Entraînement au SCATT : la coordination

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par jeancri le Ven 13 Mar - 9:54

Dans l'ambiguïté entre arm = bras et arm = arme.
Dans le contexte j'ai traduit par arme sachant que c'est probablement une traduction du russe et qu'en anglais l'expression correcte serait plutôt : "arm's position control" !!!!!

Mais je comprends qu'on hésite, j'ai moi-même beaucoup hésité. Et pas que là !!

JC
avatar
jeancri
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 235
Inscription le : 12/03/2007
Pays : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par jsam le Ven 13 Mar - 10:42

Bonjour JC,

Perso, je dirais que la traduction d'ARME serait WEAPON et non ARMS.

On constate que lorsqu'il parle de l'origine de l'erreur, il utilise CONTROL OF WEAPON'S POSITION puis cela n'apparait plus. A la place, on trouve ARMS POSITION CONTROL.

Le hic, c'est comme vous le dites, est-ce que le texte n'a pas été du Russe traduit que l'on va retraduire.....

Est-ce que le contrôle guidon/visuel n'est pas partie intégrante de la VISEE ?

Si un spécialiste du Scatt pouvais nous éclairer, je suis preneur.

A+

Jacques

avatar
jsam
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 539
Inscription le : 31/01/2015
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par Invité le Ven 13 Mar - 11:32

question :

Quel type de contrôle est nécessaire au niveau de la position du bras ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par jsam le Ven 13 Mar - 12:01

shpol a écrit:question :

Quel type de  contrôle est nécessaire au niveau de la position du bras ?

Mise à part de toujours avoir le même empilage et la même position sous le fût, je ne vois rien d'autre....

La tenue au départ du coup pour éviter que la décontraction musculaire intervienne en même temps.

C'est pour cela que cette traduction n'est pas évidente....
avatar
jsam
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 539
Inscription le : 31/01/2015
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par jeancri le Sam 14 Mar - 19:47


""""Est-ce que le contrôle guidon/visuel n'est pas partie intégrante de la VISÉE ? """"

Pas si simple. Il y a bien 3 paramètres à contrôler pendant la coordination.
Sauf si ......
Il y en a que 2 si on a, idéalement, l'ensemble du bras-avant-bras-main-pistolet raide/verrouillé comme un bâton.
Et là, dans ce cas idéal où le guidon est totalement verrouillé dans le cran de mire, on a que la visée (pointage du bâton sur la base du visuel) et le lâcher.
Il faut y arriver à cet idéal.
Sinon, il faut contrôler guidon/cran de mire !!!!!!!!

JC
avatar
jeancri
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 235
Inscription le : 12/03/2007
Pays : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par Invité le Sam 14 Mar - 20:15

jeancri a écrit:
""""Est-ce que le contrôle guidon/visuel n'est pas partie intégrante de la VISÉE ? """"

.../....
Il y en a que 2 si on a, idéalement, l'ensemble du bras-avant-bras-main-pistolet raide/verrouillé comme un bâton.
Et là, dans ce cas idéal où le guidon est totalement verrouillé dans le cran de mire, on a que la visée (pointage du bâton sur la base du visuel) et le lâcher.
Il faut y arriver à cet idéal.
.../...

JC

Bon courage !! bigrin

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pas évident

Message par COMTE le Sam 14 Mar - 21:26

Le travail au scatt reste très enrichissant pour toutes les phases de la séquence de tir. Pour ma part, en ce qui concerne la coordination c'est à dire la conclusion de l'affaire, cela me paraît plutôt descriptif d'un état. Les meilleurs résultats que j'ai pu observer concerne ce que j'appelle un lâcher fluide, qui se fait facilement, la priorité étant accordée à la visée.
Pour le pistolet, c'est un aparté, je n'emploie pas le scatt, pour moi ce que je recherche c'est le maintien des appareils de visée dans un bon alignement, le tout en position acceptable, et une action aussi imperceptible que possible sur la détente.
avatar
COMTE
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 804
Inscription le : 22/02/2013
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par jsam le Lun 16 Mar - 12:51

COMTE a écrit:....
Les meilleurs résultats que j'ai pu observer concerne ce que j'appelle un lâcher fluide, qui se fait facilement, la priorité étant accordée à la visée.
.....

Bonjour M. COMTE,

Vous dites accorder votre priorité à la visée mais, dans le texte de M. KUDELIN, lui dit que la visée n'est pas prioritaire.

Avez-vous essayez de modifier cela à l'aide du Scatt ?

A+

Jacques
avatar
jsam
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 539
Inscription le : 31/01/2015
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par jeancri le Lun 16 Mar - 13:26

La visée : encore faut-il que tout le monde attribue le même sens à ce mot !!!!

Dans les conversations courantes, le mot VISÉE est plutôt utilisé pour parler de la concentration sur les organes de visée !!!!
Or, à mon sens, le mot AIMING chez Kudelin signifie le "pointage" de l'ensemble du bras-main-pistolet sur la cible.

MAIS, si on considère que le haut niveau russe n'a pas de problème de stabilité du guidon dans le cran de mire, alors on peut inverser les traductions !!!

Et dans ce cas là, le "pointage" devient prioritaire devant la concentration sur les organes de visée !!
Et la traduction devient :
ARMS POSITION CONTROL = pointage
AIMING = visée guidon/cran de mire

Pas simple !!!
avatar
jeancri
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 235
Inscription le : 12/03/2007
Pays : 64

Revenir en haut Aller en bas

priorité visée

Message par COMTE le Lun 16 Mar - 13:34

a partir d'un certain stade il faut faire des 10. La priorité visée signifie que le lâcher est automatique, quasi inconscient alors que toute l'attention se porte sur le maintien des appareils de visée dans la zone de tir optimale. En fait on enclenche une procédure de lâcher. sur le scatt cela se traduit par ces impacts théoriques dans le trait jaune et le trait rouge qui reste dans la même zone. certains parlent de concentration visuelle pour décrire ce phénomène
avatar
COMTE
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 804
Inscription le : 22/02/2013
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par jsam le Lun 16 Mar - 14:03

jeancri a écrit:La visée : encore faut-il que tout le monde attribue le même sens à ce mot !!!!
......

Je pense que M. Kudelin attribue à la VISEE la concordance des lignes de mire et de visée avec le centre du visuel.
avatar
jsam
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 539
Inscription le : 31/01/2015
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par jeancri le Lun 16 Mar - 14:21

Je suis d'accord, c'est bien le sens de ma traduction. Quand je dis "pointage" c'est la concordance ligne de visée ligne de mire pointant sur la cible.

Par expérience, le moindre décentrage du guidon dans le cran de mire envoie l'impact dans les choux, alors qu'un centrage parfait du guidon avec un décentrage par rapport au visuel ne fait pas partir l'impact très loin.
Ce n'est pas nouveau mais on peut le rappeler.

Mais ça entraîne une exigence (qui est la plus difficile à appliquer, et qui ne s'automatise pas), c'est qu'au départ du coup, l’œil doit absolument être sur les instruments de visée. Avec un lâcher au deuxième plan - autrefois on disait inconscient.

On a bien :

Guidon/cran de mire = priorité 1
Lâcher et Visée = priorité 2 = à chacun de le résoudre.

JC
avatar
jeancri
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 235
Inscription le : 12/03/2007
Pays : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par COMTE le Lun 16 Mar - 14:31

Attention il y a une nuance entre visée découverte (guidon et cran de mire) et visée couverte (dioptre, lunette, point rouge, miroir pour ceux qui ont connu).
Dans le premier cas ce qui compte c'est l'alignement des appareils de visée entre eux et de les placer dans la zone de visée; dans le second, l'artifice optique du dioptre ou de la lunette est d'obtenir une marge de blanc aussi nette que possible et de s'y tenir. Faites l'expérience de tirer sur une cible où seul le carton est éclairé.
avatar
COMTE
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 804
Inscription le : 22/02/2013
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par jeancri le Lun 16 Mar - 14:39

Les priorités de Kudelin dans cet article sont plus pour un pistolier que pour un carabinier (sauf pour un carabinier pas très expérimenté).

Pour un carabinier expérimenté qui a sa carabine faisant corps avec lui, le contrôle porte principalement sur la marge de blanc entre guidon et visuel. Parole de pistolier !!
avatar
jeancri
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 235
Inscription le : 12/03/2007
Pays : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par Shodan47 le Ven 14 Avr - 12:33

je viens de recevoir mon Scatt MX-02 et le trigger sensor....je vois qu'il y a beaucoup a faire a la lecture de cet article très interessant
avatar
Shodan47
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 501
Inscription le : 07/06/2015
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entraînement au SCATT : la coordination

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum