Mauser Karabiner 98k

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mauser Karabiner 98k

Message par SenpaiLuc le Mar 2 Avr - 2:53

Comme certains le savent, j'ai un hobby : la réparation et la restauration. En effet, je n'aime pas qu'une arme soit en mauvais état ou remisée dans un quelconque recoin sombre en étant déclarée hors d'usage.

Après la restauration d'un Remington 1858, la remise à (quasi) neuf de ma Marlin Octagon et de mon Walther GSP de 1978, la remise en état de plusieurs Fein P65, j'ai un nouveau patient : une carabine Mauser 98k.

Pour les passionés du T.A.R., je pense que le sujet va les intéresser, si certains d'entre vous ont des éléments pour permettre l'identification complète, je suis preneur (confirmation du modèle, identification des poinçons).

Mes premières recherches m'ont amené à retenir les éléments suivants :
Type : cabine Mauser Karabiner 98
Modèle : 98k
Année de fabrication probable : 1945.

Je n'ai pas encore identifié le fabricant, il semble que la carabine aie été réparée vu les poinçons allemands de ré-épreuve, peut être un remplacement du boitier de culasse celà expliquerait l'absence de marquage lisible sur celui-ci à part les marquages anachiques au-dessous.

Je déduis l'année de fabrication par les éléments suivants :
- absence d'outil à oeillets dans la crosse (outil pour le démontage de culasse) celui-ci tant à cette époque remplacé par un trou percé dans la plaque de couche, mais malheureusement la plaque de couche d'origine a disparu.
- montage simplifié sans ressort de l'embouchoir et le l'anneau de bretelle
- embouchoir simplifié sans tenon de baïonnette ni emplacement de baguette
Selon la littérature spécialisée, il s'agit d'un type de fabrication de 1945 (il fallait faire vite et donc simple).

Je commence ma restauration par un séance photo la plus complète possible avant d'entamer le démontage et le nettoyage, voici donc quelques images de la (vieille) demoiselle.

Toutes les pièces numérotées sont au même numéro (bois compris).





Embouchoir et anneau de bretelle simplifiés.


















Le verrou du curseur de hausse a disparu.
























Le palier anti-recul a disparu lui aussi.


On voit bien l'absence de l'outil à oeillets sur la crosse.
La plaque de couche d'origine est absente, remplacée par un "beurk" caoutchouteux tout pourri.








La culasse est en bon état et la percussion franche et sèche.


Voilà, j'ai entamé le démontage pour en voir plus.


Marquage "anachique" sous le boitier de culasse.




Marquages d'épreuve du canon.






Les marquages du canon.
Spécialistes à vos bouquins!
Je continue à rechercher la signification de tous les marquages.






Marquages du boitier-chargeur.






Les bois sonts aussi marqués au même numéro que le reste.


La culasse démontée.



Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, le canon et les pièces de la culasse sont en train de prendre un bain de dégrippant pour éliminer l'oxydation superficielle et les résidus de tir.
La discipline Allemande s'est bien relâchée en 1945, personne n'a pris la peine de nettoyer la carabine!

SenpaiLuc
Membre
Membre

Nombre de messages : 84
Inscription le : 12/02/2013
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser Karabiner 98k

Message par Air Force le Mar 2 Avr - 11:00

Slt.
Et ben , tu as un sacré boulot devant toi. Tu nous montreras le résultat final j'espère ?
a+ et bonne journée. hehe

Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 8641
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser Karabiner 98k

Message par françois wallon le Mar 2 Avr - 12:35

http://books.google.be/books?id=PeaM-kwrKVMC&pg=PA33&lpg=PA33&dq=poin%C3%A7ons+d'%C3%A9preuve+allemagne&source=bl&ots=EcPuclIo2c&sig=BMMcd2hluoyK-JIzmiJdlFSgIow&hl=fr&sa=X&ei=K6RaUe6CJoWPOJ3vgOgJ&sqi=2&ved=0CDEQ6AEwAQ#v=onepage&q=poin%C3%A7ons%20d'%C3%A9preuve%20allemagne&f=false


une belle arme qui demande du travai, regarde la page 65 de ce lien à propos du calibre




http://www.armeetpassion.com/mauser98k.html

un autre lien intéressant




françois wallon
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 247
Inscription le : 13/09/2012
Pays : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser Karabiner 98k

Message par SenpaiLuc le Mar 2 Avr - 13:14

Merci françois, je n'avais pas cherché côté investigations criminelles.

J'ai trouvé celà par des recherches historiques :





Point de ce matin :
- on voit enfin les rayures du canon à quelques endroits, j'ai mis mon obturateur spécial multifonctions pour boucher le canon et l'ai rempli de "Drei-in-einem"
- les bois sont au sauna pour se faire réhumidifer



SenpaiLuc
Membre
Membre

Nombre de messages : 84
Inscription le : 12/02/2013
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser Karabiner 98k

Message par SenpaiLuc le Mar 2 Avr - 14:32

J'ai peut-être omis de préciser un des éléments essentiels de la restauration : la recherche documentaire.
Merci le Net, au lieu de passer plusieurs mois sur les routes et de remuer des tonnes de poussière dans les archives et les brocantes on peut trouver en quelques heures des infos intéressantes et quelquefois des "pépites" qui se cachent dans les recoins de la toile.
Vu que je mène mes recherches en plusieurs langues (dont l'Allemand), j'ai réussi à trouver un exemplaire du Manuel d'instruction militaire pour les officiers de toutes les armes destiné à l'auto-apprentissage
(Handbuch der Waffenlehre für Offiziere Aller Waffen zum Selbstunterricht Besonders)
publié à Berlin en 1908 où tout un chapitre traite des 98 et 98k.

Je vous livre ici les extraits correspondants.
Je n'ai pas le temps de traduire, il vous faudra attendre quelque mois pour la version Française. Les impatients peuvent troujours trouver de l'aide auprès du dictionnaire Weis Mattutat (pub gratuite).

















Pour des raisons de lisibilité, je n'ai pas réduit la taille des images, lors de l'affichage en taille originale, utilisez la fonction "affichez l'image" de votre navigateur pour voir la page en entier.


SenpaiLuc
Membre
Membre

Nombre de messages : 84
Inscription le : 12/02/2013
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser Karabiner 98k

Message par françois wallon le Mar 2 Avr - 15:57

belle découverte , tu vas faire des heureux

françois wallon
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 247
Inscription le : 13/09/2012
Pays : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser Karabiner 98k

Message par Yves TAR le Mar 2 Avr - 23:02

Salut
ce qui me surprend est que le bois semble être du noyer
or, en 45, les bois étaient essentiellement du lamellé collé
peut être y a t-il récupération d'un 98 précédent ???
ou alors c'est une autre essence ?
les poinçons devraient "parler"
super
beau boulot en perspective

Yves TAR
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 867
Inscription le : 21/04/2012
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser Karabiner 98k

Message par SenpaiLuc le Mer 3 Avr - 0:29

Yves TAR a écrit:Salut
ce qui me surprend est que le bois semble être du noyer
or, en 45, les bois étaient essentiellement du lamellé collé
peut être y a t-il récupération d'un 98 précédent ???
ou alors c'est une autre essence ?
les poinçons devraient "parler"
super
beau boulot en perspective

Je pense qu'en 45 ils utilisaient tout ce qu'il pouvaient trouver comme bois.

J'ai entièrement démonté la culasse, l'ai nettoyée, dégraissée et la première passe de bronzage sèche en ce moment.
Nota : le percuteur est aussi au même numéro que tout le reste.

Enfin quelques extraits de bibliographie, montrant notamment que Steyr fabriquait des 98K àprès 1943 aussi bien en lamellé-collé qu'en bois plein :



In 1943 Steyr rifle stocks can be found made of either laminate or solid wood and were numbered
both inside and outside. All metal parts were milled, numbered, and proofed with
combinations of Waffenamt “623” and “77” proofs. The primary difference from
1942 production is that the range graduation scale on the underside of the rear-sight
leaf was deleted. Stamped bands, triggerguards, and floorplates begin to appear in late
1943. The known serial number range is from 797 to 596u, with an estimated
production of 230,000 rifles. Steyr also made K98k rifles again for the German Navy.
There is usually a deeply stamped letter”M” on the right side rear of the stock on these
rifles.
Standard 1944 Steyr production used a single digit to denote the year of manufacture. One will
occasionally, perhaps rarely, encounter a “bnz” with the double digit 44 date stamp These were the last lot
of the SS rifle contract (note the absence of the military “WaA623” waffenamts).
The “bnz 4” variation used stamped parts. The use of Waffenamt “135” parts
becomes quite common. Waffenamt “77” and “WaA77” parts are found in large
numbers and barrels made at F.N. (proofed “WaA140”) are often found. 1944
also saw the first use of the “bnz” barrel shield. Many of the receivers used by
Steyr in 1944 were made at Radom as evidenced by the Waffanamt “77”
proofing and the string of odd and assorted 'squiggle' proofs found on
the receiver bottom sides under the level of the stocks. Steyr stocks
have a distinctive bolt grasping clearance compared to other makers such as “byf” and “CE”.
The 1944 and later Steyr stocks also have crude inletting for the sling. Bolts on the 1944 “bnz”
K9Bk's commonly exhibited the round gas holes and the milling is quite rough. Steyr did not go to the
phosphate finish in 1944. All seem to have gone to the Army and the stocks were still H stamped but no
longer externally numbered. The known serial number range is from 744 to 4917q, with an estimated
production run of 280,000 rifles.
The “bnz” rifles are interesting as there are several sub-variations that appear in sufficient number
that a collector can expect to find good examples of all but one of them. Strong evidence indicates that in
1945 unlike the normal practice of the earlier years Steyr continued the sequential serial numbers of the
1944 rifles into 1945 and did not stop the numbers and start over again with number 0001, no letter block.
The highest “bnz” 4 rifle noted is serial number 4917q and the lowest “bnz” 45 is number 4186q. No
1945 “bnz” rifles earlier than the q serial number range have been reported.

extrait de "THE STEYR K98k - Written by Bob Jensen and edited by Peter Kuck 06/11/2002"


SenpaiLuc
Membre
Membre

Nombre de messages : 84
Inscription le : 12/02/2013
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser Karabiner 98k

Message par SenpaiLuc le Mer 3 Avr - 13:19

L'état d'avancement de la restauration :

J'ai terminé le démontage complet, l'échelle de hausse me rendait dubitatif mais j'ai trouvé la solution ici : http://www.surplusrifle.com/mauserkar98a/rifledisassembly/index.asp , il suffisait d'enfoncer très fort l'échelle de hausse en écrasant le ressort à l'aide d'un tournevis.
Toutes les "petites" pièces ont pris un bain de dégraissage dans le bac à ultra-sons.
Le canon a été vidé du dégrippant et se prélasse maintenant dans son bain de dégraissage.
Les pièces de culasse ont subi leur deuxième passe de bronzage (pout éviter les marques de maillot mdr1 ) et sèchent.

Bilan de fin de démontage :
J'ai été totalement bluffé par la qualité mécanique de la 98, la conception est simple, astucieuse, robuste, efficace; en résumé : Alllemande!

Bon, c'est pas le tout, mais je tire les départementaux Mariette ce week-end, je pars au stand m'entraîner.


SenpaiLuc
Membre
Membre

Nombre de messages : 84
Inscription le : 12/02/2013
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Culasse terminée.

Message par SenpaiLuc le Ven 5 Avr - 1:08

Le travail avance, j'ai terminé la culasse.

Les étapes en images :


La culasse "dans son jus", à peine essuyée.




Démontée et bien sale.


Nettoyée et dégraissée sommairement.


Et hop, dans le bac à ultra-sons, avec l'intercession de Saint Marc (et de l'eau bien chaude).


Sortie du bain, sèchage et polissage.


Après une première passe de bronzage.


Le bronzage se poursuit.




Bronzage terminé et fixé, pièces lustrées et huilées.
Il ne reste plus qu'à remonter le tout.


Et voilà le bébé tout beau, tout propre, prêt à l'emploi.











La suite au prochain épisode.

SenpaiLuc
Membre
Membre

Nombre de messages : 84
Inscription le : 12/02/2013
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser Karabiner 98k

Message par X-Concept le Lun 8 Avr - 19:43

Bonjour,
J'ai la "Bible du Mauser" (en 2 volumes) où tous les marquages sont référencés, mais les photos sont invisibles pour moi ! Si vous voulez savoir de quand et d'où vient ce K98, peut-être m'envoyer en MP la photo ?

Bons tirs.
PS: Attention à bien caler l'arme dans le creux de l'épaule lors du tir ! Je me suis luxé la clavicule avec le mien, un jour où j'étais distrait ......

X-Concept
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 539
Inscription le : 24/01/2006
Pays : France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser Karabiner 98k

Message par tom le Lun 8 Avr - 23:14

Culasse superbement récupérée ça promet pour le reste beau travail !!!!

tom
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 75
Inscription le : 17/04/2008
Pays : 78

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser Karabiner 98k

Message par loulou972 le Mar 9 Avr - 0:45

a la foi surprenant et passionnant!!!!!!!!!!

loulou972
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 33
Inscription le : 19/02/2013
Pays : martinique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser Karabiner 98k

Message par chips le Mar 9 Avr - 1:36

+1 continue! bravo

chips
Membre
Membre

Nombre de messages : 114
Inscription le : 26/02/2010
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser Karabiner 98k

Message par Oldan le Dim 15 Sep - 16:59

Plus de nouvelles ? c'est bien dommage c'était passionnant !
En espérant avoir la suite bravo 

Oldan
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 191
Inscription le : 12/01/2013
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum