ici de la position des bras .... pleure

Pour la conclusion, il est traduit de mieux contrôler ses instruments de visée pendant et après le départ du coup alors que sur l'original, c'est à nouveau le contrôle de la position des bras. pleure

Est-ce qu'un utilisateur de Scatt peut éclaircir cela merci ?

A+

Jacques
avatar
jsam
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 539
Inscription le : 31/01/2015
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par erik le Jeu 12 Mar - 20:33

merci jeancri
super article!!
avatar
erik
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 981
Inscription le : 08/10/2008
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par radius le Jeu 12 Mar - 21:03

Ups dsl NON il est a 970€ plus le transport .. et chez Fontaine comme chez Retch 1099€

si quelqu'un trouve moins cher avec plaisir car je pense que je vais finir par en prendre un neuf, vue qu'en occasion c'est introuvable ..
avatar
radius
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 68
Inscription le : 28/06/2011
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Pour pistolier ?

Message par jeancri le Jeu 12 Mar - 21:51

Je dirais oui, surtout que l'exemple donné dans l'article SCATT est une cible pistolet.

Je pense que le contrôle des instruments de visée - l'un par rapport à l'autre - est plus critique pour le pistolier que pour le carabinier ; qui est peut-être plus sur le contrôle guidon/visuel.
avatar
jeancri
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 235
Inscription le : 12/03/2007
Pays : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par jsam le Jeu 12 Mar - 22:37

jeancri a écrit:Je dirais oui, surtout que l'exemple donné dans l'article SCATT est une cible pistolet.

Je pense que le contrôle des instruments de visée - l'un par rapport à l'autre - est plus critique pour le pistolier que pour le carabinier ; qui est peut-être plus sur le contrôle guidon/visuel.

Bonsoir,

Le hic, c'est que dans l'article il est écrit "ARMS POSITION CONTROL" qui se traduit par "CONTROLE POSITION des BRAS".

Alors, Est-ce que c'est la position des bras qui est importante ou pas ?

A+

Jacques
avatar
jsam
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 539
Inscription le : 31/01/2015
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum